Log In

Une mort innocente est toujours injuste…

Une mort innocente est toujours injuste...

Je l’ai déjà écrit à maintes reprises, la vie des uns ne vaut pas celles des autres. Loin de moi l’idée de ne pas respecter le deuil de la famille de l’otage français ou encore de ne pas respecter sa mémoire, mais il y a quelque chose de révoltant dans le fait d’entendre ceux qui insultent les pseudos terroristes après leur avoir accordé mansuétude, armes, munitions et formation pour en user de la meilleure manière. Comment peut-on tolérer que ces mêmes qui ne font et ne disent que des âneries politiques et humanitaires, soient maintenant ceux qui invectivent le plus les gens qu’ils ont payés et formés pour faire ce qu’ils font…

Combien de victimes ont faites nos dernières guerres ? D’ailleurs, sont-elles des guerres respectant les règles de la guerre elle-même, ou sommes-nous en train de faire ce que nous reprochons à nos ennemis ? Pourquoi un Français, ou un Anglais ou encore un Américain, victime de ces criminels vaudrait-il plus que des centaines de milliers d’Irakiens innocents, eux-aussi victimes civiles de la barbarie américaine ? Pas une larme pour les sans-dents étrangers, ceux qui sont loin et ne partagent pas notre culture, en revanche une avalanche de messages, tous aussi compatissants et mielleux, sentant l’hypocrisie depuis le bout du bout de l’univers, pour un de nos compatriotes qui, certes, mérite toute notre compassion mais celle-ci ne vaut rien si elle ne se distribue pas égalitairement pour tous les êtres humains, morts innocents, victimes de l’impérialisme des uns et de l’extrémisme exacerbé des autres. Mais qui fournit des armes à ces gangsters, à ces fous dangereux, on nous dit et on nous répète que les puits de pétrole que ces bandits utilisent pour se financer leur rapporte 25 millions de dollars par jour. Comment savons-nous cela ? Tout simplement parce que leur pétrole est vendu sur le marché noir à vile prix et que les acheteurs ne sont que des intermédiaires véreux via des sociétés de paradis fiscaux qui revendent tout cela à des compagnies pétrolières voire même à des états. On se retrouve donc face à un cruel dilemme, pour stopper cette gabegie nous pouvons :

  1. Soit ne plus acheter de pétrole aux origines incertaines.
  2. Soit ne plus vendre d’armes et de munitions pendant toute la durée de la guerre en question.

Je ne crois pas être Grand Druide, ni même un de ces savants politologues, spécialistes du Moyen Orient, tellement spécialisé que l’un d’entre eux, un de ces jours, va dire qu’il est le pro des pros de l’espace situé entre le Tigre et l’Euphrate. Non, je ne suis rien de cela, je suis un citoyen, avec quelques dents, mais aucune étant habituée à mordre des cuillers en argent. Nous n’avons besoin que de bon sens pour en finir avec nos bêtises, pardon… leurs bêtises, nous, nous n’y sommes pour rien. Les événements ne sont compliqués que parce qu’ils nous sont montrés par le mauvais bout de la lorgnette. Mais nos hommes politiques ne pensent pas comme moi. Ils réfléchissent « économie », PIB, croissance, déficit de la balance commerciale, enfin tout un tas de choses sans intérêt eu égard aux victimes innocentes que notre beau commerce engendre. Et je vous le répète, un mort du bout du monde vaut un homme de chez nous s’il meurt pour rien, ou pour des raisons tellement répugnantes que j’hésite à les décrire. C’est la même chose pour un chrétien et musulman, un juif et un bouddhiste, un être humain est un être humain et à ce titre il est notre frère, quelle que soit sa couleur, sa religion, sa nationalité, son sexe et sa position sociale. Les guerres faites par la France au Mali, en Côte d’Ivoire, en Libye, en Afghanistan, en Centrafrique, et maintenant en Irak et en Syrie sont illégales, illégitimes et contraire aux droits de l’homme. Nous employons les méthodes que nous avons apprises à nos bons élèves, ceux que nous appelons aujourd’hui des terroristes, mais qui ne sont que des poupées entre les mains de nos dirigeants pour asservir les peuples et les rendre esclaves de leur American Way of Death en les faisant plier sous le joug des lois liberticides qui vont nous tomber dessus dans les semaines qui viennent. L’ONU a fait une résolution punissant les pays qui ne respectent pas les normes sécuritaires imposées par elle-même, donc les Américains. Non seulement nous sommes sous la tutelle économique de l’Europe à la solde des multinationales américaines mais, de plus, nos libertés ne dépendent plus de nous mais de l’ONU. Quand on voit ce que donne l’application des lois aux USA, cela fait frémir… Ne croyez pas que ce que nous vivons ce jour est dû au hasard, ce serait une immense erreur. Tout est programmé, tout est organisé, mais parfois, même les pions n’obéissent pas aussi bien qu’ils le devraient. Et ces fois-là, tout dérape… Nous sommes en passe d’assister au grand dérapage de l’année, à l’implosion d’un système qui, plutôt que de se remettre en question préfère s’immoler ou mieux, immoler ses peuples. Vous verrez, nous serons peut-être mobilisés prochainement pour mener des combats qui ne sont pas les nôtres. Car, en fait, est-ce que les Africains vous dérangent, les Musulmans vous empêchent-ils de respirer, et quand bien même cela serait, n’avons-nous pas d’autre moyen de régler cela autrement que par les armes ? Tout cela pour faire de l’argent, des vies contre du papier, quelle belle humanité, prête à livrer ses membres pour de vulgaires billets de banque…

Il m’arrive souvent d’avoir honte d’être un être décrit comme humain, je me classerai plutôt dans l’espèce la plus nuisible de notre planète… Le nom reste à trouver !

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com