Log In

Vive l’Ecosse !

L'Ecosse
L’Ecosse

Élection au Royaume Uni. Je pleure, une fois de plus me direz-vous, et mes larmes ne sont pas feintes, elles sont tristement réelles. Une satisfaction tout de même, les Écossais ont su montrer la voie que tous les autres n'ont pas encore comprise ni même entrevue. Je vous laisse le soin de regarder ici les résultats annoncés par la BBC. J'ai sûrement la larme facile mais tout de même comment comprendre que la technique de gestion de Cameron, destructrice de bon nombre d'avantages sociaux et de biens publics, lui permette d'obtenir la majorité absolue dans un pays qui croit être en croissance alors qu'il n'est qu'en « survivance » comme je vous le disais pour les USA dernièrement. Je ne crois pas en un avenir radieux pour nos faux-amis d'outre-Manche, mais chacun devra assumer le poids d'une démocratie qui n'est que l'ombre de ce qu'elle devrait être…

A la question d'un de mes fidèles lecteurs, qui se demande pourquoi j'aime autant l’Écosse et ses habitants, je dirais simplement que j'adore les contradicteurs, les opposants, les contestataires, car ils sont le germe d'une réflexion que nous devrions tous faire. La seule façon de s'opposer à l'éradication rapide de nos différences, qui font la richesse de notre petite, toute petite planète, repose sur le refus d'accepter et la lutte contre le modèle de vie que l'argent, le commerce sauvage, la bestialité des humains avides qui nous gouvernent partout à la surface du globe. Ne croyez pas que je cache des idées révolutionnaires et que je suis opposé à la démocratie.

Bien au contraire, c'est justement parce que je crains que cette fameuse démocratie qui est dans toutes les bouches des menteurs qui nous dirigent ne soit que la prostituée de leur lupanar aux enseignes si lumineuses. Chacun a le droit d'avoir ses convictions et ses opinions, mais nous devons absolument être capables d'écouter les autres, de tolérer leurs différents points de vue et d'en tenir compte. Nul ne peut rester au bord du chemin et toutes les tendances et les manières de pensée ont quelque chose de bon, oui et c'est vrai aussi de tous les partis extrêmes, ne serait-ce que parce qu'ils nous obligent à prendre conscience de nos erreurs et à nous remettre en question. Mais, hélas, de remise en question il n'y a point. Hormis par certains dont les Écossais font partie. Ils s'opposent à tous les partis parce qu'ils souhaitent rester ce qu'ils sont, à tort ou à raison ils refusent d'abdiquer en faveur de cette mondialisation qui nous dépersonnalise et nous rend tous identiques, depuis les confins de la Chine jusqu'aux plus huppés des quartiers de Los Angeles. Je suis différent, j'ai ma culture, mon histoire et malgré cela j'estime que chacun ayant les siennes propres, nous pouvons vivre ensemble en paix et pour le bonheur de tous.

Et pendant que nous nous résignons à devenir transparents, semblables, entre nos téléphones mobiles, nos automobiles et nos égoïsmes démesurés, d'autres risquent leurs vies seulement pour tenter de la continuer dans de meilleures conditions. 57 millions de personnes ont fui leur lieu de résidence en 2014 en rapportant des milliards d'euros à des trafiquants qui monnaient ces voyages vers l'enfer. Il paraît que le chiffre d'affaires des bandits qui achètent des bateaux incapables de flotter plus loin que le milieu de la Méditerranée ou d'autres mers et océans serait de plus de huit milliards de dollars. Ne me dites pas que nous ne pourrions pas lutter contre ces négriers des temps actuels, pour réussir leurs mauvais coups ils ont forcément des « amis » haut placés, qu'ils doivent payer fort cher, qui les protègent et les assurent d'une sécurité qu'eux-mêmes ne peuvent allouer à leurs « clients » misérables qui se saignent aux quatre veines pour sauver leurs vies et celles de leurs enfants. Ce que ces candidats au bonheur ne savent pas avant de s'embarquer dans ces galères, c'est que le bonheur n'existe pas chez nous non plus mais que notre enfer est moins pénible que le leur… pour l'instant.

Imaginez-vous dans dix ans, lorsque ce ne seront plus 57 millions de gens qui viendront manger dans nos assiettes mais dix fois plus, lorsque la déferlante qui va suivre la déroute et la faillite généralisée de notre système fou les portera à devenir encore plus violents, encore plus intransigeants sur leurs demandes. Que ferons-nous ? Devrons-nous les assassiner avec nos armes et nos soldats hyper-sophistiqués ? Nous avons créé un monde fait d'inégalités, qui nous a enrichi et donné les moyens d'avoir ce que les deux tiers de la population mondiale nous envient, en spoliant des plus faibles que nous de tout ce qu'ils avaient de plus cher allant même jusqu 'à leur inculquer nos religions et nos modèles économiques stériles et dévastateurs. Comment pouvons-nous ne pas partager, ne pas assumer que nous sommes tous voisins de cette petite boule bleue dans un univers dont nous ignorons tout ou presque.

Pendant que ces fuyards nagent en Méditerranée, sans bouées, nous votons comme un seul homme dans notre assemblée de corrompus pour diminuer nos propres libertés sous la pression du chantage de nos élus qui font pire que le Patriot Act américain. Et en parlant de l'assemblée qui se dit nationale, je vous rappelle que parmi ceux-ci siègent des escrocs qui pillent nos impôts pour d'enrichir personnellement ou financer leurs élections à répétition. Je mettrai en fin de mes articles une phrase que vous trouverez au bas de celui-ci. Cette phrase, qui reprend les messages de nos journalistes à la solde des pouvoirs qui se suivent et se ressemblent, pleure sur la prise en otage de notre assemblée par des élus qui tolèrent la corruption et la prévarication dans leurs rangs-mêmes. Honte à eux, honte à nous, pleurez sur vos sorts qui ne vont pas s'améliorer tant que vous ne les prendrez pas en charge vous-mêmes, avec vos dents si nécessaire.

Je crois que nous n'avons pas fini de pleurer…

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

« L’ASSEMBLEE NATIONALE est toujours otage de Thomas THÉVENOUD et de Sylvie ANDRIEUX qui sont toujours députés. Pensons à elle. Ne l’oublions pas. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com