Log In

François 1er, une renaissance de plus ?

Le pape Benoit XVI démissionne et le nouveau patron de l’église catholique est élu en 5 tours de scrutin entendons-nous sur les chaînes d’information qui tournent en boucle sur la mouette, la fumée et le sourire béat du nouveau prélat de Rome. Encore des vraies informations, comme d’habitude. Mais, qu’en est-il exactement de ces prêtres qui furent torturés par la dictature argentine et que le type qui est sous la tiare aurait soit dénoncé, soit protégé, en fonction de celui qui répond à la question…

 

Francois-1er.jpg

 

Ratziger avait son adhésion, soi-disant forcée, aux jeunesses hitlériennes, pour diminuer ses frais de scolarité, François 1er a ses responsabilités vis-à-vis de la junte au pouvoir en Argentine du temps où il avait déjà quelques pouvoirs ecclésiastiques. Dans le premier cas, ne vaut-il pas mieux, pour un père qui se respecte, avoir un fils analphabète que de le livrer en pâture à des endoctrineurs patentés qui le changeront en criminel. Les Allemands savaient et le chantage odieux à la scolarité n’était pas étranger à leurs habitudes de fonctionnement d’avant la seconde guerre mondiale. Dans le second, les doutes sont permis, d’autant plus que les accusations qui tachaient le nouveau locataire de la place Saint Pierre, sur un site internet qui décrivait son implication, furent enlevées dans les minutes qui suivirent sa nomination aux rênes de la plus grande génératrice de mensonges de tous les temps, l’église catholique apostolique romaine. Notre nouveau porteur de soutane blanche a refusé à deux reprises de témoigner devant la justice argentine sur le rôle de l’église dans la période sombre où le pays était sous le joug de la dictature des militaires et de leurs commensaux. Ce refus peut être interprété comme positif ou négatif, chacun fera son choix en fonction de son propre endoctrinement religieux plus ou moins important.

 

Encore une fois, je ne suis pas athée, j’ai la foi en un Dieu mais je ne peux croire en ces églises, temples, synagogues ou mosquées qui ne sont que des moyens humains de manipulation mis au service des religieux pour diriger leurs ouailles. La preuve que nous sommes tous des humains n’est-elle pas faite par les travers que nous avons et qui apparaissent dès que quelqu’un d’objectif gratte un peu nos vies et nos expériences dans le but de savoir ce que nous en avons fait. Si nous sommes tous humains, qui sont ces gens qui se disent entremetteurs entre nous et les Dieux qu’ils espèrent nous vendre. Quel est le rôle de l’église dans la gestion des affaires du monde, alors qu’elle est membre observateur de l’ONU et qu’il a fallu attendre des dizaines d’années pour que la Palestine ait la même position ou même d’être membre de l’UNESCO. De quel droit des religieux se mêlent-ils de politique, ces massacreurs de l’inquisition, ces guerriers de la charité qui ont converti par la force et le crime, qu’ont-ils fait de si extraordinaire pour que tous les présidents veuillent les rencontrer ? Rien d’extraordinaire, rien d’ordinaire, rien du tout, ils n’ont fait que bâtir une organisation dont les buts nous sont et nous seront inconnus pour longtemps. Des chercheurs sérieux affirment que Jésus n’est pas mort sur la croix, que la période de sa vie qui est mise sous un silence pesant correspond à ses voyages en Inde où il aurait reçu des enseignements qui correspondent aux prédications qu’il a ensuite réalisées. Exemple… Qu’après avoir survécu à une crucifixion romaine il retourna finir sa vie en Inde où sa tombe ainsi que celle de sa mère ont été retrouvées. Je ne sais rien mais je me renseigne et lis tout ce que je peux pour sortir, au moins un peu, de mon ignorance crasse. Faites de même si vous êtes curieux et en avez assez de jouer les marionnettes au bout des fils qui tiennent vos membres et votre tête vide.

 

Nous ne sommes pas obligés d’avoir raison ou tort, nous n’avons pas à juger de quoi que ce soit, mais nous devons rechercher les tenants et les aboutissants de tout ce qui nous intéresse. Rien que ce qui nous intéresse mais sans nous contenter de la seule information officielle divulguée par les bien-pensants qui nous entourent. Ce pape ne sera pas mieux ni pire que les autres, d’autant plus que c’est un jésuite, n’attendez pas de révolution de sa part, il ne le souhaitera pas et quand bien même le souhaiterait-il qu’il ne le pourra pas. Il est là pour assurer à l’église la continuité de son pouvoir séculier avant tout, et, accessoirement, spirituel. Je vais vous conter une petite histoire qui vous décrira ce que sont les jésuites…

 

Un jésuite se promenait dans la campagne et recherchait la voie qui devait le mener vers Saint Jacques de Compostelle pour son pèlerinage. Il croisa un franciscain et lui demanda son chemin.

          Mon frère franciscain, peux-tu m’indiquer la route de Saint Jacques ?

          Mon frère jésuite, en effet je le peux… Mais, je dois te dire que tu ne trouveras jamais…

          Comment mon frère franciscain, tu doutes de mon intelligence, comment peux-tu croire que je n’arriverais pas à faire ce que des milliers de pèlerins font ?

          Mon frère jésuite, je ne veux pas t’insulter, je ne fais que dire ce que je crois, tu ne trouveras jamais…

          Il suffit mon frère franciscain, que tu ne veuilles pas m’indiquer le chemin est chose certaine, mais au moins me diras-tu pourquoi ?

          Bien sur mon frère jésuite, avec plaisir, tu ne trouveras pas parce que tu dois aller tout droit…

 

Et c’est bien le problème avec ces prêtres habitués du pouvoir et à la manipulation, ils savent beaucoup de choses et sont mêmes illustres par leurs connaissances, mais ils sont retors, facétieux, et calculateurs. Nous devrions nous méfier de celui-là, il est le premier jésuite à recevoir pareil pouvoir, nous ne tarderons pas à voir ce qu’il va en faire.

 

A bon entendeur, devenez sourd…

 

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com