Log In

Election ? Piège à c… ?

S’il y a une chose qui est bien répartie sur notre planète, c’est bien la bêtise. Moi-même, qui n’en suis pas dépourvu, je peux le constater aisément. Nos politiciens, qui ne veulent jamais être en reste et qui ne rechigne jamais à passer devant les caméras des cireurs de chaussures qui les tiennent à leur disposition contre quelques avantages et reconnaissance, ne sont pas épargnés par cette maladie qui gagne toujours plus de terrain contre le bon sens et l’intelligence réunis.

 

election.jpg

 

Les alliances contre nature, telle celle du soutien on ne peut plus discret, mais bien réel tout de même, qu’accorde le vautour de la politique française, Copé, à Bayrou dans la belle ville de Pau en est un parfait exemple. Tout sépare ces deux hommes dont l’un devient de plus en plus proche de la Le Pen pendant que l’autre rêve encore de devenir le général de Gaulle. Le second est prêt à vendre son âme au diable pour devenir président en 2017, alors que le premier l’a déjà vendu et a même dépensé l’argent qu’il y a gagné, très petite somme en l’occurrence, vu la piètre valeur de son éthique. C’est ainsi que NKM se fait martyriser par Charles Beigbeider et d’autres sauvages libéraux de la droite de plus en plus à droite, et de plus en plus libérale. C’est vrai qu’elle est nulle et que ses allures de rebelle dans le métro ne trompent personne. C’est une réactionnaire néolibérale aidée par des gens qui pensent plus à eux qu’à leur pouliche. Ils se servent d’elle pour animer leurs propres campagnes qui ne sont pas que municipales. Charles Beigbeider, qui semble avoir moins de talent que son frère qui en fit l’homme parfait dans un de ses bouquins, est un aventurier, en cela je le respecte car il faut toujours regarder avec compassion et commisération des personnes capables de prendre des risques dans notre société de plus en plus surprotégée où tout ce qui n’est pas interdit est obligatoire. Cependant, nous pouvons être aventurier sans être dépourvu d’une éthique irréprochable ou presque. Ce n’est pas le cas de notre golden boy d’opérette, qui parait bénéficier d’une réputation qu’il ne mérite pas complètement. Je vous suggère de lire ou relire le Canard Enchaîné du 29 janvier dernier pour en savoir un peu plus.

 

Je pourrais repasser les plus grandes villes de France pour montrer à quel point les sièges de maire sont intéressants pour nos édiles corrompus. Regardez Marseille où s’étripent les candidats entre eux et entre membres de leurs propres partis. Les candidatures sauvages sont pléthores et les généraux des états majors des grands partis, sur le papier mais minuscules par leurs qualités limitées, ne savent plus où donner de la tête. Entre le Désir qui se prend pour une réalité en limogeant le gangster Guérini du PS et l’UMP qui hésite à renvoyer les élus qui se marient, oups, qui se pacsent avec le FN pour cause de nécessité… Heureusement que le mariage pour tous a été voté… Même les brutes du FN trouvent à se marier aujourd’hui. Le résultat de tout cela est simple à imaginer. Le soir du premier tour, comme à l’accoutumée, tout le monde aura gagné. Tout le monde aura compris le message des Français. Tout le monde promettra de ne plus refaire les mêmes sottises que la veille, en croisant leurs doigts dans leurs dos comme font les enfants pour ne pas avoir à tenir leurs promesses. Le soir du second tour, bis repetita, on aura tous gagné. Tout le monde aura compris le message des Français. Tout le monde promettra de ne plus refaire les mêmes sottises que la veille, en croisant leurs doigts dans leurs dos comme font les enfants pour ne pas avoir à tenir leurs promesses. Et nous prendrons rendez-vous pour les prochaines élections, les européennes du 22 au 25 mai prochain.

 

Mais dites-moi, vous n’en avez pas assez qu’on vous prenne pour des niais ? N’en avez-vous pas marre de voir ces têtes de premier de la classe se payer les vôtres ? N’avez-vous pas compris qu’il n’y a plus rien de démocratique dans une société de lobotomisés ? N’avez-vous pas entendu les propos de nos élus pour ensuite les comparer à leurs réalisations et ne vous-êtes-vous pas rendu compte qu’un fossé les séparait ? La solution n’est plus dans des élections truquées, manipulées par des professionnels du marketing et de la trépanation de nos cerveaux malades. Elle est en vous, c’est vous et seulement vous qui pouvez changer les choses. En Ukraine, pour de mauvaises raisons, des citoyens ont abandonné leur travail, leur famille pour changer leur monde.

 

Que sommes-nous prêts à abandonner pour tenter de modifier le nôtre ? Rien ?

 

A bon entendeur, devenez sourd…

 

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com