Log In

Ca-Cahuzac…

Une tempête dans un verre d’eau, un scandale qui n’a rien de nouveau, ni de surprenant, ni d’étonnant… Quand Jérôme Cahuzac nous ment effrontément, de manière éhontée, quand il nous prend pour ce que nous sommes, autrement dit des benêts qui se laissent convaincre aisément de la véracité des dires de nos politiciens tricheurs et voyous, quand il nous dit ce que nous souhaitons entendre pour ne pas avoir à prendre nos responsabilités, il a raison… Jusqu’au moment où le pétard lui éclate à la figure et que nous ne pouvons faire mine de n’avoir rien vu…

 

Cahuzac.jpg

 

Et toute la droite qui s’émeut de tant d’espièglerie de la part d’une gauche caviar qui en a non seulement le goût mais aussi les moyens plus ou moins camouflés dans des paradis fiscaux. Cette droite qui veut donner des leçons de moralité à des voyous qui ne font que copier leurs mauvaises habitudes, leurs vilénies coutumières et leurs débordements financiers au bénéfice de leurs amis les riches en plus de leurs propres intérêts. Que c’est doux d’entendre les cris d’orfraie de Coppé, de Borloo et de toutes ces personnalités qui ont toutes des comptes ou des sociétés off-shore qui cachent le butin de leurs larcins et de leurs corruptions incessantes et polluantes de la politique de notre beau pays. J’adore cela, de les voir se déchirer, monter sur leurs grands chevaux qui sont à leur image, donc plutôt des ânes, et brocarder une gauche bienpensante et sociale qui se montre sous son vrai jour, celui de la corruption facile et tentatrice de nos édiles, de nos élus de toutes sortes et de tous les partis. Pour ne pas tomber dans le « tous pourris » trop facile à utiliser ces jours ci, il faudrait pour cela qu’ils ne le soient pas. Or, ils sont tous pourris et nous le prouvent quotidiennement. Pourquoi croyez-vous qu’ils battent becs et ongles pour avoir ces bonnes places ? Pour la joie, l’honneur et l’avantage de servir la France et les Français ? Seriez-vous aussi naïfs que vous en avez l’air ?

 

Encore plus lénifiant, la droite veut intégrer la notion de parjure dans un projet de loi… Il va falloir faire tomber la prescription à dix minutes pour être sûr de ne pas voir tous nos élus accusés de mensonge et donc de parjure si l’on suit les raisonnements des cervelles vides de nos élus de droite. Or, le parjure ne peut exister que dans le cas, fort rare dans notre République encore laïque, où celui qui le commet a juré, ce qui n’est pas le cas du menteur Cahuzac. Aux USA, pays au régime théocratique bien connu, on fait jurer dans tous les tribunaux sur la Bible, ici nous pourrions faire jurer nos politiciens sur la Constitution ou sur le catalogue de la Redoute, cela ne changera rien, ils continueront de mentir et de nous voler. Le problème de notre France est qu’elle n’a pas fait porter de responsabilité aux hommes qui la gouvernent. Même la Cour des Comptes, après avoir montré les gabegies continuelles de nos gangsters élus, est incapable de leur faire assumer leurs responsabilités, de les sanctionner, alors que Napoléon, lors de sa création sous sa forme actuelle, les avait mises en place. Ils ne rendent des comptes que très rarement et toujours dans des conditions qui établissent clairement qu’ils sont au-dessus des lois du Français commun.

 

Comment en est-on arrivé là et surtout pourquoi ? Ces évènements, fâcheux pour le moins, ne pourraient survenir dans le cas, souhaitable, d’une non professionnalisation de la fonction politique, d’une interdiction totale du cumul des mandats tant en terme de quantité que de renouvellement. Je veux dire que l’on ne devrait pas pouvoir se présenter indéfiniment à tout mandat électif et n’en avoir qu’un à la fois. Ces candidatures, sans cesse renouvelées, donnent aux tenanciers de ces fonctions la fausse impression de propriété de la charge, tout comme au temps jadis de la monarchie où les fermiers généraux, par exemple, pouvaient se passer cette charge de père en fils et s’enrichissaient au détriment du roi, du royaume et de son peuple. Ils étaient propriétaires de cette fonction et l’avaient bien souvent achetée et payée fort cher pour combler les trous financiers des guerres et gaspillages dont le roi et la cour faisaient leur quotidien. Nous avons fait 3 révolutions, 1789, 1830 et 1848, nous avons créé 5 Républiques, et nous en sommes toujours au même bas niveau de démocratie, l’abolition des privilèges, cette fameuse nuit du 4 août, n’a servi à rien d’autre qu’à transférer ceux-ci des nobles aux bourgeois et ensuite aux hautes personnalités de la fonction publique et aux politiciens. Rien n’a changé et savez-vous pourquoi ? Pour une seule raison, parce que l’homme n’a pas changé, il est resté le même depuis la nuit des temps et je me demande même si nous n’avions pas déjà ces soucis avec les homos sapiens qui nous précèdent dans l’histoire de l’humanité.

 

Comme je le dis toujours, ce n’est pas l’argent, ce n’est pas le pouvoir qui corrompent l’homme, c’est l’homme qui corrompt tout ce qu’il touche si on lui en laisse le loisir trop longtemps. Qu’on accuse Cahuzac de mensonge, qu’on le replonge dans la fange de laquelle il est sorti par ses trafics d’influence, ses chirurgies esthétiques payées au noir, ses frais qu’il se fait rembourser indument, ses avantages et salaires somptueux qu’il s’octroie au nez et à la barbe des misérables qui l’ont élu, cela ne changera rien, l’opprobre d’aujourd’hui ne l’empêchera pas de revenir dans les arcanes du pouvoir dans quelques temps. Regardez DSK, après le scandale de la MGEN, il aurait pu être président de la république française s’il n’avait pas son incapacité à résister aux femmes. Regardez tous les scandales qui touchèrent la droite mafieuse, les Pasqua, les Boulin, je m’y perds tant il y en a. Ont-ils fait de la prison ? Ont-ils cessé de paraître dans nos boîtes à images ? Jamais ! En revanche si vous payez vos impôts avec 10 minutes de retard vous payerez 10 % de pénalité, si vous continuez de ne pas payer, vous serez saisi, expulsé, définitivement grillé partout et vous ne pourrez même plus trouver à vous loger ou une banque où ouvrir un compte.

 

Belle démocratie que celle-là qui donne tout à ceux qui ont et prend tout à ceux qui n’ont rien. Je suis dégoûté et suis étonné de vous ne le soyez pas…

 

A bon entendeur, devenez sourd…

 

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com