Log In

Colères du vendredi…

Nous avions vu, non sans un certain intérêt, que la capitale française pouvait s’enorgueillir d’un talent supplémentaire dans son équipe de foot… Aujourd’hui, juste parce que je trouve cela insultant pour tous les salariés, je voudrais revenir sur un détail… Entre autres faits qui me mettent en colère…

Photo : Arrivée de nouveaux députés à l’assemblée nationale via des transports en commun appropriés…

Camion-et-dechargeColère ronde et bondissante

 Savez-vous qu’un employé payé au nouveau SMIC, Survie Minimum Inévitablement Compromise, soit 1394 euros en arrondissant, qui peut le moins peut le encore moins, devra travailler 47 ans et 9 mois pour capitaliser les 800 000 euros de DB, Difficile à Biaiser… En commençant à œuvrer à l’âge de 18 ans, il aura atteint celui de la retraite avant de se vanter d’avoir égalé le salaire mensuel de notre Anglais… Enfin, si la retraite ne passe pas à 85 ans entretemps. Rien ne vous affole avec ces petits détails mesquins qui devraient guérir du foot bon nombre de smicards, non ? Donc il lui faudra presque 574 ans pour égaler le salaire annuel de DB, même Zorko ne pourra pas reculer la retraite d’autant, et pourtant on le sait capable du pire. Cela me met dans un état… de savoir que je suis encore à 518 ans de la retraite…

 

Colère génocidaire
Notre assemblée nationale a de nombreux députés majoritairement à droite ce qui leur donne, encore pour quelques mois le pouvoir de proposer et de voter
toutes les sottises que Sarkozy et son orchestre imaginent sous forme de lois toutes aussi débiles et inutiles les unes que les autres. Sommes-nous obligés d’avoir une loi qui pénalise la non reconnaissance des génocides ? Et de plus, ce serait plutôt une idée de gauche ça, non ? Et là, comme si nous n’avions aucun autre problème, les Turcs se mettent à nous brocarder et profitent de cette bévue politique de notre gouvernement et de ses députés pour nous mettre un avertissement (excusez-moi, je suis coincé dans le foot, mais ça va passer). En fait, je pense que notre gouvernement cherche toutes les solutions possibles pour nous faire oublier les moments difficiles qu’il sera à même de nous concocter avant les présidentielles… La Lybie étant maintenant « achevée », le Syrien faisant la sourde oreille, il faut bien trouver autre chose…

Entre les Turcs, menteurs comme des arracheurs de dents et Sarkozy avec ses envies obamiennes dans le rôle, qui lui va si bien, de Zorko est arrivé, on est bien maintenant. On n’avait pas besoin de cela mes bons.

On reconnaît que notre petit président est un avocat à sa façon de vouloir encadrer les juges, leur retirer toute liberté que pourtant le droit leur donne. Ils peuvent, sous peine d’être contesté en appel, juger en leur âme et conscience. Mais Sarkozy, en bon défenseur des puissants, préfère donner la vedette et surtout la facilité aux monteurs d’embrouilles, aux copains clients ou clients copains, à vous de choisir. Et donc, nous légiférons à tour de bras dans des domaines qui n’intéressent personne, sur des sujets aussi divers qu’avariés, pour peu qu’un enfant se morde la langue, ils vont interdire les dents avant 18 ans.

D’abord, mon petit gars, occupez-vous de vos sujets, pardon de vos citoyens, ménagez-leur une survie possible, sans leur rendre la vie facile, on ne vous
en demande pas tant, mais faites-les survivre dans le respect d’eux-mêmes. On s’en fout des génocides et s’il fallait s’en occuper, commencez donc par l’église catholique qui a « génocidé » bien avant les Turcs, en Europe avec les juifs et les protestants, dans les deux Amériques du nord et du sud où sous couvert de conversion forcée ils ont massacré à qui mieux mieux tout aussi bien qu’en Afrique. Monsieur le président pourquoi vous attaquez-vous toujours à la facilité en jouant un jeu populiste que vous opposez à celui de la Le Pen tout en
piétinant les plates-bandes de la gauche. Machiavel vous a formé je suppose ou alors les jésuites ?

Je ne vais pas demander à un homme politique de jouer l’honnêteté et la franchise et encore moins à notre président mais nous, ne pourrions-nous pas leur dire que nous ne sommes pas en harmonie avec leurs galéjades ?

Colère rouge
En Russie où tout est plus ou moins corrompu et sous l’emprise d’une mafia ou d’une autre, personne n’intervient ou alors du bout des lèvres, c’est vrai
aussi que les Russes sont mieux armés et formés que les Libyens ou Ivoiriens, alors évidemment ça fait réfléchir… On disait dans d’autres temps que chaque russe en dehors de l’URSS était un espion, maintenant il ne sera plus appelé de la même façon, on dira plutôt mafioso. Les dollars coulent à flots mais pas pour tout le monde bien sur, on croirait qu’ils ont eu les mêmes profs que nos dirigeants. Pour un pays qui a traversé 70 ans de bolchévisme, étrange ne trouvez-vous pas ? Les élections en Russie ne valent pas mieux que celles du Congo ou de la Côte d’Ivoire ou même de l’Egypte, tout est pipé, triché, truqué et alors ?

Colère noire
Nous allons assister très prochainement à un déchainement otaniesque (ndlr : inspiré et soutenu par l’Otan en apporte l’argent) dans les pays instables de l’Afrique, c’est à dire tous les pays de ce continent à l’exception de quelques uns, moins nombreux que les doigts d’une seule main. Premièrement pour relancer un peu nos affaires, même si nous ne vendons que des armes, c’est toujours ça de pris, les munitions aussi d’ailleurs… et surtout parce que cela est une vente qui n’a jamais de cesse. Deuxièmement parce que nous avons des élections présidentielles à la fois aux USA et en France, et, nous savons tous que, malheureusement, hormis un conflit international, rien ne pourra empêcher les Français de chasser notre petit roi du trône où il aimerait rester encore quelque temps. Il est vrai qu’un petit teigneux est plus rassurant en période de guerre qu’un gros mou…

Sarkozy ne pourra jouer contre la crise, il n’en a pas la compétence et encore moins l’envie, ses riches amis ne lui pardonneraient pas et cesseraient de
l’enrichir en retour. Hollande non plus, ils sont formés de la même manière dans les mêmes écoles. Il faut faire les révolutions pour les éviter, Rivarol. Aucun de ces deux lascars n’a les garnitures de pantalon nécessaires pour assumer de tels risques.

Alors, les Africains vont le payer cher, l’absence de masculinité de nos candidats les oblige à martyriser les innocents. Banzaï, Afrique nous voilà, pour ta libération et surtout pour nos intérêts.

C’est bientôt Noël et on ne peut pas annoncer des plans de rigueur pendant cette période sacrée pour nos fabricants de chocolats et nos grands distributeurs, alors s’il vous plait « mon saigneur » Sarko 1er, faites-nous une petite guerre sur fond d’ingérence humanitaire, pour nous permettre d’avoir une fausse bonne conscience…

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com