Log In

Editôt ou éditard… (153)

Editôt ou éditard... (153)

Attentats au Cameroun, au Nigeria, des morts par dizaines pour des raisons toujours aussi fallacieuses et qui n'ont strictement rien à voir avec le véritable message du Coran. Pendant ce temps-là les Turcs bombardent nos alliés kurdes qui se battent mieux que nos troupes contre celles de l'état islamique. La Turquie, membre de l'OTAN qui tue des gens qui sont les alliés de ses alliés ??? Que des mauvaises nouvelles donc mais, heureusement, il nous reste des petites filles pour livrer des explosifs dans les endroits publics, preuve de maturité… de ceux qui les missionnent…

Pour ceux qui se posent des questions au sujet de ce livre sacré, le mieux c'est de le lire avant de dire quoi que ce soit. Mais si vous avez déjà lu la Bible, autre roman historique fait de combats, de luttes, de massacres entre les élus d'un Dieu d'amour et leurs ennemis, vous ne serez pas déçus, c'est de la même veine. Quelle que soient les inquisiteurs, les méthodes sont toujours les mêmes, la torture, la tuerie, la barbarie, le mensonge, le trafic de textes sacrés agrémentés à la sauce intégriste. Que des juifs orthodoxes osent semer le trouble en allant prier dans des endroits qui leur sont interdits, ou qu'on envoie des gamines s'envoyer en l'air dans des marchés, où est la différence ? Le principe de ces actions est de détruire toute relation entre des gens qui ont vécu pendant des millénaires sans se taper dessus comme des brutes épaisses. Même si chacun pensait ce qu'il voulait de ses « ennemis » il n'en restait pas moins qu'une vie commune était respectée. Il est étonnant d'ailleurs que ces juifs orthodoxes aient pu se retrouver sur la place des Mosquées sans avoir été arrêtés avant d'y pénétrer, je ne pense pas que les musulmans puissent atteindre le mur des lamentations avec autant de facilité. D'ici à penser que le gouvernement israélien, d'une droite plutôt musclée, tire les marrons d'un feu qu'ils aurait allumé pour recommencer à mettre la pression sur la communauté musulmane d'Israël, que de calculs politiques diaboliques.

Mais finalement, où commence vraiment la barbarie, la sauvagerie des hommes ? Nous pouvons nous gausser de voir des alliés se taper dessus entre eux, mais que faisons-nous chez nous ? Quel exemple donnons-nous aux peuples du monde, nous qui sommes le pays des droits de l'homme et de la révolution ? Eh bien je vais vous le dire, c'est très simple, nous sommes « aussi pires » que les lanceurs de bombes sur leurs alliés, que les manipulateurs d'enfants changés en bombes humaines, que les Machiavel en herbe qui tentent de manipuler dans les coulisses des marionnettes qui sont sur la scène. Nous ne pouvons donner des leçons, nous ne sommes ni meilleurs ni pires, nous sommes des barbares communs, des hommes sanguinaires et sans morale ni éthique. Je sais vous voulez des exemples qui étayeraient mon raisonnement, eh bien en voilà : le sang contaminé, Médiator, les mensonges des cigarettiers, l'amiante, la pollution qui tuent ceux qui paient pour la résoudre et enrichissent ceux qui la causent, l'agroalimentaire qui empoisonne le bétail, les cultures et donc nous aussi via les transferts alimentaires. Nous savons, et nos autorités encore mieux que quiconque, que nous allons perdre tout ce qui nous caractérise en termes d'humanité et de bio-système. Notre climat va nous en faire voir de toutes les couleurs et personne ne tente de stopper ceux qui la causent, les « extractivistes » des énergies fossiles percent, creusent, dans des conditions de plus en plus extrêmes avec des risques jamais égalés jusqu'à ce jour, on en a vu les conséquences dans le Golfe du Mexique et en Alberta par exemple.

Alors vous vous dites comment peut-il comparer des actes criminels terroristes et des actes criminels industriels ? Mais la réponse est dans la question ! Un acte criminel est un acte répréhensible qui appelle à la fois réflexions et sanctions, quelles qu'en soient les motivations, qu'elles soient politiques, religieuses, économiques, raciales, etc. Que des milliers de morts soient les victimes de gens qui donnent du travail à ceux qui ont choisi de fermer les yeux pour assassiner leurs frères, leurs concitoyens ne dédouanent pas les industriels donneurs d'ordre. C'est ainsi que par le chantage sur l'emploi, nous nous faisons les complices des industriels assassins. Quelle différence entre Areva et Daesh, aucune à mes yeux, les premiers tuent pour de l'argent, les seconds pour leur divinité ; mais leur résultat est absolument le même, ils assassinent, ils tuent en masse, et de la même façon personne n'est responsable ni chez les uns ni chez les autres.Lorsque nous appuyons sur le bouton du devoir de précaution pour des peccadilles, pourquoi ne l'appliquons-nous pas à l'énergie atomique, à l'exploitation pétrolière via les schistes ou les sables bitumineux ? Pourquoi toujours deux poids deux mesures, pourquoi la justice se préoccupe-t-elle d'envoyer en prison les pauvres et jamais les riches, les Balkany, les Sarkozy, les Cahuzac, les Andrieux, les Thévenoud ? Alors oui, les fillettes déguisées en bombes marchantes c'est barbare, mais de nourrir des milliers d'enfants et d'adultes avec de la cochonnerie polluée aux ingrédients empoisonnés, est-ce mieux ?

Il va falloir prendre l'habitude de critiquer ce que font les autres à l'aune de ce que nous faisons nous-mêmes, si nous le faisions nous aurions certainement beaucoup plus de silence sur nos écrans et nos radios, quel bonheur ! Que les donneurs de leçon les apprennent d'abord !

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

« L’ASSEMBLEE NATIONALE est toujours otage de Thomas THÉVENOUD et de Sylvie ANDRIEUX qui sont toujours députés. Pensons à elle. Ne l’oublions pas. »

Editôt ou éditard... (153)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com