Log In

Editôt ou éditard… (137)

Editôt ou éditard... (137)

Je ne vais pas vous parler des élections, vous devez être déjà abondamment informé de part et d’autre, la seule chose qui me semble intéressante repose sur le contentement généralisé qui suit les fermetures des bureaux de vote. Tout le monde a gagné, tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. J’aime ces chants de victoire que l’on entend sur tous les plateaux de télévision, j’ai gagné, j’ai résisté, j’ai stabilisé… Les seuls qui perdent, à chaque élection, ce sont les électeurs, ces pauvres hères qui se croient importants pour la démocratie et qui ne sont que des victimes des grands manipulateurs fabricants de mirages que sont nos professionnels de la politique… Comme le disait Coluche : « la droite est nulle, la gauche est nulle, je vote nul »… Je l’assume et m’en porte bien !

Alors, puisque nous ne parlerons pas d’élection de quoi allons-nous discuter ce beau jour de printemps ? Je vais vous parler du pays des droits de l’homme, du pays des lumières (auxquelles je mets une minuscule), du pays qui s’est voulu le plus démocrate de son continent jadis et qui n’est rien d’autre qu’une république bananière dans la réalité. Non, je ne parle pas d’une de ces républiques de la françafrique, pas plus de ces paradis fiscaux qui garnissent la planète pour le bonheur des marchands de drogue, des vendeurs d’armes et des politiciens corrompus. Je parle bien de la France, de notre beau pays, de notre riche pays, de notre talentueux pays, prisonnier des mains de ses pires prédateurs, ses politiciens véreux et cupides. Je sais, vous allez dire que j’exagère, que je suis partial, que je suis jaloux ou que sais-je encore… Ouvrez les yeux, mes frères, mes concitoyens, ne refusez pas de voir la réalité, c’est lorsqu’on a une pleine cognition que la conscience s’éveille. Ne refusez pas cet éveil pour sauvegarder un confort qui va vous fuir de toutes les manières car il ne peut être qu’éphémère dans l’état actuel du monde.

Toulouse, la ville rose, est-elle devenue la ville rosse ? L’équipe socialiste a été suffisamment arrogante pour perdre les municipales de l’an dernier alors qu’elle se pavanait, gavée de certitudes, grâce aux travaux d’embellissement du centre-ville. La droite UMPiste, devenant lentement mais sûrement une extrême droite qui ne veut pas s’avouer, en a profité pour saisir cette mairie qui ne demandait que cela à la vue triste et pénible des échecs cuisants subis par la gauche, ou supposée comme telle, depuis l’élection de notre président qui s’arrondit au fur et à mesure que la France maigrit. Cette droite UMP a donc repris la mairie de Toulouse et applique une drastique conduite lors de l’attribution de certificats d’hébergement pour des candidats à la visite de nos sites touristiques et de notre belle région. C’est un parcours du combattant qui vous attend si un de vos amis étrangers, pour peu qu’il soit Africain et noir ou Magrébin et musulman, se mettait à l’idée de venir vous rendre visite et vous demande de le loger durant son séjour ou une partie de celui-ci.

La liste des documents à fournir est propre à vous faire comprendre que nous sommes fliqués comme jamais nous ne l’avons été pour un pays qui se dit démocratique. Non seulement il faut donner votre identité, ce qui semble évident, encore faut-il que vous donniez la copie de l’acte de propriété de votre bien, vos revenus, vos avis d’imposition, la surface de votre appartement, les raisons de cet hébergement (ça peut se comprendre), la durée exacte du séjour, l’assurance que vous devez contracter au cas où votre hôte serait victime d’un accident ou d’une maladie (pour un minimum de 30 000 €), j’en oublie certainement mais ce n’est pas tout, le pire peut encore arriver. Après trois semaines d’étude de votre dossier épais comme le bras de notre président de la république, il vous restera encore à rencontrer un élu qui décidera, en son âme et conscience, si vous devez ou pas recevoir vos amis… On croit rêver. J’ai vécu cette expérience pour une jeune fille, qui venait rendre visite à sa propre sœur, installée légalement en France depuis des années mais qui ne peut pas, étrangement, servir de garante à sa venue et à son retour au Gabon dont cette voyageuse est originaire.

Alors deux sujets paraissent immédiatement devant nos yeux exorbités à la suite de tant de demandes administratives touchant à ceux qui reçoivent des visiteurs étrangers venant du tiers monde. Et là je ne vous parle pas du dossier imposant que les étrangers doivent rassembler pour obtenir un visa Schengen, ni de la manière la moins aimable et la plus irrespectueuse avec laquelle sont traités les demandeurs, c’est à en avoir honte d’être Français, citoyen du pays des droits de l’homme et des lumières… Tout au plus une lampe de poche, non ? Le premier sujet est lié à la surveillance de ceux qui prétendent faire entrer sur le territoire national des personnes que nos politiciens ne veulent pas ; les noirs, les musulmans et alors si vous êtes noir ET musulman, la ou les personnes qui vous accueilleront seront qualifiés de terroristes putatifs, aussi sûrement que nous sommes blancs et riches. Le second sujet touche à la manière peu honorable dont nous traitons ceux que nous spolions en permanence depuis des siècles. Entre ceux qui reçoivent, qui sont contrôlés et humiliés par cette pénétration malhonnête dans leurs affaires par une administration tatillonne et raciste dans le sens le plus nauséabond qui n’a rien à voir avec le langage bobo habituel. Et ceux qui ne sont autorisés à venir que s’ils sont riches et connus, autrement dit corrompus par nos personnels présents dans le pays d’où ils viennent, l’enfer du racisme sur base économique ne fait que cacher difficilement un racisme plus profond, celui qui fait croire depuis toujours aux blancs judéo-chrétiens qu’ils sont bénéficiaires de prérogatives supplémentaires à tous les autres êtres humains car ils s’en sentent supérieurs.

Darwin serait-il un imbécile ? Pourquoi pas ?

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com