Log In

Léonarda, Souad Mérah et… les européennes

Léonarda, Souad Mérah et... les européennes

Trois non-nouvelles ce jour vont éclabousser vos oreilles de leur viduité, nos journalistes corrompus par les ors de la république et les largesses de leurs annonceurs, n’ont que cela à la bouche… Léonarda, le retour est la première, Souad Mérah (sœur du Mohamed Mérah connu pour ses faits d’arme) serait partie en Syrie, voilà pour la deuxième, et les européennes avec la parodie de procès de Dany le rouge, de honte, qui est ensuite devenu vert, de rage, pour finir incolore comme ses idées à géométrie variable, ça c’était la troisième. Voilà de quoi étaient faites ce matin les informations… C’est dire que la France va bien, non ou je me trompe ?

Alors que Léonarda revienne avec un passeport croate ou un passeport serbe ou encore un passe-porcin, en fait, je vous dis, on s’en fout. Tout le monde sait que cette famille n’était là que pour profiter des générosités au-dessus de ses moyens de la France. Autant je suis prêt à me battre pour aider des vraies personnes dans le besoin, qu’elles soient françaises ou non, autant je déteste qu’on nous rabatte les oreilles avec des mendiants professionnels, des coups montés contre notre modèle social qui trouve immédiatement, chez des abrutis de droite, des raisons de vouloir le supprimer. Il n’y a pas de raison de parler de cela et si moi-même j’écris ces lignes ce n’est que pour dénoncer l’occupation de nos esprits par des faits qui ne valorisent en aucune façon notre aspect humain mais seulement nos plus bas instincts. C’est certainement volontaire de la part de nos amis au pouvoir car la presse en parlerait-elle sans leur accord, je dirais même sans leurs ordres ? Tout est manigancé, nous sommes le vendredi qui précède la prochaine fessée des socialistes alors pour enlever encore quelques voix aux voyous de l’UMP au profit d’un FN qui n’aura aucun pouvoir ni moyen au parlement européen, ils sont prêts à tout, et pourtant… Léonarda n’est même pas Miss Monde. Ils font mine de se questionner sur l’abstention, sur la perte de confiance dans la politique et les politiciens, mais en fait, ils savent que nous n’avons rien dans la culotte et que nous ne leur ferons aucun mal dans l’état où est maintenant notre résignation chronique et évolutive. Si Léonarda revient, qu’elle soit Croate ou même Belge, qu’on la reconduise à son père qui la mettra sûrement au travail pour pouvoir continuer à ne rien faire.

Souad Mérah, admiratrice de son frère et de sa « fin courageuse » d’après ce qu’en disent les journaleux qui bafouillent en mauvais français sur nos ondes, aurait quitté son domicile avec ses quatre enfants et nous ne saurions pas où elle est. En voilà un vrai problème ! Sa mère dit qu’elle est en vacances en Tunisie, nos services spéciaux pensent qu’elle serait partie en Syrie continuer un combat que son frère avait commencé. Alors que nos services de renseignement, qui ont tellement brillé par leur nullité dans l’affaire de Mohamed Mérah, qui n’ont rien vu venir alors qu’ils savaient tout, nous disent s’intéresser au reste de la famille de cet assassin. Que cette famille se rassure, les nuls qui étaient là précédemment sont toujours les mêmes et ils ont même été augmentés en fonction de leurs capacités négatives, c’est comme ça chez nous, plus on est mauvais chez les espions et mieux on est payé… Demandez aux saboteurs du Rainbow Warrior… Que nous payions des gens à espionner le nid des Mérah, je trouve cela gros, mais que nous voulions empêcher ces gens de prendre des vacances sans rien dire à personne ou d’aller se faire tuer en Syrie, je trouve cela énorme. Cela signifie que, si vous avez un membre de votre famille qui est un repris de justice vous devenez coupable autant que lui de ses faits et gestes, même s’il a payé sa dette envers la société et a vécu sa peine de prison, vous devenez un paria comme lui ? Est-ce là le message que veut faire passer notre gouvernement ? C’est sa sœur, qu’elle soit fière ou pas de son frère n’est pas un crime que je sache. Et puis, sur le fond, quelqu’un qui sacrifie sa vie pour son idéal, cela ne vous rappelle pas quelque chose, vous savez tous ces résistants qui donnèrent leurs vies pour sauver ce qu’ils croyaient être nos libertés. N’oubliez pas que ces mêmes que nous appelons résistants étaient appelés terroristes par les Allemands de l’époque. Ce qui gêne le plus c’est peut-être justement que nous regrettons secrètement de ne plus avoir d’idéaux qui donnent du sens à nos vies, aujourd’hui faites d’heures de travail et de consommation… Qu’elle aille en Syrie pour servir une cause qu’elle juge bonne à défendre est son problème, le nôtre, ici, est de donner à nos habitants d’autres buts, d’autres raisons d’exister que la consommation, un palliatif du plaisir. Sans autre intérêt que l’argent et les biens, les gens à forte personnalité ne peuvent se contenter de cette vie morne et sans goût. Les êtres humains ont besoin d’autre chose, de grands projets, de grands mouvements du cœur comme de la raison et des deux ensembles dans le meilleur des cas. En conclusion qu’elle fasse sa guerre si elle le souhaite ou qu’elle prenne ses vacances si elle veut bronzer, la sœur de Mohamed Mérah n’a pas à rendre de compte à la justice française et c’est faire beaucoup de zèle et lui prêter des intentions qu’elle n’a peut-être pas que de l’espionner en permanence alors que d’autres dangereux personnages pillent la France et les Français, regardez les Balkany…

Ah ! Oui, j’oubliais la troisième info… Les européennes… Vous connaissez mon opinion, alors je vous laisse ne pas aller voter ou voter Nouvelle Donne ou faire ce que vous voulez, vous êtes, pour l’instant, toujours libre de choisir votre maître, n’est-ce pas ?

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com