Log In

Europe, tu Cri…mée cela ne sert à rien…

Le 6 mars est une date extraordinaire, vous ne le saviez pas ? L’Europe s’est réunie, enfin quelques technocrates et quelques politichiens, pour sévir contre la Russie pour son ingérence dans les affaires ukrainiennes… Je sais, comme moi, vous avez l’impression que l’hôpital se moque quelque peu de la charité… Eh oui, lorsqu’on veut tuer son chien ne dit-on pas qu’il a la rage ? On veut en découdre avec Poutine, on veut jouer à celui qui a la plus grosse, les excès de testostérone sont mauvais conseillers, les hommes et femmes qui nous dirigent devraient le savoir.

 

Communauté dÉtats indépendants

 

Nous allons de par le monde faire de l’ingérence humanitaire une nouvelle technique de colonisation et nous reprochons à la Russie d’en faire de même. Tout cela pour empêcher le russe blanc Poutine de reconstruire un empire comme le fut l’URSS. C’est une promesse que s’étaient fait les Américains à la chute du communisme et la récupération des anciens pays communistes dans le giron des néo-libéro-capitalo-mafieux qui garnissent les organisations internationales aux ordres de Washington. Donc, la réunion de nos européens en colère après « l’invasion » russe de l’Ukraine et de la Crimée en particulier, disent ces bavards. Ils ont d’ailleurs proposé de signer l’accord d’association avec Kiev avant les élections du 25 mai en Ukraine. Comme par hasard, devenez de quoi il est question dans cet accord… Il s’agit des « principes généraux de la coopération, la coopération politique et en matière de politique étrangère et de sécurité », c’est le personnage non élu dénommé José Manuel Barroso qui a affirmé cela, il est le président de la Commission européenne, autrement dit, il ne sert qu’à nous attirer des ennuis. Je suis contre l’Europe des riches et des corrompus, des esclaves des USA et des vendus à leur American Way of Death, ce n’est pas nouveau, mais là, sous notre nez, notre président bidon de la commission européenne, qui est une grosse commission digne de toilettes royales, montre bien qu’il est aux ordres de Obama 1er, de l’OTAN et de ses affidés. On comprend bien que l’accord en question est monté de toutes pièces pour enlever l’Ukraine des pays satellites de la Russie. Et vous verrez que la signature de l’adhésion à l’OTAN de ce pays, stratégiquement bien placé, sera ratifiée par les nouveaux élus des élections qui auront lieu en mai sur le territoire ukrainien. Que les USA menacent les Russes de leurs missiles, installés en Pologne et dans les pays baltes n’étaient pas suffisants, il faut, en plus, priver les Russes de naviguer sur la Méditerranée et peut-être même sur la Mer Noire si les Américains parviennent à convaincre la Géorgie, l’Arménie et l’Azerbaïdjan de faire sécession avant d’empoisonner le nord de ces pays caucasiens pour qu’ils demandent leur autonomie eux-aussi pour quitter le territoire russe. En fait, si l’Ukraine quitte le groupe russe, la Russie perdra plus de 50 % de son littoral et les ports les mieux équipés militairement sur la Mer Noire. Si la Géorgie fait de même la côte sous domination russe sera encore amputée d’une bonne partie. D’autres sanctions seront mises en place progressivement, sur les visas, sur les avoirs de personnalités ukrainiennes, etc.

 

Où va-t-on ? On croirait que l’occident souhaite aller au clash avec la Russie, je suppose qu’il s’estime suffisamment fort pour jouer cette partie de bras de fer avec le détenteur de l’arsenal russe, anciennement soviétique. Le problème repose sur la volonté américaine de posséder le monde sans laisser la possibilité à quiconque de se retrouver un jour aussi puissant qu’elle. Mais, nous sommes sur le même continent que la Russie, nous sommes en fait ses voisins, ses clients et ses fournisseurs. Les étasuniens sont de l’autre côté de l’Atlantique et il est plus facile de chercher des noises par l’intermédiaire de quelqu’un qui se prendra les premiers coups pour ensuite jouer les sauveurs et ramasser le jackpot. Si la Russie se fâche c’est nous qui en pâtiront les premiers et le plus durement, les ricains assisteront en témoins passifs, comme ils l’ont toujours fait dans les deux derniers conflits mondiaux, avant de s’y engager. Je leur suis reconnaissant de l’avoir fait mais l’eussent-ils fait plus tôt que les conséquences de ces conflits n’en auraient pas été les mêmes. Il a fallu la roublardise de Roosevelt, et l’attaque de Pearl Harbour comme détonateur souhaité par lui, pour que le peuple américain s’estime concerné par la culotte que nous prenions pendant qu’ils mangeaient leurs hamburgers paisiblement durant la seconde guerre mondiale. Je ne crois pas qu’il faille faire une confiance aveugle à nos pseudos alliés américains, ni plus aux Russes, il faut tout simplement que nous soyons assez grands et forts pour nous occuper de nos affaires sans rien demander à personne, mais bien sûr, ce n’est pas demain la veille, comme dirait ma grand-mère.

 

Alors, laissons les corrompus et les vendus travailler dans le sens espéré par nos voisins d’outre Atlantique et nous allons droit dans le mur, mais n’est-ce pas finalement ce que ces cow-boys souhaitent, la guerre n’est-elle pas la meilleure façon de relancer les affaires… Culbuto 1er va finalement trouver matière à relancer la croissance et bientôt il pourra envoyer les chômeurs au front et cela inversera la courbe du chômage et celle de la démographie.

 

Que ne ferait-on pas pour gagner quelques sous ?

 

A bon entendeur, devenez sourd…

 

Haroun.

6 Commentaires

  1. Pangloss Répondre

    Dans cette affaire ukrainienne, l’Europe a été nulle. Aller offrir un contrat d’association pour contrer l’union douanière que proposait la Russie, c’était allumer l’incendie. Le bourrage de
    crâne médiatique français a été indécent et n’a fait que jeter de l’huile sur le feu tout en ignorant le rôle des nationalites et des néo-nazis ukrainiens dans cette révolte de la place Maïdan.
    Et maintenant, alors que  notre économie est en berne, on va aller donner quelques milliards à l’Ukraine qui a peut-être déjà perdu la Crimée (en attendant d’autres régions russophones?)
    pour lui permettre de payer le gaz russe au prix du marché et non plus au prix préférentiel que lui consentait la Russie. Bravo les gars!

  2. michel-la-six Répondre

    Mer-D’Azov !

     Nous voilà trois maintenant, au moins, au vu du précédent commentaire de Pangloss sur un sujet déjà traité par articles et commentaires, aussi bien sur « Point de vue incorrect », par
    Haroun, que de mon côté. C’est à l’occasion de mon commentaire sur son article « La chronique du weekend (84) qu’Il m’avait gentiment déclaré « … nous voilà au moins deux…Nous sommes en
    progrès. L’espoir d’un début de conscience de possibilité du sérieux de l’ébauche d’un rêve supposé effectif … La Sixième République … serait donc avéré ?

    (l’espoir fait vivre)

  3. Une française qui cherche la vérité pure Répondre

    Bonjour. Je suis née à Paris en 1962.Je vivais avec mes parents à Paris,ils avaient la télé,j’ai toujours vu des films et des dessins animés américains des états-unis,j’ai toujours entendu à la
    télé et à la radio en France,des chansons américaines ou anglaises,j’en ai marre de ce matracage permanent,de cette propagande pro-américaine outrancière dans les médias français. Imaginez s’ils
    avaient passé à la télé française,des films russes et des chanteurs russes à la radio en France,sans cesse,depuis les années 1950,nous aimerions beaucoup les russes.Je pense que Vladimir Poutine
    a raison,j’admire son intelligence et sa force mentale,en plus c’est un athlète qui fait plus jeune que son âge.Les pays de l’OTAN (en emporte le vent) se donnent le droit de tuer des pauvres
    gens innocents dans leurs guerres injustes,ils tuent des bébés,des enfants,des hommes,des femmes dans beaucoup de pays,les états-unis est le seul pays qui a osé tuer des civils innocents japonais
    avec des bombes atomiques,mais sans honte B.Obama se prend pour un pasteur télévangéliste qui prêcherait la bonne parole,alors que ses soldats assassinent beaucoup de gens innocents.Le président
    des USA voit la paille dans l’oeil de son voisin russe (l’océan pacifique les sépare) mais il ne voit pas la poutre qui est dans son oeil perfide qui voit tout,partout. F.Hollande le petit chien
    obéissant de B.Obama,a osé menacer éffrontément Vladimir Poutine,F.Hollande ne voit pas le danger,il est inconscient,il est comme un cloporte qui menacerait un éléphant,il espère que son cher
    « ami » B.Obama va le protéger contre les russes,l’espoir fait vivre,il se fait des illusions,je suis certaine qu’Obama le prend pour un bouffon qu’il manipule comme il veut et qu’il espionne
    autant qu’il veut. Salut cordial. Béatrice B-H

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com