Log In

Foire aux Questions…

Une question m’a été posée par un de mes étudiants qui ne comprenait pas que son pays ne sortait d’un conflit avec ses voisins que pour entrer dans une guerre civile. C’est un pays d’Afrique, continent torturé par les manipulations néocoloniales des pays dits civilisés et industrialisés.

La question : pourquoi une paix universelle est-elle inimaginable ?

C’est une grande question… merci de me l’avoir posée…

 

seconde guerreIl fût un temps, les guerres, quelles qu’elles furent, étaient faites pour des raisons d’expansion territoriales, d’annexions de terres qui pouvaient contenir des matières premières nécessaires aux besoins de l’attaquant, en tout cas des raisons politico économiques. A notre époque, si belle et si harmonieuse, quelles sont les raisons invoquées par les velléitaires, les guerriers, les brutes épaisses capables du pire parfois par plaisir ? Bien évidemment, les anciennes raisons sont toujours aussi bonnes pour massacrer en masse mais… Nous avons évolué, nous sommes devenus plus « humain » croyez-vous ? Point du tout, bien au contraire, nous tuons en une journée de nos guerres modernes plus d’êtres humains que dans toute la guerre de Cent Ans. Une bombe bien placée peut faire des centaines voire des milliers de victimes en quelques secondes. Si nous ne sommes pas plus humain où se trouve l’évolution ? Dans les intentions, uniquement dans les intentions. L’enfer, dit-on, est pavé des bonnes, les mauvaises pavant le paradis ? Mais même si la perfection n’est pas humaine, ses intentions peuvent l‘être. C’est plus facile mais quand même, il faut le faire, créer des intentions parfaites, heureusement nos hommes politiques, qui ont réponse à tout, savent le faire.

 

Le principe majeur qui autorise les invasions et les massacres en toute bonne conscience et pour le bien des victimes est « l’ingérence humanitaire ». Grâce à ce principe de base de la défense des droits de l’homme, beaucoup de pays ont pu compter leurs morts et c’est par centaines de milliers que nous pouvons donner des points aux défenseurs de la démocratie par la force. Afghanistan, Irak, Libye, et bientôt Syrie sont les derniers endroits où la défense de la Liberté a fait plus de veuves et d’orphelins que les dictateurs qu’elle a, peu ou prou, remplacée. Il est vrai que la liberté n’a pas de prix et de toutes façons quand nous perdons, comme les américains, moins de 5000 soldats en Irak, en face les bénéficiaires de notre générosité ont perdu plusieurs dizaines de milliers voire des centaines mais qui compte ?

Donc, si l’action bienfaitrice de nos interventions ne vous saute pas aux yeux, c’est que vous n’avez rien écouté, ou que vous êtes un soixanthuitard attardé, ou que vous êtes un imbécile qui ne comprendra jamais rien, un point c’est tout. Non mais, comment pouvez-vous imaginer que nos guerriers professionnels et nos hommes politiques corrompus puissent avoir de mauvaises idées ou raisons de faire le bien qu’ils font ? Non, mais je n’y crois pas… Quelle audace vous avez… Douter de vos gouvernants, quand même il y a des limites à leur patience… Eux si bons, si honnêtes, c’est un comble… Regardez comme ils défendent nos intérêts moribonds face aux spéculateurs internationaux, ils se battent becs et ongles pour vite cacher leurs fortunes personnelles dans les paradis fiscaux qu’ils avaient promis de combattre et de mettre au pas. C’est normal, vous me faites rire, ils protègent le peu que nous pouvons encore sauver, je suis sur que c’est pour mieux ensuite distribuer ces sommes énormes aux pauvres de leurs pays respectifs, pourquoi croyez-vous qu’ils fassent cela, pour nous soutenir lorsque nous aurons besoin d’eux… Mais… Justement… Nous avons besoin d’eux… Comment se fait-il qu’ils n’entendent pas nos hurlements de frayeur mêlée à la colère… Vous savez pourquoi ils ne nous entendent pas, ce n’est pas de leur faute, ils sont trop près des réacteurs des avions qui leur permettent de s’enfuir… Vous voyez bien qu’ils sont gentils, les pauvres…

 

Bon, je reprends… Donc, nous venons de voir que les invasions peuvent être motivées par une volonté pugnace de rétablir la démocratie et la liberté dans les états concernés. Mais est-ce que la guerre est vraiment la seule solution et si elle n’est pas la seule, est-elle la meilleure parmi toutes celles qui pourraient exister ? Bien sur il y a d’autres solutions, je ne vous en ferais pas la liste exhaustive mais je vais vous en donner une qui vaudrait la peine d’être essayée, me semble-t-il.

Il suffirait que tous les autres pays de la planète arrêtent comme un seul homme d’acheter ou de vendre quoi que ce soit au pays mis au ban de la société humaine tout en bloquant ses avoirs à l’extérieur du pays. Les ventes qui devraient être arrêtées de façon certaine sont celles des armes et des munitions, bien sur. Je ne peux pas trouver plus simple, nous sommes d’accord ? Et si, je dis bien si, tous les états étaient vraiment désireux de paix et de liberté pour tous leurs peuples, ne croyez-vous pas que ce serait simple, rapide et efficace ? Mais je vous vois venir, je connais votre objection à mon idée géniale… Non ? Bof…

Votre opposition vient du fait que vous pensez que le blocage des avoirs, la fermeture des frontières comme l’embargo du pays ciblé ne feront souffrir que ses habitants les moins favorisés. Vous auriez tout à fait raison si le temps n’était pas aussi important dans la gestion quotidienne des affaires d’un état. Comme je vous l’ai déjà dit, il suffirait de moins d’un mois de blocage complet pour mettre à bas un régime dont on souhaiterait voir le départ. Et de toute façon entre une balle dans la tête et ne pas manger à ma faim durant un mois, je n’hésiterai pas longtemps…

 

Mais… Mais, chaque état ne pense qu’à ses intérêts propres, quand bien même s’opposeraient-ils à ceux du reste de la planète. Chacun pour soi et Dieu pour tous comme nous disons…

 

Donc en résumé, pour une population qui souhaite se débarrasser du régime qui dirige le pays en question, il suffit de ne rien faire, ne pas travailler, ne pas consommer. Pour un pays désireux de guerroyer, il suffit, comme dit ci-dessus, de cesser de commercer et de bloquer ses avoirs externes pour le mettre hors d’état de nuire.

 

Mais, et pour les états agissant subrepticement, subversivement, comme les USA par ses consortiums métallurgiques qui renversèrent le gouvernement chilien pour installer leur marionnette Pinochet à la démocratie limitée. Et la France Afrique avec ses multiples magouilles politico financières et ses allures manipulatrices dont les preuves de la malfaisance sont partout dans cette superbe Afrique francophone. Et ces pays qui inventent des mensonges énormes, et des armes de destruction massive, pour susciter des volontés guerrières sur fonds d’intérêts privés, encore les USA en exemple bien entendu… J’en passe et des pires… Regardez le budget des services d’espionnage, CIA en tête, et vous aurez une idée de leur vrai pouvoir, et encore, ce ne sera que ce qui est officiel…

 

En fait, je perds mon temps à expliquer l’inexplicable…

 

Tant que la paix ne rapportera pas plus d’argent que la guerre, elle n’est même pas envisageable. Désolé.

 

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com