Log In

Bravo la démocratie…

Tout le monde se réjouissait de voir la démocratie pénétrer dans le monde arabe, mais « le printemps arabe » a quelque chose de particulier que les donneurs de leçons occidentaux oublient bien souvent… Il est arabe ! Eh oui, étrange non ? Comment peut-on être arrogant au point de croire que notre modèle de société est le meilleur pour tous et toutes sur cette planète.

 

Tout nous sépare de nos frères arabes, culture, histoire, religion (si tant est qu’on en ait en occident à part le culte de l’argent), instruction, us et coutumes, couleur de peau, climat, enfin tout quoi. Mais une chose nous rapproche et nous fait frères, nous sommes humains et partageons cette minuscule planète !

Réjouissons-nous effectivement de leur prise de conscience démocratique puisqu’ils le souhaitent. N’ayons pas peur de leur approche personnelle de la démocratie, que la religion en fasse partie ne doit pas nous déranger et encore moins nous effrayer.

Ce qui nous gêne le plus en fait, ce n’est pas leur foi et leur souhait de l’intégrer dans leur mode sociétal, c’est que nous ne maîtrisons pas ce type de relations aussi facilement que les échanges basés sur le matérialisme exacerbé dans lequel nous baignons depuis trop longtemps. Nos hommes politiques craignent les religions parce que les Dieux, qui soient-ils, ne se domestiquent pas aussi facilement que les hommes et que les êtres qui ont la foi, la vraie pas la prosélyte, celle qui nous lie à Dieu sans intermédiaire et sans chapelle, ces êtres là ne s’apprivoisent pas, ils sont libres et refusent les chaines de nos sociétés quelles qu’elles soient.

 

Un seul problème existe, l’existence de chapelles justement, où les gens pensent, à eux seuls, détenir « La » Vérité et qui éliminent par ce raisonnement on ne peut plus stupide et stérile tous les autres, ceux qui ne suivent pas leurs préceptes. Les églises détruisent la foi pour créer un ordre reposant sur l’obéissance à des règles, à des pseudo lois intangibles et séparatistes. L’Islam possède seulement deux grandes chapelles, les sunnites et les chiites. Mais même dans ces sphères religieuses, mis à part peut-être l’Iran, il n’y a pas d’organisation équivalente à l’église catholique par exemple. Cela peut être un bien comme un mal mais l’Islam ne parle pas d’une seule voix. Cela nous trouble encore plus car on n’a pas, face à nous, une structure identifiable contre ou avec laquelle converser et négocier.

 

La peur n’évite pas le danger, soyons courageux et laissons ces nouveaux démocrates inventer leur démocratie qui sera peut-être aussi bonne ou même meilleure que la nôtre si elle parvient à donner le bonheur, ce que nos sociétés n’arrivent pas à faire durablement.

 

Problème

Que se passent-ils dans la tête des gens qui attaquent les installations du parti Ennahda à Sidi Bouzide ? Il serait facile de se moquer et de répondre « rien », mais ce serait loin de la vérité des faits. Déçus qu’ils étaient d’avoir été éliminés pour de sombres raisons de financement, ces démocrates violents s’en prennent au  vainqueur des élections sans autre raison que celle d’avoir justement gagné. Cela n’est pas de la démocratie, cela s’appelle de l’intimidation par la violence, cela s’appelle de la bêtise, mais certes pas de la démocratie. Ennahda a gagné parce qu’ils ont apporté à leurs électeurs un projet qui les a séduits et dans lequel ceux-ci pensent se retrouver. Si aucune triche n’a été commise, aucune raison n’existe dans l’attaque physique ou autre des gagnants.

 

Cependant, ces attaques peuvent aussi faire partie d’une stratégie du chaos organisée par les uns ou les autres, tenants de l’ancien président, armée qui veut garder un certain pouvoir, ou tout autre brute épaisse qui trouve son compte dans la division plutôt que dans l’union. Regardons à qui profite le crime et peut-être comprendrons-nous. L’avenir ne manquera pas de nous apporter les preuves de ces manigances si elles existent. Mais la conclusion de tout cela est que la honte rejaillit sur ceux qui ne supportent pas de perdre et qui croient que la violence peut leur donner le pouvoir que le peuple ne leur a pas cédé.

 

Honte à eux, et honte à ceux qui les animent.

 

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com