Log In

Pourquoi ?

Pourquoi ?

Un de mes fidèles lecteurs m'a interpellé sur les raisons qui me poussent à écrire. Il constate que je critique à la fois la droite et la gauche, que je honnis l'extrême droite et l'extrême gauche, et que les regroupements de personnes sans étiquettes visibles et compréhensibles par le commun des Français ne sont pas assez significatifs pour être crédibles, bien que mieux lotis, n'ont pas grâce à mes yeux. Évidemment, je comprends son questionnement et lorsqu'il me demande comment je gouvernerai et avec qui, il pense créer mon embarras non sans un certain humour. En fait, les partis traditionnels ont prouvé leur incompétence, les autres partis prônent souvent les mêmes techniques que les précédents avec quelques aménagements. Le point commun de tous ces partis est le productivisme. Et c'est là que je m'oppose, je l'exècre.

Contre tout et tous… ou presque

Étant contre la croissance, le nouveau Dieu de l'ère actuelle, refusant la loi imposée par la défense d'un PIB sans aucun sens, annihilant l'humain, tous les partis ou groupes demandant une relance économique ou une reprise des activités productives par tous les moyens possibles, tous ces ensembles plus ou moins politisés disais-je me sont insupportables. Notre société adorant tout ce qui est énorme ne voit pas à quel point elle s'est fourvoyée, ou pire, elle le sait mais ne veut pas reconnaître ses fautes. J'opterai plutôt pour la seconde option. En effet, je ne veux pas croire que, quelqu'un de bon sens, ne puisse pas prendre conscience d'une situation qui devient chaque jour plus intenable. Je vous fais juste un petit dessin. Tous les budgets militaires ont doublé dans les dix dernières années chez toutes les grandes puissances, USA, Russie, Chine, Inde, sans parler des monarchies pétrolières armées comme cela n'est permis qu'en épuisant la planète des énergies fossiles qui remplissent leurs sous-sols. Les seuls pays qui produisent sont ceux à bas salaires où les conditions de travail et de vie des salariés sont indignes. Les pays qui consomment le plus sont ceux qui ruinent la terre en la spoliant de ses matières premières sans aucun égard pour ceux qui les extraient. Les problèmes économiques et climatiques font que des dizaines de millions de personnes vont être jetées sur les voies qui les mèneront jusqu'au paradis sur terre, l'Europe d'abord, l'Amérique du nord ensuite, et en dernier lieu la Russie, dans les vingt à trente années qui viennent. Agréable mon dessin ?

Et alors, que faire ?

Des groupes de gens sont opposés au système général actuel sans pour autant s'apparenter aux partis ou groupements politiques dont je parlais plus haut. Vous y trouverez des anarchistes, les libertaires (la différence ne peut être expliquée que par eux-mêmes), les écologistes radicaux, les décroissants, j'en oublie qu'ils me pardonnent. Tous ces individus ont des projets, des idées et se battent pour les communiquer à la majorité du peuple qui ne les entend pas autrement qu'au travers du prisme des actions que ceux-ci commettent en accord avec leurs réflexions politiques. Les ZAD, les luttes, parfois violentes contre des autorités sourdes à leur demande de prise en compte de leurs points de vue, ne font que montrer une des facettes de leur volonté commune composée de volontés particulières qui s'associent dans une action d'envergure. Bien entendu, les téléspectateurs endoctrinés par des journalistes corrompus et trahissant la réalité des faits et des propos, sont rebutés par ces actions qu'ils jugent, comme leur indique les médias sous ordre des autorités quelles qu'elles soient, révolutionnaires. Or le peuple a peur des révolutions, pas tous les peuples, le nôtre c'est sûr. La question qui se pose est : doit-on faire la révolution ? Malheureusement, les révolutions ne se réalisent que lorsque le peuple a faim. Aujourd'hui, le peuple est encore repu, il en a encore plus qu'il ne lui en faut. Raison pour laquelle, ces groupuscules n'ont aucune chance de mobiliser tout le pays. Ce que nous avons engendre la peur du risque de le perdre… C'est le problème !

Oui mais, que faire ?

Ce n'est pas parce que nous ne pouvons gagner aujourd'hui que nous devons cesser le combat. Je suis décroissant et l'avenir dira ou pas si la description cataclysmique faite ci-dessus méritait ou pas d'être faite. Mais les faits parlent d'eux-mêmes, notre extractivisme et notre productivisme détruisent, violent, et spolient la planète au profit de quelques uns et au détriment de tous les autres. Alors, que faire ? J'ai proposé des solutions dans mon ouvrage qui sera en librairie dès la semaine prochaine et dont je vous donnerai tous les détails. Puisque la révolution, pour ma part non-violente, n'est pas encore possible, utilisons les moyens à notre disposition. Poussons les habitants de notre territoire à réfléchir, donnons-leur des idées sur lesquelles ils pourront se pencher et peut-être trouver de nouveaux espoirs. Changer n'est pas impossible, c'est à nous de le vouloir. Si je change, le monde change, l'univers change. Alors imaginez que nous soyons plusieurs, que nous soyons innombrables… La première des choses à réaliser, c'est de remettre les humains en situation de penser de façon autonome. De les pousser, non pas à adhérer à une théorie à laquelle ils ne comprennent rien, mais de se bâtir la leur et, sans compromission, de se rapprocher de ceux qui en sont le plus proches afin d'avancer sur la voie du changement. C'est tout un travail de longue haleine car cela fait déjà trop longtemps que les humains ne pensent plus de cette manière, qu'ils sont assujettis à leur mode de vie, assouvis à leur confort et aveuglés par leur bien-avoir au lieu de leur bien-être.

Comme vous le voyez sûrement, ce n'est pas gagné et un petit coup de main ne serait pas de refus… Vous êtes tentés ?

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

« L’ASSEMBLEE NATIONALE est toujours otage de Thomas THÉVENOUD et de Sylvie ANDRIEUX qui sont toujours députés. Pensons à elle. Ne l’oublions pas. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com