Log In

Editôt ou éditard (25)…

Une semaine suit la précédente dans le même esprit que toutes les semaines depuis de nombreux mois voire années. Il est conseillé aux rédacteurs et autres pigistes de bien garder en mémoire les textes de leurs articles car les jours se suivent et se ressemblent, fermeture d’usine, corruption dans le sport et dans la politique, hausse du tabac… Ecrivez un article et amortissez-le sur plusieurs années, mais attention, les rémunérations de piges vont bientôt baisser…

 

Montebourg.jpg

 

Montebourg, gentil gauchiste du PS, devient de plus en plus « droitiste » dans ses propos. Plus de révolte, plus de menace, plus de défense des démunis, que de raisonnables décisions très sociale-démocrates, c’est à dire sans risque pour la société consumériste basée sur le profit par tous les moyens et la loi du piston. Bien sur, les intentions sont toujours bonnes et font plaisir à tout le monde mais les actes sont aussi toujours loin des promesses. Une négociation avec les syndicats est en cours et le grand Arnaud veut faire une loi… Mais faire une loi sans avoir fini la concertation commencée revient à annoncer qu’elle ne sert à rien, ce qui déplait aux partenaires sociaux, tu penses. Hier sur France 2 le gauchiste de droite ou le droitiste de gauche, on ne sait plus très bien avec cette gauche fuyante et lointaine des idéaux égalitaires qui firent son succès, le Montebourg a assuré qu’il n’y aurait pas de nationalisation des hauts-fourneaux d’Arcelor-Mittal. Le prétexte majeur est l’incapacité de gérer une entreprise souvent prouvée par tous les gouvernements qui s’y sont essayés. Cela on le savait mais à mon tour, je rassure le Montebourg, les gouvernements sont incapables de gérer l’état aussi et ils le prouvent quotidiennement. Donc pas d’inquiétude, ce sera le bazar, comme d’habitude, et, il pourra mettre ses copains dans des superbes emplois bien rémunérés dans des sociétés de toute façon vouées à disparaître. Rien de neuf sous le soleil qui en a tellement honte qu’il en est parti en hémisphère sud.

Une loi est à mettre en place qui serait une réglementation statuant sur l’intérêt national que représente la sauvegarde des emplois liés à la fermeture d’une entreprise ou d’un site de production. Non, je ne suis pas communiste mais les licenciements de complaisance, vis-à-vis des marchés boursiers et financiers comme chez Sanofi, ne sont pas tolérables pour un homme normal. Vous fermez une usine messieurs les financiers, pas de souci, vos locaux sont saisis sans indemnité et appartiennent à l’état, merci. Après il sera toujours temps de vendre, de louer ou de mettre à la disposition d’un entrepreneur qui veut continuer l’exploitation. L’avantage repose sur la gratuité des installations qui permettront, comme le réclament à corps et à cris les libéraux, une compétitivité extraordinaire quine repose pas seulement sur le sacrifice des employés. Ce serait plus juste, non ? Mais cela m’étonnerait beaucoup que Culbuto veuille se fâcher avec les magnats de la finance et les multinationales, le poupin.

 

Puisqu’on parle de Culbuto, vous vous souvenez de la mise en scène  de la visite des champions olympiques, handicapés ou non, à l’Elysée ? Est-ce que, si leur culpabilité est prouvée, les sportifs corrompus devront restituer les petits fours et le champagne qu’ils ont ingurgités ? Je l’espère car ces gens, qui sont les modèles de beaucoup de nos jeunes, sont à la fois assez riches pour réparer ce préjudice et honteux de leurs actes au point de disparaître de nos écrans. Ils sont restés silencieux aux questions des enquêteurs et attendent le juge d’instruction pour se mettre à table. C’est bien, ils auront plus d’appétit. Déjà ce comportement s’assimile plus à celui des mafieux qu’à celui de sportifs. Ensuite leur stratégie parait un peu tirée par les cheveux, encore un coup de leurs avocats friands de publicité télévisuelle gratuite, dire qu’on a joué sur la défaite d’un match auquel on participe mais qu’on n’a pas triché sur l’issue de cette même compétition… N’est-ce pas un peu nous prendre pour des c… cruches, vides qui plus est ? L’argent leur monte à la tête qui, apparemment, est plus pleine de leurs intérêts personnels que de celui de leur sport et des milliers de gens qui le pratiquent en les imitant. Il reste à la justice de prouver qu’ils sont malhonnêtes ou pas. Mais le fait de jouer sur sa propre défaite est déjà un signe odieux d’une corruption intellectuelle profonde. Honte à ceux qui sont corrompus, nous attendons la liste dans les années qui viennent avec la rapidité de la justice dès qu’on touche à des personnalités…

 

Bon, je suis fatigué, je vais aller fumer un petit cigare en pensant à vous… Ah, non, je ne peux pas… Je n’ai plus les moyens de me payer mes cigares préférés, encore une augmentation aujourd’hui pour soi-disant diminuer le nombre des fumeurs… Bien sur, ce n’est pas vrai. C’est juste pour récupérer un milliard avant la fin de l’année. Fumer tue peut-être mais rapporte au gouvernement avant.

 

En faisant mine de s’occuper de nos santés, nos politichiens s’offrent à notre compte une bonne conscience qu’ils ne méritent pas. Mais eux, contrairement aux handballeurs, on savait qu’ils étaient tous des escrocs.

 

A bon entendeur, devenez sourd…

 

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com