Log In

DSK et le lotus bleu…

 

Heureusement que les Chinois sont là, franchement, je ne sais pas comment le monde pourrait tourner sans eux. Banquiers de la planète, produisant tous ces objets et marchandises dont nous croyons avoir besoin, ces chers amis du bout du monde nous comblent de bienfaits auxquels les plus méchants de nos politiciens veulent mettre fin… Quelle tristesse…

 

manifestation-chinois-a-Paris.jpgNous entendons de ci de là, nos chers élus, dire que nous ne devrions pas accepter les produits de gens qui n’achètent pas les nôtres. Je ne vous dirais pas ce que vous savez déjà, ce sont ces mêmes personnes qui ont laissé faire les mêmes Chinois et qui les ont traités comme des rois afin de leur vendre avions et technologies français. Maintenant que les Chinois, riches des connaissances transmises par les pauvres qui attendaient d’eux une manne qui financerait leur survie, fabriquent ce que leur vendions par le passé, évidemment ils sont moins intéressants pour nous. En fait, il y a une grande différence entre les Chinois et nous, et même tous les européens. Cette différence réside dans la gestion du temps. Eux ont le temps pour eux, ils n’ont pas les rituelles périodes électorales qui mettent en jeu leur politique économique. Tout le temps nécessaire à la création et au développement de leur vision de leur pays à des échéances beaucoup plus lointaines que celles imaginées par nos voyous qui ne recherchent que des moyens de pérenniser leur présence dans des gouvernements successifs pour conserver prébendes et avantages de toutes sortes. Cette vision qu’ils ont, et que nous n’avons pas, se répand dans le temps, en fait ce n’est pas une vision mais une variété de visions bâties et organisées pour atteindre l’objectif final que eux seuls connaissent. Ce sont des visions à 1, 5, 10, 25, 50, 100 ans. Face à cela nos visions sont de 1 jour, 1 semaine, 1mois, 1 an, la prochaine campagne électorale. Difficile de rivaliser… Cela nous permet de « réagir » aux évènements au lieu de les générer.

 

Mais aujourd’hui, nous devons encore plus aux Chinois… Grâce à eux, nous avons été informés de la gravité de notre situation économique, du drame que traverse la zone euro et la communauté européenne… Merci les Chinois, merci beaucoup de nous confirmer que notre « radeau va sombrer prochainement », que Merkozy ne nous donnera pas d’enfant, que notre faiblesse économique rend ridicules nos prises de positions politiques ou internationales.

 

Dialogue avec les Chinois :

Moi :

Merci mes amis Chinois, mais dites-moi, comment savez-vous tout ça ?

Les Chinois :

Mais, imbécile de franchouillat, c’est DSK qui nous l’a dit, vous êtes tellement arrogants que vous n’écoutez pas les messages d’alarme des vôtres, vous ne vous intéressez qu’à leur braguette. Cela étant DSK n’a pas voulu faire, à nous non plus, de commentaire sur son orgasme avec Nafissatou faire… Mais nous avons les moyens de le faire parler, de belles chinoises qui vont le faire rire jaune très rapidement…

 

Donc, merci les Chinois d’avoir invité un de nos économistes distingués, connu et reconnu, dsk2.jpgsurtout dans les suites hôtelières, afin de nous faire savoir que tout va mal. Quelle nouvelle, quelle superbe information, quelle courage d’aller dire à et chez nos créanciers que nous allons nous casser la figure contre le mur des bévues de nos dirigeants et que, finalement, ils vont perdre ce qu’ils nous ont prêté. Quel talent a ce DSK, il aurait pu être acteur, d’ailleurs il est acteur, avec quel aplomb il joue le rôle du Don Giovanni de la finance mondiale, c’est stupéfiant. L’héroïne, âne Saint-Clair, pardon j’oubliais son genre, Anne Saint-Clair, n’était pas sous les feux de la rampe cette fois, elle comprend bien qu’après plusieurs mois de disette sexuelle, son volage mari avait besoin d’aérer ce qu’il aère très souvent parait-il sous des cieux à la fois propices et enrichissants car je ne doute pas que les conférences de cet individu se font payer très cher… Et qui mieux que celui qui a participé à créer ce gigantesque imbroglio financier planétaire peut expliquer comment on ne s’en sortira pas ? Hein ? Pouvez-vous me le dire ? Quand je l’entends encore parler de relance… Ces braves gens sont des fainéants intellectuels et des pleutres, ils sont paresseux et ne veulent pas se donner le mal d’imaginer autre chose que leurs recettes éculées et dont on connait les résultats, et ils sont trop lâches pour dire la vérité et prendre les vraies et bonnes décisions.

 

Merci encore une fois les Chinois de ce don inestimable que fût le contenu de la conférence de DSK. Faire tous ces kilomètres pour dire à des gens, qui nous mènent au fond du gouffre, que nous allons tomber s’ils continuent de nous pousser, et être payé pour ce faire, DSK tu es le meilleur. Je ne doute d’ailleurs pas de te voir sinistre des finances si Hollande a le malheur d’être élu, malheur pour lui bien entendu… et pour nous par voie de conséquence…

 

Dites-moi, chers amis Chinois, combien faudrait-il vous donner pour que vous gardiez ce bourgeois d’une fausse gauche qui ne raconte que des sornettes ? Hein, combien ? Ici, on est 65 millions à vouloir payer pour cette vraie bonne nouvelle… On attend votre proposition et faites attention à vos femmes…

 

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com