Log In

La tolérance ? Il y a des maisons pour ça…

La tolérance ? Il y a des maisons pour ça...

N’en avez-vous parfois pas assez de tout ce que vous entendez, tout ce que vous voyez, tout ce que vous ressentez, face au flux continu d’informations vides de sens. Elles ne sont pas insensées mais bien vides de sens. Les malheurs des victimes de tous les intégrismes, religieux, politiques ou autres, ne prennent de sens que lorsqu’on a le temps de les appréhender, de les assimiler, de les comprendre. Or nous n’avons le temps de rien, de travailler pour gagner ce qui nous permettra ensuite de consommer, là oui, nous trouvons le temps, aidés que nous sommes par un système que nous pérennisons. Mais pour le reste, pour vous et votre cerveau, avez-vous le temps de réfléchir ou de penser ?

Il y a peu d’endroits sur notre planète où tout va bien, où les gens sont heureux de vivre et ne sont pas inquiets pour leur avenir comme celui de leurs enfants. Pendant que certains se font assassiner pour des raisons stupides, d’autres font la guerre, d’autres sont enlevés et séquestrés, d’autres meurent de surdose de drogue, d’autres sont anesthésiés par des neuroleptiques qui leur permettent de survivre dans un monde qu’ils ne comprennent pas, d’autres se demandent comment manger demain, ou boire, ou se soigner, d’autres sont devant des tribunaux à se moquer de la Justice et de ceux qu’elle devrait protéger, d’autres n’en finissent pas de mourir à Fukushima ou Tchernobyl, d’autres attendent que le Piton de la Fournaise se fâche vraiment, pendant que tous ces braves gens souffrent la boutique reste ouverte et la vente continue. Les gouvernements comme les multinationales tournent à plein régime pour favoriser la continuité des affaires, la persistance de l’économie en lieu et place de tout le reste, le culte devenu le plus sacré de tous celui du Dieu dollar. Cela ne vous gêne pas ? Cela ne vous dérange vraiment pas de voir tant de souffrance et ce continuel ballet de toxicomanes de l’argent danser sur les tombes de ceux qu’ils ont fait tuer ? Moi, oui ! Je ne sais pas qui de vous ou de moi a raison mais je tolère que vous pensiez différemment et que vous défendiez votre position… Et c’est bien là le problème…

La vraie question est : la tolérance a-t-elle ses limites ? Quand nous voyons un DD la saumure se gausser du président du tribunal, du procureur et des donc de nos institutions les plus sensibles, devons-nous être tolérants, devons-nous lui laisser la possibilité de sortir vainqueur d’un combat où le perdant n’est ni nous, ni la société, mais l’esprit même de ce qu’on appelle la Justice. Essayez, vous qui n’êtes qu’un citoyen « normal », qui ne fréquentez pas les DSK et les sommités de notre pays, essayez de tenir les mêmes propos que ce quidam qui se prend pour Audiard alors qu’il n’est même pas l’ombre de son chien. Doit-on être tolérant avec un Bush qui tue, presque de ses mains, des centaines de milliers d’Irakiens, devons-nous tolérer aussi ces imbéciles de boko haram qui tuent, violent, vendent des enfants, des femmes et tout ce qui bouge et qui leur déplaît ? La tolérance connait-elle des limites ? Le nouveau problème qui point est : s’il y a des limites, qui les fixe ? D’autres soucis surgissent aussi comme : s’il y a transgression des limites, qui va juger ? Y aura-t-il des sanctions ? Qui va les décider, qui va les appliquer ? La boucle est bouclée, nous réinventons le droit.

Ne trouvez-vous pas étrange que les peuples jusqu’à des temps pas si éloignés de nous étaient gouvernés par des administrations qui ne connaissaient pas le droit ? Par exemple le peuple juif avait les Dix Commandements, les Assyriens n’avaient que des règles gravées sur une seule roche qui n’excédait pas la hauteur d’un homme, les rois n’avaient pas de codes. Il nous a fallu à peine quelques siècles et encore, depuis Napoléon qui donna quelques petits mois, à quatre légistes, pour établir le Code qui porte encore aujourd’hui son nom, et qui est la base de plusieurs droits comme en Egypte à titre d’exemple aussi, pour passer de « zéro droit » à des centaines de milliers d’articles. Avez-vous constaté aussi que plus le droit est développé plus les hommes le transgressent, avec parfois des réalisations d’une barbarie et d’une sauvagerie que les peuples, que notre civilisation judéo-chrétienne qualifiait de tous les noms d’oiseaux en en faisant des esclaves, n’atteignaient jamais ?

Est-ce à dire que, plus le droit est précis et de dimension abracadabrante et plus les hommes deviennent fous ? J’en suis là de mes réflexions et je commence à douter de la loi et de son utilité… Et le droit a-t-il quoi que ce soit à voir avec la tolérance ? Le devrait-il ? La tolérance s’apparente-t-elle plus à la morale qu’à la loi ? Et quelle morale, la religieuse, la républicaine, etc ? La morale est morte avec la dissolution de nos Divinités dans le matérialisme dans lequel nous avons plongé avec délectation. La tolérance s’apparente à l’humain et aux rapports qu’il se fixe avec ses semblables, tant que l’humain sera payé et aura à jouer des coudes pour grimper sur une échelle sociale où la valeur de référence, le mètre étalon est l’argent ou les biens, la tolérance sera mise de côté pour laisser prévaloir le succès personnel et le droit s’acoquine avec cela. Grâce au droit nous pouvons respecter la légalité sans respecter pour autant la morale ou l’honnêteté. Nous pouvons aussi, en fonction de notre propre positionnement dans l’échelle sociale et nos moyens, trouver des solutions troubles pour sortir indemnes de situations qui nous auraient valu le bagne il n’y a pas si longtemps.

Ceci signifie que le droit n’est pas le rempart que nous imaginions contre nos bas instincts, qu’il détruit la tolérance en se rendant inhumain et qu’il défend mieux le criminel que la veuve et l’orphelin si le criminel en question en a le pouvoir. Conclusion : il vaut mieux être riche et en bonne santé que pauvre et malade ? Dans notre société qui se dit sociale… Oui. Hélas, trois fois hélas… La tolérance ? Il y a des maisons pour cela !

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com