Log In

Bête encours, chasse à cour…re

La vènerie est de retour sur le devant de la scène, la mode, comme à son habitude, ne fait que se renouveler en permanence mais les grands succès restent pour l’éternité… La chasse à cour(re) est une vieille tradition française et les chasseurs de façon générale la respecte pour sa beauté et son élégance. Seule l’hallali reste un moment un peu difficile… surtout pour le gibier…

 

Bettencourt-et-de-Maistre.jpgComme vous le pensez depuis le début de ce blog, je suis effectivement lobotomisé… Pas plus que vous mais depuis plus longtemps… De quoi parle-t-il cet ahuri ? Je parle de chasse à courre en jouant sur les mots comme vous ne l’aviez pas vu, je suis bien obligé de vous le dire.

On vient d’apprendre les arrestations et les détentions de certains personnages troubles, un photographe et son « compagnon » disait le procureur, un conseiller financier, et plus si affinité. Tous ces braves gens sont suspectés « d’abus de faiblesse » envers Liliane Bettencourt. Le photographe aurait bénéficié de 123 millions d’euros de « dons », quant à son « ami », pauvre bougre n’aurait profité que de 25 millions d’euros de donation.

 

Ces gens, disons ces coupables en puissance puisque, bien sur, présomption d’innocence oblige, faisaient partie de la cour de cette personne âgée et malade parmi d’autres qui ne sont pas encore inquiétés et qui ne le seront certainement jamais pour le versant politique de cette cour… des miracles. Je serai curieux de savoir ce que tout cet argent est devenu, serait-il toujours sur les comptes de ces abuseurs potentiels ou se serait-il envolé pour des cieux moins nuageux que les nôtres en cette saison. Ma répugnance va directement évidemment aux personnes capables de ces faits, quelles qu’en soient les victimes, bien sur il vaut mieux voler une riche héritière de Neuilly qu’une smicarde en HLM de La Courneuve, et malgré tout cet argent disparu, Liliane a toujours de quoi faire bouillir la marmite, chanceuse va, ils auraient pu prendre plus.

Mais ma répugnance est tellement grande que j’en ai gardée énormément pour leurs avocats qui sont pires qu’eux. Chacun a le droit de se défendre, nous sommes bien d’accord et ceci n’est pas discutable mais où sont la morale, la probité, le respect de soi et des autres. La question se pose maintenant sur les interventions possibles de partis politiques ou de politiciens directement sur cette pauvre vieille dame, sa cour, les juges qui s’occupent de cette affaire enfin sur tout ce qui peut nuire au rétablissement de la vérité. Si on se rappelle des affaires Woerth (pas si ancienne) et de son épouse dans l’environnement de la richissime, comment ne pas se douter de quelque chose à la vue du dessaisissement de la juge Isabelle Prévost-Desprez du dossier et de l’envoi du dossier en question au diable vauvert, en l’occurrence à Bordeaux. Il est vrai que pour une affaire se déroulant à Neuilly, Bordeaux semble être la meilleure solution pour l’enterrement de première classe d’un dossier où des membres du gouvernement sont cités voire plus haut si affinité aussi. Le fief de Neuilly est entre les mains d’un suzerain impitoyable qui ne tolère pas que l’on mette tous ces nez dans ses affaires… Cette vérité ne verra certainement jamais le jour et c’est cela que nous appelons la démocratie et l’égalité devant la justice.

 

Si la gauche a un peu d’entregent avec les juges syndiqués de la région de Bordeaux, et, à condition que ceux-ci aient plus envie d’être respectueux de leurs obligations plutôt que bénéficiaires d’éventuels avantages que leur position dans ce dossier pourri ne pourrait leur procurer, cette gauche donc tient là le pendant de toutes les affaires Guérini, Kicheida, DSK et compagnie qui leur permettra de tenir la dragée haute aux forbans de l’UMP en jouant le match nul. Un de ces juges pourrait devenir ministre de justesse… pardon… ministre de la pseudo-justice dans le cas, fort improbable de la réélection de notre petit gars de l’Elysée, rien n’est impossible avec la carte UMP.

 

A l’instant, l’antagoniste de notre Sarkozy national, notre ancien président Jacquou le croquant chirac-devant-le-juge-par-kiro_.jpgvient d’être jugé coupable dans l’affaire des emplois fictifs, il n’est pas bon d’être l’ennemi d’un petit, ils sont généralement teigneux et vindicatifs, lui en plus est brutal dans ses propos comme dans ses comportements et ses inimitiés. Alors, qu’il soit coupable ou non on s’en moque un peu, non ? En fait si il n’est pas coupable de ça on pourra sans aucun problème trouver autre chose à lui reprocher si un jour la vérité devait faire jour sur toutes les petites embrouilles que font nos dirigeants. Mais si on peut arranger les dossiers pour les uns on peut aussi les aggraver pour les autres, comme j’aimerais avoir ce pouvoir, ne serait-ce que quelques jours… Et dans ce cas d’espèce, Chirac n’a certes pas été aidé, et, son humour corrézien ne l’a pas propulsé non plus dans les bras de son ex-ministre de l’intérieur.

 

Alors, quand on me reproche mon culte du « tous pourris » je rigole doucement, on ne sait pas le millième de ce que ces gens font et la partie de l’iceberg que nous voyons est toujours nimbée de ce brouillard profond et dense qui entoure les gens de pouvoir.

 

Dernier petit sourire du jour, un dossier est enterré à l’unanimité des députés franchouillats, celui des finances de nos syndicats. Pourquoi ? Parce que les partis, de gauche comme de droite mais en l’occurrence plus de gauche, profitent de cet argent volé aux salariés. Il s’agit quand même de 5.5 milliards d’euros par an, on n’y va pas avec le dos de la cuiller chez les communistes, on y va à la pelle. Cela veut dire que pendant 50 années, on ne pourra pas ouvrir ce dossier qui est le résultat d’une étude payée par vos impôts, qui s’intéresse à l’argent qu’on vous a détourné au profit de gens qui sont ceux qui ont voté, à l’unanimité je le répète, l’enterrement de classe luxe d’un tas de papier qui les aurait mené tout droit à la case prison sans toucher 20000 € qu’ils ont de toute façon déjà pris dans la caisse. Pauvre France, députés indignes qui ne représentent que leurs propres intérêts, j’ai peur de regarder la télé, je crains d’y voir tous les autres corrompus de la terre nous élire champions du monde toutes catégories de notre domaine de prédilection, la corruption justement.

 

Mais qui sont les plus pourris, là est la compétition entre nos partis politiques et leurs indignes représentants, en tout cas bouchez-vous le nez quand vous traversez les beaux quartiers de Paris, ils ont des bureaux partout.

 

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com