Log In

Hommes politiques ou d’affaires, qui ment le plus ?

Hommes politiques ou d'affaires, qui ment le plus ?

Le PS, certainement pour se rassurer veut faire une consultation interne. Non, il ne s'agit pas d'une consultation neurologique des cadres dirigeants car, dans ce cas, la cause serait désespérée vu l'état du seul neurone qu'ils se partagent, mais bien d'une votation des socialistes entre eux. Ce sera une vraie victoire pour le PS, une fois n'est pas coutume, arriver à faire voter des socialistes pour évaluer où en est la social-démocratie au PS ou, au contraire, pour constater la totale disparition du socialisme dans la dérive droitière du seul parti social-démocrate qui se dénomme socialiste. De toute façon ce n'est pas bien grave puisque le PS est certain d’obtenir 100 % des voix comme au bon vieux temps bolchevique. C'était quand même sympa, tous ces gens qui s'exprimaient au travers d'une seul bulletin de vote disponible… Heureusement c'est fini… Mais on y retourne !!!

Voter au PS, c'est hurler avec les loups

Gamba d'hélice, l'homme de main qui tourne à vide, oups… Cambadelis, le seul grec français, ou français grec, qui ne connaît pas Syriza mais sait obéir à son chef de parti, Hollande, propose ce qu'on lui a dit de proposer, une petite campagne électorale interne pour se mettre en jambes pour la prochaine déculottée socialiste ou social-démocrate au choix. La qualification est au choix pas la déculottée qui est une certitude. Pour quoi faire ? Malgré les tentatives désespérées et désespérantes d'explication, je ne comprends pas l'intérêt de ces manigances politiciennes. A force de vouloir se prendre pour Machiavel, ils finissent par croire qu'ils y sont parvenus, or c'est faux. La preuve ? Machiavel était intelligent et savait défendre des intérêts qui n'était pas les siens mais bien ceux de son Prince ou de son état, tout l'opposé de nos candidats à leur propre succession… Il est vrai, cependant, qu'il semble nécessaire à ce parti moribond de compter ses propres troupes car elles paraissent bien dispersées en ce moment et ce n'est pas fini. Entre les frondeurs, les dissidents tendres, les dissidents exaspérés, les ventre-mous, les thuriféraires inconscients, les flagorneurs avides, les lobotomisés et les lèche-bottes il y a tout de même du mal à retrouver ses petits, même lorsqu'on est un chat capable de toujours retomber sur ses pattes.

Tant va la cruche à l'eau… Qu'elle restera cruche

Mais ce n'est pas le fait de se moquer une fois de plus de ses propres myrmidons, que le metteur en scène des jeux du cirque commandent au doigt et à l’œil, qui est le plus dramatique. Le vrai drame repose sur les espoirs toujours vivaces, de voir un miracle arriver et sauver une situation, qui n'est même plus compromise mais complètement ruinée, dans les esprits embrumés qui déterminent les destinées quelque peu malmenées de ce qui reste du PS. Le grand Guignol de la politique française ne nous fait même plus rire, ils sont pathétiques. Les attentats ou leurs tentatives, qui étaient un bon moyen pour Hollande de redorer son blason et qui en a bien profiter en janvier, n'ont même plus cet effet bénéfique et régénérateur. En revanche les « migrants » ont bien montré, qu'une fois encore, nous étions à la remorque de l'Allemagne et de la générale Merkel. Là où Hollande aurait pu créer une différence, il n'a fait que confirmer des craintes sur ses capacités. Le camouflet que les petits états, derniers arrivés dans une Europe qui ne sait plus où elle habite, en refusant d'appliquer les directives européennes sur la répartition des réfugiés, est d'une merveilleuse maestria aux fins de prouver que l'Europe n'est qu'un GIE de petits commerçants sans envergure qui passent leur temps à faire des règlements inapplicables. Si ces petits états, néanmoins grandes gueules, ne font pas ce que l'Europe dit, que fera Hollande… Il enverra ses troupes comme au Mali ou comme l'avait fait si stupidement son prédécesseur en Libye ? J'aimerai savoir…

Gestion à la petite semaine

En fait, je viens de connaître la cognition la plus importante de mes quarante dernières années, l'éna comme les autres écoles fréquentées par nos élus ne leur communique que la connaissance nécessaire à la gestion. Pas la gestion sérieuse, du type de celle d'une mère de famille qui ne peut dépenser que le peu qu'elle a sans espérer un quelconque déficit suivi d'emprunts illimités, non. Une gestion approximative qui permet à ceux qui l'exercent de gagner de l'argent alors qu'ils en font perdre à tous les autres. Ils sont diplômés en gestion à la petite semaine et malgré leurs erreurs, leurs bévues, leurs piètres résultats, nous ne faisons que les reconduire sans cesse aux mêmes responsabilités. Cela fait des décennies que cela dure et ça continue. Je suis convaincu que près de 50 % des Français iront encore aux urnes pour les régionales alors que, dans le meilleur des cas, personne ne devrait y aller. Même si je ne suis pas adepte du grand soir, si je suis non-violent, il m'arrive parfois de rêver d'une révolution, de voir tous ces beaux messieurs, plein de leur expérience qui ne leur sert à rien et de leur arrogance cultivée, cul par dessus tête tels qu'ils ont mis la société qui, elle-aussi, marche sur sa tête.

Mais ce ne sont que des rêves et il y a très peu de chances de voir ce jour arriver, cependant tenez-vous prêts, soyez attentifs, le jour où le tocsin sonnera, il faudra se lever et marcher contre les tyrans imbéciles. On peut toujours rêver, non ?

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

« L’ASSEMBLEE NATIONALE est toujours otage de Thomas THÉVENOUD et de Sylvie ANDRIEUX qui sont toujours députés. Pensons à elle. Ne l’oublions pas. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com