Log In

La CIA, Macron et Hollande dans… La vérité si je mens 4 !

La CIA, Macron et Hollande dans... La vérité si je mens 4 !

Étranges tous ces gens qui s’étonnent des mensonges de la CIA, comme si une officine qui excelle dans le commerce des armes et de la drogue, qui finance les révolutions et les anime depuis des lustres était capable de ne pas mentir. Mais mentir, ma bonne dame, pour ce genre d’organisation, est une seconde nature, un peu comme les hommes politiques qui font semblant de ne pas savoir ce qui s’y fait. Le mensonge n’est jamais aussi bien cultivé que dans les sphères du pouvoir, comme la corruption, la roublardise et la trahison. Ce sont leurs instruments de travail. Alors messieurs et mesdames de la politique et des business lucratifs à en avoir honte, ne faites les pudibonds et laissez-nous tranquilles avec vos jérémiades factices…

C’est un grand jour aujourd’hui, toutes les radios et les télévisions vont nous mélanger les esprits avec la libération de notre dernier otage Serge Lazarevic, le rapport de 6000 pages sur les tortures de la CIA, le projet de loi Macron et d’autres fadaises si affinité. Pour ce qui est de notre dernier otage, vous entendez depuis hier le bien et le mal de ce que la France pratique comme stratégie de défense contre les terroristes preneurs d’otages. Stratégie simple, il suffit d’aller aux négociations sans pantalon et sans sous-vêtement si l’on s’en tient à l’opinion de la majorité de nos « alliés ». Effectivement, nous sommes parmi les seuls à payer les rançons et à libérer nos prisonniers, assassins ou supposés comme tels, contre le retour à la liberté de nos ressortissants. Une fois que nos négociateurs, brillantissimes, se sont faits, disons malmenés l’arrière-train, il ne leur reste plus qu’à livrer les valises de billets, les prisonniers ou les armes en fonction de l’énarque qui a mené les discussions. Ceci déplait à deux catégories de personnes, nos alliés, beaucoup plus intransigeants et refusant toute négociation et surtout les victimes locales de nos lâchages continuels.

Nos alliés se plaignent de l’intérêt que suscite notre manière de fonctionner avec les kidnappeurs qui se retrouvent, de fait, encouragés à continuer leur commerce. Et, par ailleurs, les autochtones se disent, avec raison, que leurs vies ne valent rien au regard de celle d’un blanc de passage pour piller leur pays. En effet, selon les commentateurs, ces Africains se plaindraient de voir libérer des gens qui ne tarderont pas à revenir les maltraiter, voire les torturer, voire pire encore les tuer. Mais là, je m’inscris en faux vis-à-vis de tout ce que les journaleux bavards et sans intelligence disent. Ce n’est pas nouveau que les Africains et tous les pauvres et les démunis ne valent rien d’autre que l’utilisation que nous pouvons en faire, nous, les riches et les nantis.

Bien sûr qu’un noir ne vaut rien en comparaison d’un blanc, pareil pour un arabe sauf s’il est Qatari et corrompt le ban et l’arrière-ban de nos belles personnalités télévisuelles et photogéniques. Est-ce nouveau que les noirs et les autres misérables ne sont que des outils nécessaires à notre enrichissement ? Bien sûr que non, et cette comédie qu’on nous joue est digne de la plus banale histoire à l’eau de rose où l’on connait la fin de l’œuvre en en lisant le titre. S’il n’y avait pas de pauvres, d’êtres inférieurs, comment saurions-nous que nous sommes riches et supérieurs ? Donc, les noirs et autres outils à notre disposition, esclaves ou presque, sont très utiles, ils sont mêmes la condition sine qua non à notre expansion, notre richesse et, bien entendu, notre croissance. Alors messieurs et mesdames les pauvres, les noirs, les arabes, les enfants chinois et autres indonésiens et sud-américains, souffrez en silence s’il vous plait… Vous le faites pour notre bonheur donc soyez heureux !

Alors après cela comment s’étonner des mensonges de la CIA sur les tortures qu’elle commet quotidiennement de par le monde. C’est comme les services secrets polonais qui se plaignent du rapport de cette sénatrice américaine parce qu’elle dénonce l’existence d’un camp de torture au nord de leur pays. Faites bien attention, ils ne plaignent pas de l’existence du camp mais bien du fait que cette femme dénonce ce qui s’y fait, ils auraient préféré continuer à torturer dans la plus grande discrétion. La torture existe donc chez nous aussi et nous en sommes complices, comme d’habitude car nos élus savent tout cela et font mine de l’ignorer et nous nous faisons mine de les croire. C’est une chaîne d’horreurs dont nous sommes les maillons indispensables et résignés. Si nous savions tout ce que font les services secrets de tous les pays du monde, nous aurions peur de sortir de chez nous. Mais la peur n’évite pas le danger et si nous avions un peu le sens du sacrifice nous risquerions nos vies pour améliorer le monde que nous laisserons à nos enfants. Mais, nous n’avons même pas honte, et c’est cela le plus triste, le plus tragique.

Pour finir en beauté, notre roi de la Macron économie comme je l’appelais hier va présenter son projet de loi au conseil des ministres ce matin, entre deux croissants payés par nos impôts et du sucre dissous avec les cuillers en argent que nous avons offertes. Il s’est fait un peu rabrouer hier par des faux contestataires socialistes, aujourd’hui il va se faire consoler par son président dont il est le jeune protégé. Résultat, on va l’avoir une fois de plus dans le … dos. Ce n’est pas grave, nous avons l’habitude, le plus difficile c’est la première fois et c’était il y a si longtemps qu’on en a oublié les douleurs, ne restent plus que les stigmates… Nous verrons bien si cette loi, mécréante sur sa préparation et son but, trouvera sa majorité pour la rendre applicable.

Comme vous le voyez, je déborde de colère ce jour comme tous les jours. C’est ce qui m’empêche de me mettre une balle dans la tête, la lutte devient comme une seconde nature lorsque les gens contre qui l’on se bat sont si forts et si nombreux… Ce serait bien si vous vous battiez aussi, non ?

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com