Log In

Etes-vous un ou une « aréviste » ?

Etes-vous un ou une "aréviste" ?

Vous savez tous que Pierre et Marie Curie, suivi de peu par Einstein nous ont gratifié du nucléaire, avec ses bienfaits comme la radiothérapie, si tant est qu'elle en soit un, et ses errements comme la bombe atomique qui mit d'un seul coup d'un seul, une épée de Damoclès sur la tête de chacun des habitants de cette planète quel qu'en soit le nombre… Bien entendu nous avons eu aussi l'électricité qui nous permet de dépenser sans compter une énergie qui n'est que le centième de ce qu'elle devrait nous coûter, à la triste de vue des centaines de milliers d'années nécessaires à l'extinction de tout danger de la part des matières premières utilisées dans nos centrales.

Dans le calcul du PIB entre de multiples sources de revenus qui lui permettent d'enfler au gré de la croissance, tant désirée par les inconscients et tant redoutée par ceux qui ont pris la mesure du monde fini dans lequel ils vivent. Areva est un des fleurons de notre industrie, mais sommes-nous bien certains que le travail accompli par une des multinationales les plus pollueuses du monde ? Il s'avère que ces braves arévistes (joli jeu de mots pour un samedi) n'ont que faire de la perfection qu'il devrait tenter d'atteindre dans les prestations qu'ils réalisent dans les centrales aussi bien que dans le traitement des déchets radioactifs dont ils ont la charge et la responsabilité. Ils sont payés pour nous débarrasser de ces tristes résidus qui ne cesseront de nuire qu'après la fin du monde, c'est rassurant pour nos enfants et petits-enfants et arrière-petits-enfants et arrière-arrière-petits-enfants, etc, si tant est que les hommes soient encore capables de se reproduire comme nous le faisons jusqu'à ce jour. Non seulement ils ne font pas bien leur boulot mais en plus ils mettent en péril toutes les personnes qui travaillent dans les lieux de production de l'enfer sur terre. Ces gens, aux compétences infinies en matière de destruction massive, apportent leur aide et leur soutien aux techniciens dépassés de Fukushima après avoir aidé aussi ceux de Tchernobyl. Comme vous le savez tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, les cancers ukrainiens continuent de faire florès et ceux des Japonais vont être absolument radieux. Nous sommes en train de voir, enfin non justement on ne les voit pas car nos médias aveugles aux vraies informations préfèrent nous parler des délires de nos hommes politiques, de leurs malversations et des affaires de cœur de notre président, nous sommes en train de voir disais-je la mort lente de centaines de milliers de personnes pour l'amour de la fée électricité en développant toujours un peu plus le culte sacro-saint du progrès.

Eh bien figurez-vous que la société Areva sponsorise une compétition d'athlétisme… Mais oui, ces pollueurs, ces dangereux savants fous, distribuent de l'argent à des organisateurs de festivités sportives ou artistiques. C'est bien me direz-vous ? Non, ce n'est pas bien, ce sont des assassins en puissance, des criminels contre l'humanité car ils savent que ce qu'ils font ne sera jamais ce qu'ils devraient faire pour nos santés et notre sécurité générale. Ils le savent, évidemment pas les petits techniciens qui ont une foi aveugle et absurde en leurs ingénieurs et en cette science qu'ils croient capable de tout résoudre, mais leurs chefs, leurs actionnaires, dont l'état, tous ce joli monde sait tout et ferme les yeux sur cette chronique d'une mort globale annoncée. Alors non, je ne peux accepter que ces gens se fassent une bonne « image » en « aidant » des sportifs ou des artistes à faire leurs derniers shows avant la fin d'un monde qui nous a donné tout ce que nous avons. C'est une façon abjecte de se moquer de nous, fabriquer les instruments de notre destruction tout en nous enjoignant de faire du sport ou de profiter de beaux spectacles pour mieux profiter de nos vies et faire monter une croissance définitivement morte et enterrée. Ils sont pervers et n'ont honte de rien. Mais ont-ils tort de faire ce qu'ils font ? Non, puisque des fédérations sportives sont prêtes à se prosterner devant le Dieu argent que ces arévistes représentent avec tant de brio. Encore une fois, nous sommes responsables de nos malheurs, nous ne devrions pas voir les spectacles et les compétitions sponsorisées par ces criminels en puissance. Sans public, ils ne connaîtraient que des déceptions qui es amèneraient, je l'espère, à revoir leurs actions néfastes pour l'écologie et les hommes. Nous sommes incapables de résister et nous sommes prêts à payer des sommes folles pour entendre tel chanteur et vociférer telle chanteuse, non seulement ils se fabriquent une belle image très sympathique mais, de plus, ils continuent de s'enrichir de nos billets et autres achats que nous commettons lors de nos sorties festives.

Donc, je n'irai pas assister à Roland Garros, ni à cette compétition d'athlétisme, ni regarder leur splendide voilier, ni à ces spectacles financés par ces malfaisants sans pudeur ni respect. Je préfère donner quelque argent à des artistes qui ne se corrompent pas à de telles fréquentations financières, ils sont de moins en moins nombreux hélas.

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

3 Commentaires

  1. Djef Bernier Répondre

    Quand leur santé fout le camp ces ouvriers et ingénieurs serviles changent de camp, c’est-y pas beau l’homo-boulot ? Le blog de l’antisomnabulique a de très beaux textes où il y tente l’optimisme. Mais sur le nucléaire on y est on y restera… [je passe une journée de merde]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com