Log In

Valls des vices, ou des vis, ou alors dévisse ?

Valls des vices, ou des vis, ou alors dévisse ?

Les sondages sont des outils de formatage de nos convictions et n’ont d’autre but que cela. Bien entendu, les professionnels, les journalistes, les politiciens affirment qu’ils ont leur utilité informative lorsqu’ils en sont les bénéficiaires et les relativisent lorsqu’ils leur sont défavorables. Cependant, lorsqu’on paie des sondages c’est tout de même pour se remonter le moral et se rassurer, enfin, moi, humblement, c’est comme cela que je vois tous ces beaux commanditaires dépenser l’argent des contribuables. Car ne l’oubliez pas, les partis vivent de nos impôts plus que de leurs généreux donateurs sauf lorsqu’on compte une Liliane Bettencourt dans ses amis. C’est donc dans les derniers sondages que les Hollande et Valls dévissent sérieusement, comme ils le méritent tous les deux, bien évidemment. Seuls eux-mêmes paraissent étonnés de cette descente aux enfers de l’opinion… Pas nous !

Hollande repasse en dessous des 30 % et atteint temporairement 26 % d’opinion favorable, il reste donc encore une petite partie de la population qui n’a pas bien compris, 26 % exactement. Quant à Valls, représentant de l’extrême droite du PS ou de ce qui reste de ce parti dit de gauche, il arrive, malgré le soutien de la gauche de la droite traditionnelle et du centre ou de ce qui reste de ces partis qui tendent de plus en plus vers une extrême droite qui se banalise et se généralise en Europe, à rester, encore pour le moment, au-dessus des 40 % d’opinion favorable. Là-aussi, il va devoir fournir un vrai travail d’explication pour convaincre qu’il est bien de droite afin de recouvrer ses fans, et ses radis. Je voyais le Grand Journal de Canal + et à la question de la journaliste de CNN qui lui demandait ce qu’il se reprochait dans son langage, comme dans celui de tous les hommes politiques de gauche et de droite, pour être si peu apprécié par les citoyens, il répondit non sans ingénuité que, je vous la fais courte, ce n’était pas de sa faute, c’était global et donc les coupables étaient bien ailleurs. Etrange…

Ces gens, qui semblent posséder tous leurs moyens intellectuels, sont-ils donc stupides ou pire encore, nous prennent-ils pour ce que nous sommes ? Des lobotomisés incapables de comprendre ce qui se passe en général et leurs mauvaises actions en particulier ? J’opte pour la seconde solution. Je n’en exclus pas d’autre mais ces deux propositions représentent à mon avis celles qui ont le plus de chances d’être les bonnes. Dans tous les cas, elles forment la seule alternative que nous ayons, eux ou nous, un des deux groupes, est composé d’imbéciles ! Je préfère que ce soit eux, mais je crains que ce soit nous, dans tous les cas, là-aussi, nous sommes et serons les dindons de la farce. Pourtant ils redoublent tous d’efforts pour être en permanence devant les caméras de télévision. Les actualités leur en donnent souvent l’occasion et elles sont toutes bonnes à montrer leurs minois compassionnés et révulsés de colère contenue contre ces dangereux terroristes, ces accidents très télégéniques en Argentine, alors que leurs yeux sont rivés sur leurs côtes de popularité comme je le disais récemment. Heureusement que nous avons des terroristes et des accidents, les défunts n’auront pas perdu leurs vies pour rien, ils servent à la communication de nos élus, quel talent ! C’est presque à croire que les gens se sacrifient pour la gloire de nos président, ministres, ex-président, ex-ministres, et plus si affinité.

Mon cynisme n’a d’égal que leur mépris à notre égard, nous les sans dents, ceux qui ne vont pas au Fouquet’s, ceux qui n’ont pas de Rolex. Oui, je suis un adepte du « tous pourris » tout simplement parce qu’en justice la présomption d’innocence existe, pour le bien-être des personnes susceptibles d’avoir de bonnes relations et de bons avocats qui connaissent mieux les juges que le droit, mais pas dans la vie réelle. Lorsque vous êtes noir ou maghrébin vous êtes coupable, lorsque vous êtes de confession juive vous êtes forcément riche, lorsque vous n’êtes pas politiquement correct vous êtes un nazi. Tous ces clichés, qui font de la vie de ceux qui en souffrent un véritable chemin de croix, dont nous sommes victimes tous autant que nous sommes, même nous les petits blancs chrétiens contrairement à ce vous pouvez penser, tous ces clichés disais-je nous retirent notre présomption d’innocence, la nôtre, celle de ceux qui n’ont ni les moyens de se défendre, ni les connaissances nécessaires à la mise en sommeil des « affaires ». L’éthique à bel et bien disparu des relations entre les hommes et encore plus entre les citoyens et leurs pseudos représentants. La société est morte, la Cité disparait sous ses propres décombres.

Bien sûr, je souhaite que le PS n’ait même pas un élu dimanche prochain pour lui faire payer le prix de sa traîtrise vis-à-vis de ceux qui lui faisaient confiance. Bien sûr, je souhaite que l’UMP n’ait même pas un élu pour lui faire payer le prix de sa corruption et de ses vilénies. Bien sûr, je souhaite que le FN n’ait même pas un élu dimanche prochain pour lui faire payer le prix de son sectarisme raciste et bâti sur des comportements éhontés. Bien sûr, je souhaite que les Verts n’aient même pas un élu dimanche prochain pour leur faire payer le prix de l’abandon de leur cause qui est la seule qui devrait tous nous mobiliser. Mais pour qui devrions-nous voter alors ?

Même Nouvelle Donne, un jeune parti qui a réussi à me faire croire qu’il était différent, ne mérite pas de gagner, même s’il est le moins pire de tous. Mais finalement n’est-ce pas comme cela que les Français votent habituellement ? Pour le moins pire…

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com