Log In

Editôt ou éditard… (166) La valeur de nos valeurs ?

Editôt ou éditard... (166) La valeur de nos valeurs ?

La valeur de nos valeurs ??? Oui, cela pourrait être aussi une bonne question. J'entendais ce matin Alain Juppé qui établissait une comparaison de nos valeurs avec celles pratiquées par nos « ennemis » du moment de l'état islamique ou de Daesh, selon les goûts. Je rappelle à ceux qui préfèrent le terme Daesh à état islamique que ces deux mots ont exactement le même sens puisque ils décrivent « l'état islamique d'Irak et du levant ». Certains, comme Sarkozy par exemple, préfèrent état islamique car cette expression permet d’amalgamer Islam et terrorisme, ce qui n'est pas pour déplaire aux racistes et autres brutes épaisses. Tout cela pour saisir, à travers ce petit exemple, le raffinement de nos valeurs qui va se nicher dans force petits détails qui paraissent sans importance mais qui entrent dans les têtes des gens.

Mais, à ce propos, quelles sont nos valeurs ?

La première valeur qui revêt une terrible importance est la devise de notre République. Elle contient elle-même trois des valeurs de base de toute société démocratique, Liberté, Égalité, Fraternité. Notre république, bien qu'elle soit devenue bananière comme beaucoup d'entre elles sur cette terre exsangue qui nous nourrit, cette devise n'en existe pas moins et n'en a pas moins de sens.Le souci que nous avons est que la devise ne fait pas tout, n'est-ce pas ? « Arbeit macht frei » signifiait bien, à l'entrée des camps de concentration, « le travail rend libre », ce n'était pas le cas pour autant, non ? Parfois, voire souvent, les états font l'inverse des devises qu'ils ont choisies. Et c'est là que la comparaison s'arrête, à mon humble avis. Dès lors que nous ne respectons pas notre propre devise quelle est notre autorité morale, quelle est la légitimité des reproches que nous faisons à ceux qui font comme nous ? Car enfin, et le discours de Hollande devant le Parlement réuni à Versailles était clair, nous nous dirigeons vers un état omniprésent qui va régenter tous les rapports de force entre le corps social et lui-même comme il le fait avec ses ennemis, par la force, la sanction et l'enfermement. N'oublions pas que l'article 35 des Droits de l'Homme de la Convention de juin 1793 exprimait clairement que le droit et même le devoir du peuple soumis à un gouvernement injuste était de le renverser et de se révolter. C'est de ce droit/devoir que Hollande, et tous les politiciens de droite, d'extrême droite comme d'extrême gauche et ce qui reste d'une gauche si molle et si bourgeoise, veut nous débarrasser. Adieu Liberté chérie !

La devise ? Quelle devise ?

Je n'ose même pas vous parler d’Égalité ni de Fraternité, ces mots sont devenus vulgaires et imprononçables par des gens qui, il n'y a pas si longtemps, rouspétaient contre les attitudes tyranniques d'un Sarkozy. Aujourd'hui, ils font pire. En sus de ces mauvaises actions, ils trahissent leurs paroles et leurs promesses à leurs propres électeurs. Les valeurs de gauche étaient généreuses et provoquaient la vision d'un monde meilleur à ses adeptes. Ce ne fut pas le cas, nous le savons, mais ce n'est pas faute des idées mais seulement de ceux qui les ont mises en place à leur manière, complètement malhonnêtes et intéressées. Nous n'avons jamais connu de période où les inégalités étaient plus importantes qu'à ce jour. La fraternité, reconnue comme élément englobant de notre société républicaine, n'existe plus, quant à l'universalisme prôné par la révolution française plus personne ne sait qu'il a existé. Quelle valeur Monsieur Juppé ? De quoi parlons-nous exactement, vous un repris de justice qui s'est laissé accuser pour protéger un président corrompu, comment pouvez-vous nous donner des leçons de valeur alors même que vos amis et vous-même avez gouverné la France en dépit de ses principes et en les méprisant ? Qui est aujourd'hui le garant de nos valeurs, est-ce un monde politique corrompu, tout acquis au néolibéralisme destructeur de la planète et de la société ? Un monde qui repose sur l'enrichissement des nantis et l'appauvrissement des plus démunis, la spoliation des peuples pauvres d'Afrique que vous avez placés sous la tutelle de marionnettes que vous manipulez ?

Comment régler le problème du terrorisme français ?

Je vous conseille de lire cet article que j'avais rédigé pour vous conseiller une lecture plus saine que celle du « Figaro » ou de « Libération ». J'entends tous ces politiciens dire pis que pendre de nos terroristes français, ces jeunes qui se jettent dans les bras de ceux qui les manipulent en abandonnant ceux qui n'ont cessé de les manipuler depuis leurs naissances. Pour ces bourgeois de gauche, qui vont chercher des voix dans les banlieues la veille des élections et qui ne parlent avec les jeunes banlieusards qu'à cette occasion, le départ pour la Syrie et ensuite pour la mort par le sacrifice n'est pas compréhensible. Il est vrai qu'il y a longtemps qu'ils ont oublié la définition du mot sacrifice, ne pensant qu'à son opposé… Moi, je ne suis pas énarque, je suis un citoyen lambda, avec une intelligence moyenne et une culture idem, mais je comprends pourquoi ces jeunes partent et tombent entre les mains de ces brutes qui ne rêvent que de leur propre pouvoir. Ne croyez pas que je leur trouve des excuses mais il faut aussi qu'un jour, nos politiciens assument leurs responsabilités, non, ou je me trompe ? Alors je vous donne uniquement un exemple.

Vous êtes un jeune, vous vous appelez Mohamed, vos parents sont Français et vous aussi. Depuis leur arrivée en France et parce qu'ils n'avaient pas d'instruction, ils ont toujours fait des métiers sans qualification et gagnent juste de quoi faire bouillir la marmite et c'est tout juste avec les traites de la voiture et l'école des enfants. Vous vivez dans une banlieue où nos politiciens ne vivront jamais. Votre vie scolaire est perturbée par l'absence de moyens de vos parents et la jalousie peut s'installer alors que d'autres de votre âge ont smartphones et scooters. Vous savez, pour avoir essayé de travailler pendant les vacances scolaires, qu'il vous sera beaucoup plus difficile qu'à un Français « de souche »de trouver un emploi et vous savez que vous vivrez une vie comme celle de vos parents. Votre espoir ? Quel espoir ? Vous vendez du cannabis pour vous payer ce que d'autres ont sans souci parce que justement le travail est plus rare pour un « Mohamed » que pour un « Lionel ou un Stéphane ». Un jour quelqu'un vous dit que plus tard, ailleurs, vous serez heureux, et vous avez envie de le croire car c'est le seul vrai espoir qui vous reste. Vous entrez dans le filet des manipulateurs religieux de toutes les religions mais vous, vous êtes musulman, alors c'est un imam ou ce qui lui ressemble. Même si cela vous paraît au début invraisemblable, vous continuez d'écouter car la mélodie du bonheur qu'on vous prédit vous sort de votre milieu et de sa torpeur misérable du fait de son abandon par la société. Et vous y allez de plus en plus profond, vous vous enfoncez dans ce paradis artificiel qui va devenir votre route vers la mort. Mais vous vous y précipitez avec joie, bonheur et fierté pour le combat que vous pensez mener. Et le pire arrive plus vite qu'on ne le croit…

Si vous étiez ce jeune, que feriez-vous ? Et ne tentez pas de rentrer dans le personnage avec vos certitudes de Français moyen à qui il ne manque finalement pas grand-chose si ce n'est le respect de ses gouvernants. Devenez ce jeune qui n'a rien demandé à personne et qui n'a plus d'avenir alors même qu'il le devrait, comme nos enfants, comme tous les enfants.

Oui, le terrorisme est terrible car il nous projette face à nos responsabilités, celles de ceux qui nous manipulent comme celle de notre résignation coupable qui nous les fait supporter.

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

« L’ASSEMBLEE NATIONALE est toujours otage de Thomas THÉVENOUD et de Sylvie ANDRIEUX qui sont toujours députés. Pensons à elle. Ne l’oublions pas. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com