Log In

Editôt ou éditard (73)… Quelle drone de vie…

Le monde nous réserve toujours des surprises, parfois il peut nous arriver de croire que tout cela n’est qu’un rêve et que nous allons nous réveiller béatement. Réveil agréable, avec un bon café chaud nous attendant accompagné par de magnifiques tartines tirées d’une baguette croustillante et tiède, couvertes de beurre salé sur lequel une fine couche de confiture maison melon et poivre s’étale langoureusement… Mais je me fais du mal… La réalité est que la France n’est plus ce qu’elle était, que les paysans non plus, il n’y a que Barack qui ne change pas… Toujours aussi violent et agressif…

 

predator-firing-missile.jpg

 

Vous avez sûrement vu Fafa, le calife qui veut prendre la place du calife, qui s’exprimait brillamment, comme un bébé de deux ans, lisant péniblement un texte qu’il n’avait pas rédigé. Et oui, ça y est, l’Iran rentre dans le rang, de méchants les Iraniens deviennent presque gentils, on le saura dans six mois. Ils ont signé un papier sur lequel ils s’engagent à plein de choses sympathiques aux oreilles, grandes, de Obama, prix Nobel de la paix, roi des crétins et grand manipulateur d’engins de mort radiocommandés, quel drone de type ce Barack… On se tape sur le ventre, on se congratule, on s’embrasse et on va manger du bon caviar, on ne signe pas avec l’Iran pour rien, n’est-ce pas ? En fait le monde selon les USA se réjouit d’interdire aux autres ce qu’il s’autorise depuis fort longtemps. Vous verrez que de toutes les manières le chien fou israélien mettra tout son cœur à faire échouer toute tentative de règlement pacifique dans la région. C’est sa façon à lui de mettre Israël en constante alerte afin d’en retirer les aides prolifiques des Etats Unis comme de la diaspora juive. Ce type n’a aucun intérêt à faire la paix avec qui que ce soit, c’est son mode de vie, son choix philosophique, il veut la guerre et le pire… c’est qu’il l’aura. Pendant ce temps, notre prix Nobel de la paix paie des joueurs de play station pour massacrer des innocents dans des pays contre lesquels il n’a même pas déclaré de guerre. Ils s’amusent avec leurs manettes comme si les victimes étaient virtuelles mais elles ne le sont pas. Les morts collatéraux, comme ces sauvages disent, ne comptent pas, seul l’objectif de ces meurtres à distance est important, assassiner tel personne que l’on croit terroriste, encore faut-il savoir qui l’est et qui ne l’est pas entre les Talibans et les Américains, il est difficile de faire la différence. Ce sont des pères de famille qui tuent d’autres pères de famille à l’autre bout du monde, eux, les assassins, assis confortablement dans leur camp hautement sécurisé dans des locaux climatisés, les victimes vaquant à leurs activités et ne se doutant pas qu’une machine téléguidée avait pour mission de les anéantir.

Oui, Obama, le jury corrompu qui t’a donné le prix Nobel ne vaut guère mieux que toi, pauvre petit criminel qui n’ose même pas regarder dans les yeux les martyres d’une cause perdue d’avance. Ces cibles ne sont pas imaginaires, elles sont réelles et les gens qui pressent les boutons de leurs manettes les tuent sans pitié ni froncement de sourcils, c’est définitivement un jeu. Heureusement quelques-uns souffrent de leur travail et se suicident, il est regrettable qu’ils l’aient surtout accepté, ce maudit travail. Ils me rappellent les plaidoiries des tortionnaires des camps de concentration qui disaient qu’ils ne faisaient qu’obéir aux ordres… Triste excuse… Elle n’en est pas une, nous sommes responsables de ce que nous faisons. Alors, l’accord temporaire qui lie l’Iran aux nations qui lui nuisent donnera le même résultat que le reste, les USA feront ce qu’ils veulent pendant que nous applaudirons stupidement sans montrer notre totale inutilité. Dans ce cas précis, les Iraniens et les étasuniens s’étaient déjà mis d’accord dans les coulisses alors l’importance de la France, vous voyez ce que je veux dire…

 

Juste pour le fun, nos amis productivistes du monde agricole continuent à nous polluer et à nous faire manger de la cochonnerie, pour être poli. Depuis le Grenelle de l’écologie, où beaucoup de promesses avaient été faites, en vain, comme d’habitude, ils ont augmenté leur débits de pesticides… Avec le contrôle bienveillant de notre administration et le soutien affirmé de l’Europe, toute acquise aux volontés des groupes chimiques qui lui remplissent le ventre et les comptes en Suisse ou ailleurs. La FNSEA, syndicat productiviste aussi, ne comprend pas que le bon peuple de France mange des produits que les producteurs de ceux-ci préfèrent ne pas consommer… C’est dire leur niveau de confiance vis-à-vis de leurs propres méthodes d’élevage. Il vaut mieux exporter dans le tiers monde ces produits dangereux plutôt que de les mettre sur le marché français, triste constatation de leur piètre qualité voire de leur extrême dangerosité.

 

Dernière source de rigolade, le journaliste Hernando Calvo Ospina vit en France depuis 27 ans où il est arrivé en tant que réfugié colombien suite à ses prises de position et ses reportages dans son pays hautement aimé par les USA mais très peu enclin à la démocratie à cette époque, comme maintenant d’ailleurs. Cette personne a demandé pour la seconde fois sa naturalisation et se l’est vue refusée par une administration qui s’étonne que ce journaliste veuille devenir Français pour pouvoir conserver sa « liberté de parole »… Joli motif de refus pour le pays des droits de l’homme, de la fraternité, de la liberté et de l’égalité… Les autres motifs de rejet sont basés sur ses contacts avec l’ambassade cubaine que le ministère de l’intérieur trouvent étranges… tout comme ses contacts avec les rebelles colombiens qui lui valurent son départ de Colombie… Mais les Français sont joueurs, ils font mine d’oublier qu’un journaliste doit investiguer, chercher, trouver et prouver que les informations qu’ils communiquent sont réelles…

 

Mais il est vrai que des journalistes comme ça ont disparu depuis longtemps, pour laisser la place à un Pujadas coiffé à la Playmobile ou un Delahousse, maquillé et apprêté comme une Miss France, qui ne contredisent jamais ce que leurs maîtres leur demandent de dire et de faire…

 

A bon entendeur, devenez sourd…

 

Haroun.

2 Comments

  1. Pangloss Répondre

    Tout ça est excellent! Je ne suis pas certain que les USA prennent la mesure de la très complexe situation internationale ni qu’Obama soit un va-t-en guerre. L’avenir nous le dira.

    Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com