Log In

Editôt ou éditard ? (14)

Hier sur TV5 monde, j’ai assisté à une émission surprenante que vous connaissez tous surement… Non ? Dommage, elle est parfois intéressante. Il s’agit de « Maghreb Orient-Express » présentée par Mohamed Kaci et le thème était « la corruption dans les pays du printemps arabe »… Vaste sujet où les donneurs de leçon sont la plupart du temps aussi coupables que ceux qu’ils dénoncent, voire plus…

 

corruption2.jpgLe principe de l’émission est de regrouper des auteurs, réalisateurs ou autres créateurs qui ont une promotion à faire de leurs œuvres qui s’approchent du thème choisi pour le programme en question. Hier, nous avions quatre différentes personnes, Catherine Graciet, co-auteure du livre « Le Roi prédateur », éd. Seuil ; Charles Saint-Prot, auteur de « Mohammed V ou la monarchie populaire », éd. du Rocher ; Eric Borg, scénariste de « Sidi Bouzid Kids », éd. KSTR ; Marion Guénard, journaliste, pour parler du webdocumentaire (depuis Le Caire) « www.generationtahrir.com ».

Voilà le décor est dressé, en route pour les échanges entre ces différents protagonistes.

Pour ne rien vous cacher, l’auteur de la BD Eric Borg et Marion Guénard ne parlèrent que très peu tant la controverse faisait rage entre les deux autres participants qui se jetaient des monceaux de mauvais arguments à la figure comme de vulgaires partisans de causes perdues d’avance.

 

La corruption touche tout et tout le monde, le fait de situer le débat, dans les pays qui ont pour points communs d’être arabisant et d’avoir été révolutionnaires durant 2011 ne change rien à la mondialisation de ce vice, qui n’est plus caché et dont on ne se prive pas pour faciliter nos actions quotidiennes si nécessaire. Il y a en apparence une espèce de normalisation de la corruption, elle s’appuie sur la résignation de ceux qui n’ont pas les moyens de corrompre mais qui le feraient bien dans le cas contraire. La corruption est rentrée dans les mœurs et n’étonne plus personne.

Revenons à notre émission, Catherine Graciet et Charles Saint-Prot s’opposèrent en permanence sur leurs analyses des rois marocains Mohamed V et VI… En fait, et cela comme d’habitude, les deux interlocuteurs ne s’écoutaient absolument pas, forts de leur bon droit et de la conviction profonde qu’ils avaient raison, j’assistai éberlué à deux monologues au lieu d’un dialogue. Saint-Prot mettait en avant pour détourner le débat sur la corruption les grands projets et leurs réalisations des deux rois en question et Graciet ne parlait que des détournements économiques concrétisés par Mohamed VI et son orchestre.

Je dirai au premier que ce ne sont pas leurs grandes réalisations qui autorisent les gens de pouvoir à s’enrichir au dépens de la nation et de son peuple. Quant à la seconde je lui dirai qu’un dossier ne peut être monté uniquement à charge et que si l’enrichissement personnel et la captation des biens publics au profit des puissants est interdit, il n’en reste pas moins vrai que ces gens sont nécessaires car ce sont ceux-là qui agissent. Le problème de la corruption est une conséquence de notre imperfection mentale et morale et n’a rien à voir avec autre chose que nous et nous seuls. La corruption n’existe que parce que les corrompus n’attendent qu’elle pour donner libre cours à leur penchant, qui peut être différent pour chacun d’eux, désir d’être puissant, riche, aimé, etc.

 

Tout d’abord qu’est-ce que la corruption ? Et hop, au dictionnaire… Wikipedia…

« La corruption est la perversion ou le détournement d’un processus ou d’une interaction avec une ou plusieurs personnes dans le dessein, pour le corrupteur, d’obtenir des avantages ou des prérogatives particulières ou, pour le corrompu, d’obtenir une rétribution en échange de sa bienveillance. Elle conduit en général à l’enrichissement personnel du corrompu ou à l’enrichissement de l’organisation corruptrice (groupe mafieux, entreprise, club, etc). C’est une pratique qui peut-être tenue pour illicite selon le domaine considéré (commerce, affaires, politique…).

Elle peut concerner toute personne bénéficiant d’un pouvoir de décision, que ce soit une personnalité politique, un fonctionnaire, un cadre d’une entreprise privée, un médecin, un arbitre ou un sportif, un syndicaliste ou l’organisation à laquelle ils appartiennent. »

 

On voit ici la normalisation dont je parlais ci-dessus, la pratique apparait comme licite dans certains domaines or c’est faux, il n’y a pas de corruption licite elle est à chacun de ses emplois contre le droit et la morale. C’est simplement notre société, bâtie sur le profit, l’avoir et la consommation au profit d’une économie ultra libérale et destructrice de la morale, qui justifie la malhonnêteté par la création d’emplois ou de chiffre d’affaires pour les entreprises ou autres organisations et qui, ce faisant, trouvent de fausses excuses aux corrompus et corrupteurs qui les blanchissent de leurs mauvais comportements. Pas d’excuse, pour personne. La corruption, ce n’est pas beau, pas moral, injuste et finalement dangereux pour toutes les parties.

 

Ce qui est étrange c’est que nos élus ont voté des lois réglementant et punissant la corruption mais, pas fous les voyous, ils se sont gardés la partie belle. En effet, pour ne pas être trop punis par la justice, ces fameux élus ont déterminé que la corruption était divisible en deux sections bien différentes, la corruption active et la passive. La différence, mes bons, ne repose que sur le fait de donner ou recevoir l’objet de la corruption. Si vous donnez de l’argent à un élu, on considère que vous êtes actif et donc on se montrera beaucoup plus sévère avec vous qu’avec l’élu en question qui lui ne fera que recevoir et donc sera plus excusable, le pauvre qu’est-ce qu’il doit souffrir de recevoir ses prébendes.

Bien sur ceci est l’utilisation de nos assemblées populaires et élues à des fins personnelles, au profit des élus, et cela constitue en soi un délit d’abus de confiance envers les électeurs. Tous les dés sont pipés, nos élus, qui étaient unanimes lors du passage de ces lois devant leurs assemblées respectives, ne pensent qu’à eux.

 

Il me semble qu’il n’y a pas plus de mal à donner qu’à recevoir et par ailleurs croyez-vous qu’un promoteur soit ravi de payer ce que les élus leur demandent, pas du tout, s’il pouvait s’en passer, il serait bien content. Mais le fait de payer va lui faire obtenir des mètres carrés supplémentaires ou des places de parking à ne pas construire… A chacun son analyse, nous sommes libres de penser que le payeur et le donneur ont des rôles différents mais pour ma part, cela n’est pas concevable en terme de justice objective. Ceci est d’autant plus vrai que quelques mairies, par exemple, sont réputées pour racketter les candidats promoteurs en leur demandant ni plus ni moins des fonds, soit directement en espèces ou par l’entremise de société écran ou bureau d’études bidons. C’est de la corruption passive-active ou vice-versa.

 

Donc, pas de corruption active ou passive, la corruption est une et indivisible (ça ne vous rappelle rien) et tous les payeurs comme les encaisseurs doivent aller à la case prison, sans passer par la case départ, sans toucher 20000… Oups… Je retombe en enfance, je rêve… La prison n’est faite que pour les pauvres…

 

Le débat d’hier s’est conclu comme tous les débats sur le même sujet… Par la continuité et le développement de la pénétration de la corruption dans notre société plus ou moins pourrie… Mais, surprise, nous pouvons changer cela, c’est un message d’espoir, mais il va falloir bosser, je vous le dis, c’est pas gagné mais ce serait super, non ?

 

Haroun.

2 Comments

    1. point-de-vue-incorrect Répondre

      Pourquoi regarder ailleurs quand chez nous les mêmes problèmes existent… Avant de donner des leçons aux autres ne devrions-nous pas nous occuper de nos propres affaires… Les donneurs de leçon
      sont souvent des gens qui pêchent eux-mêmes de la même manière…

      Sarko et sa clique nous le prouve quotidiennement… Comme tous ceux qui ont le moindre pouvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com