Log In

Culbuto répond aux questions qu’il a demandé qu’on lui pose…

Culbuto répond aux questions qu'il a demandé qu'on lui pose...

Culbuto 1er, roi des joufflus, a, selon le journal pour allumer les cheminées récalcitrantes Le Monde, une stratégie pour rebondir. La première des choses que je pourrais dire est que la vitesse à laquelle pépère retrouve les kilos qu’il avait perdu pour sa campagne lui garantit de pouvoir rebondir très rapidement. Il risque même, s’il s’arrondit encore, de rouler sa bosse jusqu’à la fin de son quinquennat s’il ne tombe pas dans les escaliers entre-temps, ceci l’obligerait à rebondir pendant les trois ans qui lui reste de son bail précaire à l’Elysée et je ne vous dis pas dans quel état on va trouver les carreaux…

Bilan de cet article magnifique de viduité et de néant, rien à dire d’autre que le conseil des sinistres n’aura plus lieu dans le salon Murat, plein de ces dorures qui plaisent tant à la gauche caviar et aux petits nerveux, mais dans le « salon rouge ». Officiellement ce fameux salon rouge n’existe pas, il n’est pas répertorier dans les pièces habituellement exploitées par les fainéants qui occupent l’Elysée depuis ces trente dernières années. Si la stratégie de notre roi est juste de changer de pièce pour ses réunions, ce n’est pas gagné, non ou je me trompe ? Il est vrai que, suite aux maintes trahisons, vis-à-vis de ses électeurs bien entendu, dont il a le secret depuis le 6 mai 2012, un retour à des fondamentaux était exigé pour rétablir une petite crédibilité… Eh oui, la couleur des révolutionnaires, celle des socialistes et des communistes, le rouge, voilà la stratégie, un retour aux sources bolchéviques de notre gros président. Et pour nous le prouver il va encore augmenter les impôts des plus pauvres pour remplir encore un peu mieux et plus les poches des riches et des multinationales qui le nourrissent. Vous croyez que je délire ? Je sais que ce que je viens d’écrire n’est pas logique, mais, dites-moi, trouvez-vous logique ce que notre bas de poitrine fait depuis le début de son combat contre « l’ennemi sans visage », contre la pauvreté et les inégalités ? Si sa stratégie n’est que de passer des ors de la république à sa chambre à coucher ce n’est plus un conseil des ministres, mais avec Julie, ce sera la remise des Césars. Dans son intervention devant des journalistes esbaudis devant tant de magnificence, il n’a même pas dit un mot de la prochaine consultation électorale sur les européennes qui va certainement devenir une pièce d’anthologie dans la longue liste de fessées que les anciens socialos vont se prendre durant le mandat de son gros chef Culbuto. Mais si la stratégie se limite à cela, et aux 50 milliards d’économie à réaliser, je ne crois pas que tout va se passer dans la joie et l’allégresse. Je n’ai pas besoin de vous expliquer que ces 50 milliards ne seront pas atteints puisque qu’en baissant le pouvoir d’achat des victimes de ces ponctions et en diminuant les prestations sociales et autres galéjades de ce style, on ne va pas pouvoir générer autant de taxes et d’impôts que prévu et que, donc, il faudra combler ce nouveau trou auto-généré.

En bon jésuite qui s’ignore, notre président, pas le camembert, le grassouillet qui garnit l’Elysée, fait des stratagèmes qui, bien que très fins politiquement, finissent toujours par se retourner contre lui. Ou alors est-il encore plus malin qu’il n’y parait et ce sera dans trois ans qu’il sortira de son chapeau un lapin, dépecé, mais un lapin vivant. En attendant, notre pays n’a pas besoin d’un politicien mais bien d’un homme courageux, qui prend les décisions qui s’imposent sans penser à une putative réélection dans l’avenir, c’est de cela que nous sommes en train de crever et c’est vraiment pénible. Tout se fait pour le spectacle et rien pour le pays et ses habitants, à droite, à gauche, que de ronds de jambes et de manières pour nous dire que, de toutes les façons, nous serons, peuple de France, les dindons d’une farce qui n’est pas prête de se terminer. Quand j’entends parler de croissance, de millions d’emplois que l’on peut créer dans les deux années à venir, j’ai bien envie de sortir mon revolver… Que n’avons-nous pas entendu comme mensonges, comme billevesées, juste pour nous faire patienter, nous faire taire, nous museler et gagner du temps d’une campagne à l’autre tout en ne faisant rien dans l’intérêt à court, moyen et long termes pour notre Nation. Mon petit bonhomme, ce n’est pas des interviews qui vont te remettre en selle, c’est du travail et du courage, ce serait logique, avec tout ce que tu nous fais subir, que tu connaisses à ton tour la période sang et larmes que tu nous fais vivre depuis ton avènement au pouvoir suprême.

Alors ne rebondis pas mon gros, essaie simplement de faire ton boulot, comme nous faisons le nôtre, tout en étant chaque jour moins payé et moins reconnu dans nos valeurs intrinsèques et notre labeur. Ouvre tes yeux embués des grands crus que tu bois à ta santé et pas aux nôtres, pour voir dans quel état est la réalité de tes concitoyens, cette réalité quotidienne dont nos énarques n’ont rien à faire si ce n’est des statistiques.

Tu ne rebondiras pas, tu risques peut-être de t’écraser mais tu ne rebondiras pas, alors, n’oublie pas ton parachute et un solide parce que tu grossis toujours…

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

4 Commentaires

  1. Pangloss Répondre

    Il est vrai qu’il n’y a pas beaucoup de grain à moudre pour les communicants: ça patauge, ça s’enlise et -au mieux- ça ronronne. Tout ça manque de bonnes idées, de courage politique et d’intelligence. A défaut, Pépère se fait du lard.
    Bonne fin de journée.

    1. Haroun Répondre

      Bonjour,
      Merci pour lui, on pourra peut-être le revendre au poids à la fin de son mandat, on récupérera un peu de nos impôts, non ?
      Par ailleurs, depuis que j’ai pris la nouvelle formule de blogs chez Over-Blog, je ne peux plus accéder au groupe Ricanons et je ne peux pas non plus faire marche arrière… Pareil pour les commentaires et leurs réponses… En fait, c’est le Bor…
      Bonne journée quand même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com