Log In

Autos du peuple faites par des menteurs

Autos du peuple faites par des menteurs

Les scandales n'arrivent pas que chez nous… Les Allemands vivent en ce moment un grand moment de solitude, la firme automobile Volkswagen vient de prouver que la duplicité des industriels allemands n'était pas moindre que celle de leurs collègues de toutes nationalités… Il n'y avait qu'eux pour en douter, dans tous les cas et pour ma part, il apparaît impensable que le bien soit détenu par les Germains et le mal par tous les autres ? Non, ou je me trompe. Quant à la manière dont les ministres et autres écolos de service tombent à bras raccourcis sur les tricheurs de VW, ils ne prouvent pas grand-chose d'autre qu'une fausse naïveté, voire une hypocrisie sans borne, de leur part.

L'arroseur arrosé

Dans un pays d'avant-garde, qui a remis ses retraités au travail après leur avoir ponctionné leurs pensions, pour des salaires de misère autour de 450 € en moyenne pour 40 heures de travail par semaine, comment ne pas croire que d'autres abjections ne soient possibles ? Lorsque la compétitivité des entreprises ne se fait que sur le dos des employés, mis en concurrence déloyale avec des ouvriers détachés sous-payés et sans avantages sociaux, il semble difficile d'imaginer que tous les coups ne soient pas permis aux entreprises pour grossir leurs marges bénéficiaires avec la bénédiction d'un gouvernement tout acquis aux causes partisanes des industriels égoïstes et cupides. Mais ce n'est encore rien. Dans ce pays, donné en exemple par les uns et par les autres, pour ses succès aussi variés que l'économie, la compétitivité et les exportations, on peut se demander aussi où sont passées ses avancées dans une écologie omniprésente et des élus écolos autrement plus efficaces que les nôtres ? Le ministre de l'écologie lui-même tance vertement l'industriel tricheur pris au piège par l'administration américaine, mais tout cela ne serait-il pas encore du grand Guignol ?

Tricher ? Mais pourquoi et vis-à-vis de qui ?

L'affaire tient en peu de mots. Les Américains reprochent à l'industriel allemand d'avoir installer et fait fonctionner des logiciels qui permettent de dissimuler les taux de pollution réels des véhicules vendus au profit de faux, qui étaient nettement plus avantageux pour la marque et lui permettaient d'apparaître comme moins polluante que ses confrères. Il s'agit donc de tromperie voire d'escroquerie, la qualification du délit semble ne pas être encore déterminée de façon définitive. Mais parlons-nous, une fois de plus, du vrai problème, ou, comme à l'accoutumée essayons-nous de cacher la forêt derrière un arbre au tronc famélique et souffreteux ? J'ai bien peur que ce soit encore un mirage que nos autorités entendent livrer à nos réflexions, pour ceux qui ont encore un cerveau et qui s'en servent. Car les vraies questions sont : premièrement, la recherche de toujours plus de profits des entreprises ne mène-t-elle pas inexorablement à des attitudes anti-humaines voire génocidaires ? Seconde question, les chefs d'entreprise ne perdent-ils pas toute humanité dès lors que cette recherche ne peut plus s'exercer dans le respect du monde qui les entoure et les nourrit, comme des humains qui représentent leur clientèle ? Bonnes questions, non ?

Que le Dieu profit nous prothèse

Que les Italiens trichent, les Espagnols, les Portugais, normal, les Français, normal aussi, mais les Allemands, qui aurait pu le croire ? Mais sommes-nous fous ou bien ? Cette recherche du profit aveugle désespérément toute personne qui s'y voue, ce ne peut être autrement. Il y a des limites en tout, et, après avoir comprimé les salaires, mis en fonctionnement des machines aux productivités énormes, économisé sur tout y compris et surtout sur les avantages procurés aux membres du personnel, que reste-t-il pour générer toujours plus de profits pour satisfaire l'hydre à mille têtes des actionnaires et autres fonds de pension ? Il ne reste que la triche, que le mensonge, que la tromperie et la duplicité. Comment après les affaires du Médiator et autre talc et médicaments dangereux, après l’obsolescence programmée, comment peut-on faire confiance à nos industriels qui sont prêts à tout pour sauver leurs bonus, leurs parachutes dorés, leur welcome bonus et l'affection de leurs actionnaires ? Nous ne pouvons pas leur accorder de crédit, nous devons les contrôler de toutes parts et s'assurer que leur cupidité ne met pas nos santés en danger et nous mettre, par la même occasion à l'abri de leurs méfaits et duperies.

Pire encore

Mais il y a toujours plus dans l'ignominie. Et c'est la réponse aux deux questions à la fois. Les profits et leur recherche inextinguible poussent ceux qui en ont la mission à détériorer, voire à détruire, les populations qui les enrichissent à long terme pour assurer des bénéfices à court terme. Cette propension des capitalistes à tout vouloir tout de suite les fait monstrueux et lorsque je dis génocidaires, je n'exagère absolument pas. Les plus grands pollueurs, les plus énormes destructeurs de la planète sont des entreprises multinationales, qui sont au-dessus des lois puisqu'elles sont justement transnationales et plus riches que les états où elles sévissent. Et sous le couvert d'un chantage odieux à l'emploi tiennent à la gorge les gouvernements corrompus qui leur permettent de continuer ad libitum leurs manigances maudites et tueuses de l'humanité comme de l'entièreté de la nature dont nous sommes les fruits.

Comment un être humain peut-il être assez stupide pour scier la branche sur laquelle il est assis en compagnie de ses enfants ? Comment un être humain peut-il supporter que d'autres scient les branches où tous sont assis sans rien dire ? Cela s'appelle la servitude volontaire et comme chacun le sait, la servitude ne peut être que volontaire, sinon elle ne serait pas ! Amen.

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

L’ASSEMBLEE NATIONALE est toujours otage de Thomas THÉVENOUD et de Sylvie ANDRIEUX qui sont toujours députés. Pensons à elle. Ne l’oublions pas.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com