Log In

COP21, chronique d’une mort annoncée…

COP21, chronique d'une mort annoncée...

La COP21 est morte avant même d'avoir vécu. Non contente de ne servir à rien, elle génère un coût auquel seuls les énarques sont habitués pour une sauterie entre 195 « amis ». Amis qui se disputent pour savoir qui aura la plus grosse… croissance, le plus bas coût salarial, le moins d'engagement social vis-à-vis de son peuple. Jolie compétition, n'est-ce pas ? De savoir qui va mourir demain dans la misère et l'asservissement total, intéressant, non ? Alors voilà des chiffres, des vrais que vous pourrez vérifier par vous-même, comme je vous le conseille toujours. Budget COP21 initial : 179 millions d'euros. Coût final estimé à ce jour : 213 millions d'euros. Mais je vous signale que des coûts sont encore cachés, les personnels qui préparent cette fête sont payés sur d'autres lignes budgétaires. Ainsi que les forces de l'ordre qui n'apparaissent que dans le budget de l'intérieur et que chiffre à 25 millions d'euros Hervé Liffran du Canard Enchaîné… Jolies sommes… pour rien !

Un coût pour rien !

C'est donc une enveloppe qui ne devrait pas être éloignée de 250 millions d'euros qui sera jetée par les fenêtres grandes ouvertes de l’Élysée. Vous imaginez-vous de quoi nous sommes en train de parler ? 208 333 mois de salaires à 1 200 € chacun (SMIG), soit 17 361 années de travail, soit pour mille personnes : 17 années de travail, pour 1000 smicards… Tout ça pour rien ! Nada ! Nothing puisque la langue officielle de la COP21 est l'Anglais ! Je suis consterné, atterré, anéanti par tant de bêtise. Je suis certain que vous vous demandez pourquoi je suis si sûr que la COP21 ne servira à rien du tout. Eh bien ce n'est pas compliqué. Vos journaux télévisés n'en parleront qu'en filigrane, en quelques secondes, comme c'était le cas sur France Inter ce matin selon Daniel Schneidermann d'Arrêt sur Images. Pour le secrétaire d’État américain John Kerry, le texte final de COP 21 "ne sera pas contraignant"… Tout est dit, baisser le rideau ! En lisant l'article ci-dessus vous constaterez comme moi, et après vérification des propos de Kerry que la bataille qui se livre pour sauver, non pas la planète mais l'espèce humaine, ne sera plus qu'une guerre de tranchée juridique à laquelle tous les peuples ne comprendront absolument rien. En plus de cet aveu américain de n'avoir pas grand-chose « à cirer » du climat, je vous confirme aussi que les Chinois ont bien accepté de se revoir avec les Français après la COP mais dans le cadre de discussions et non pas de contraintes ou autres pénalisations à programmer en fonction des efforts de chaque participant…

Heureusement les pauvres mourront en premier

Les Africains seront les premiers à payer l'addition de notre gigantesque gaspillage. Quelques îles du pacifique seront certainement submergées et quelques dizaines de millions de personnes seront déplacées ou décéderont dans ce cataclysme prévu et calculé scientifiquement. Nous avons de la chance, ces zones en péril sont surtout occupées par des musulmans, des pauvres, et des noirs… Tout ce qu'un pays judéo-chrétien de race blanche exècre, surtout s'il est une des cinq puissances du conseil de sécurité et organisateur de la COP21, une manifestation qui avait pour but de nous sauver tous, pauvres et riches. Il y a tout de même un Dieu bon et généreux pour les blancs judéo-chrétiens. A un moment, j'ai eu presque peur que le monde de la finance et des multinationales ait changé, que le message de Hollande les avait tellement effrayés qu'ils se pliaient à sa volonté de fer. Quand j'ai vu les sponsors de la manifestation, qui font partie des plus gros pollueurs à qui nous devons le réchauffement climatique et nos santés décadentes, je me suis dit que Hollande était très fort et les avait mis genoux à terre. Mais je me suis réveillé et ce qui était un rêve est devenu un cauchemar. Le président de l'entreprise qui devait sauver nos enfants et petits-enfants, notre président, était tête baissée en train de monter à l'échafaud politique qu'il avait lui-même ressorti de la naphtaline. Qu'il se fasse étêter n'est pas grave en soi, mais qu'il abandonne la mission que nous lui avions confiée, qu'il nous trahisse une fois de plus, là, nous n'avons plus d'espoir…

Tant qu'il y a de la vie…

Mais, vous commencez à me connaître, ce ne sont pas ces petites gens, pas socialement mais humainement parlant – j'ai plus de respect pour un être analphabète pour son humanité que pour un énarque qui trahit en permanence et qui n'en a pas -, qui m'empêcheront de penser comme je l'entends. Nous avons toujours de l'espoir, il ne nous reste plus que cela. N'abandonnons pas. « Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n’est pas victime ! Il est complice !George Orwell. N'oublions pas que Hitler a été élu par son peuple, que tous nos présidents l'ont été aussi alors que nous savions inconsciemment qu'ils ne feraient rien de ce qu'ils avaient promis. Nous sommes donc les complices de leur méfaits, de leurs abjections et surtout de leurs trahisons à notre propre égard. Les lamentations n'y feront rien, seuls les actes comptent et seuls vous, les Citoyens dans le sens grec antique du terme, porterez les responsabilités de vos funestes destins. La grève de l'économie, si chère aux décroissants dont je suis, est un outil extraordinaire qui fera plié mieux que les barricades. Pour tous ces gens de pouvoir, seul l'argent compte, c'est donc là qu'il faut les toucher. Arrêtez de consommer suffirait à leur faire rendre gorge. Encore faut-il, à un mois de Noël, être prêt à le faire. Je ne le crois pas, vous n'êtes toujours pas convaincus qu'il est trop tard et que c'est à vous de prendre les choses en main. C'est triste mais nous avons une excuse, nous sommes tous plus ou moins lobotomisés…

Nous jouons avec la vie de nos enfants et de nos petits-enfants, l'amour de la consommation est-il plus grand que celui que nous portons à notre progéniture ? A nous de répondre…

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

« L’ASSEMBLEE NATIONALE est toujours otage de Thomas THÉVENOUD et de Sylvie ANDRIEUX qui sont toujours députés. Pensons à elle. Ne l’oublions pas. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com