Log In

Safran et les PPP (contrats Pour Prendre des Profits)

Safran et les PPP (contrats Pour Prendre des Profits)

A chaque fois que l’état signe un contrat avec des entreprises privées, surtout si celles-ci sont des multinationales, mais je suis stupide, l’état ne signe qu’avec des multinationales dirigées par des « amis » des gens qui nous gouvernent, c’est pour perdre de l’argent, diminuer son image pour augmenter celle de ses « partenaires » qui ne sont en fait que des vautours corrupteurs et corrompus. C’est ainsi que la vogue, instituée et généralisée par Sarkozy et son orchestre, a vu de mirifiques contrats asservir l’état aux profits colossaux de riches bétonneurs, qui se gavent de nos impôts et prélèvements de toutes sortes via des PPP (partenariat public privé). Mais ce n’est pas tout, non content de louer ce qui leur appartient à prix d’or, notre gouvernement veut maintenant louer du matériel de guerre à des sociétés privées… Même Sarkozy n’avait pas osé rêver de cela, c’est dire où nous sommes tombés…

Je reprends toute l’histoire parce que je crois avoir été un peu brouillon du fait de mon agacement. Le Macron du 49-3, accompagné des autres membres d’un gouvernement ultra libéral, a décidé, pour satisfaire notre Europe vautour, de vendre 3.96 % du capital de SAFRAN. Je vous conseille de lire l’article de Daniel Schneidermann qui vous expliquera cela mieux que moi. Non seulement cette décision est idiote et à courte vue mais elle va encore au-delà des limites du ridicule. A quoi va servir le montant de cette vente ? A créer une entreprise d’économie mixte où les actionnaires seront l’état et des investisseurs privés. Que fera cette société ? Elle va acheter des armes, qu’elle louera à nos guerriers patentés que sont nos gouvernants, dont les fils ne vont jamais sur les champs de bataille, pour faire des guerres la plupart du temps injustes et que nous avons fomentées. Gouvernants qui par la suite ripaillent et festoient lors de signatures de cessez-le-feu ou de paix qui nous feront bien vite oublier nos victimes inutiles par le renouveau des affaires que la guerre aura produit.

Je disais ci-dessus « quand l’état signe un contrat avec des privés c’est pour perdre de l’argent » mais pas seulement, il engage sa responsabilité pour des périodes très longues qui feront encore plus souffrir nos successeurs que nous-mêmes. Il faut savoir que les contrats PPP signés entre des vautours et des benêts font des milliers de pages, dont les services juridiques de l’état sont incapables de comprendre le but, induit dans ces textes innombrables qui se contredisent et finissent toujours par nuire aux mêmes benêts qui les ont acceptés, en l’occurrence notre état. Alors que ces gens signent parce qu’ils sont corrompus ou pas n’est pas le problème, même si l’on voit poindre un certain nombre de questions dans la réalisation de notre nouveau ministère de la défense à Balard. Ils signent sur ordre de leur chef, le président, qui obéit aux ordres lui-même de son propre chef qui n’est autre que notre Europe chérie. C’est toujours pour camoufler des dépenses somptuaires que ces contrats sont faits et pour les cacher surtout à nos contrôleurs européens qui ne veulent pas qu’on fasse autre chose que payer nos dettes et les intérêts y afférents.

Alors nous voyons, déjà depuis quelques années, notre état, c’est-à-dire nous, qui devient locataire de ses propres biens à des conditions qui sont souvent effarantes et qu’une entreprise privée n’aurait jamais acceptée si elle avait été à sa place. Non content de grever les budgets des générations futures de coûts faramineux, nous mettons la Nation française entre les mains de faiseurs de profits multinationaux, qui n’ont que faire de nous ou de la France si ce n’est tirer des profits toujours plus substantiels. Que ce soit pour des matériels, des logiciels et maintenant des constructions voire bientôt des armes, nous ne serons plus maîtres de ce nous utiliserons et sans savoir si les biens que nous louons ne sont pas truffés de technologie qui pourrait se retourner contre nous voire juste informer des gens qui ne devraient pas l’être. C’est le cas de logiciels achetés par l’armée aux Américains et aux Chinois par exemple.

C’est bien le principe que je critique et pas l’affaire en question, que nous louions des armes qui appartiennent à une société privée pour faire des guerres inutiles et fratricides est déjà abjecte, mais c’est pire encore. Il y a au moins deux raisons pour lesquelles cette possibilité est rebutante, la première est que notre industrie privée et publique fabriquent des armes que nous vendons pour que les gens s’exterminent entre eux et en nous enrichissant, ce n’est déjà pas brillant. Mais louer armes et munitions à notre armée met cette même industrie directement en relation avec ce qu’elle générait jusque-là chez les autres, mais cette fois chez nous. Cela voudra dire que les guerres seront souhaitables pour nos industries afin de faire toujours plus de profits… Là nous tombons dans le puits sans fond de la bêtise humaine. Effectivement plus il y aura de guerres et plus nous louerons longtemps et plus de matériel, pendant que nos enfants se feront massacrer, les poches de ces « investisseurs » se rempliront à en vomir.

Alors non seulement l’état fait le contraire de ce qu’il devrait faire en misant sur le très court terme au lieu du long, mais en plus il le fait mal et de façon désavantageuse pour son propre peuple. Une fois encore, nous pouvons nous demander à qui profitent tous ces crimes contre le peuple ?

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com