Log In

Gallois n’est pas Gaulois… ni Hollandais !

Comment peut-on être de gauche et prendre un homme d’affaires de droite pour préparer un rapport sur la compétitivité ? Vous connaissez mes a priori contre le clivage droite gauche qui touche notre village gaulois de 65 millions d’habitants, mais là, Culbuto 1er a fait très fort. C’est l’ouverture dans sa plus belle définition… Essayons de comprendre…

louis_gallois1.jpg

On connait la propension des libéraux à détruire tout ce qui peut relier l’état au peuple dont il a la responsabilité. Les dépenses sociales et les impôts sont toujours trop élevés à l’inverse des marges bénéficiaires et des dividendes qui ne le sont jamais assez. Tout ce que ces néolibéraux extrémistes souhaitent ne repose que sur le culte aveugle et immature d’une croissance infinie dans un monde aussi fini que limité. Louis Gallois, le sous-fifre de Sarkozy et son meilleur duplicata, a donc remis un rapport où économie budgétaire rime avec baisse des charges patronales surtout, baisse des aides sociales, dont on n’a pas le détail, enfin de tout ce dont peut rêver un adepte de la course effrénée au consumérisme qui a rendu notre planète si polluée et outrageusement exploitée.

 

La question est maintenant pourquoi Culbuto a-t-il choisi Gallois, grand révolutionnaire devant l’Eternel, que nous pouvons comparer à un Ronald Reagan ou, pire encore, à Bush l’analphabète libéral ?

Ma première réponse, à brûle-pourpoint, est « parce qu’il est stupide ». Il doit y avoir un peu de cela car dans les plus extravagantes stratégies jésuitiques, la bêtise n’est jamais complètement exclue, ne serait-ce que penser que le peuple est plus stupide que soi est bien la preuve que la crétinerie est bien présente dans le stratagème en question. Alors oui, Hollande est stupide… mais pas autant qu’il veut en avoir l’air…

Autre idée, il a choisi un théoricien de la droite néolibérale, ex-patron de EADS, pour étayer les futures ponctions qu’il entend faire dans nos portemonnaies. Cela est simple, on demande à une commission d’étudier un thème au sujet duquel on a déjà réalisé tous les plans nécessaires à une application. De ce fait, il faut que le rapport de cette commission soit exactement du contenu que l’on souhaite pour passer directement à cette application. Donc, c’est un acte volontaire qui cache que le Hollande n’est finalement qu’un adepte de cette croissance exponentielle et infinie des faiseurs de profits. Ceci nous rassure sur un point au moins, Culbuto est vraiment stupide, reste à déterminer à quel point son imbécilité est génératrice de sa trahison vis-à-vis de ceux qui l’ont mit là où il est…

Encore une autre idée, pour affirmer à la fois son autorité et son esprit d’ouverture, il appelle à la rescousse un type libéral et « croissanciste », dont il connait les prouesses possibles, il reçoit son rapport et le jette à la poubelle avec de grandes gesticulations devant les médias qui lui assurent à la fois autorité et gauchisme sincère. Je trouve cela un peu trop jésuitique, mais, on ne sait jamais ce qui se cache au fond des cervelles embrumées des conseilleurs, qui ne sont jamais les payeurs comme chacun le sait.

Une autre idée de plus, il doit un renvoi d’ascenseur au Gallois en question ou à ses obligés. Là, je ne suis pas gentil, mais on baigne tellement dans les mesquineries familiales et autres amis qui profitent de prébendes accordées par les chefs, la corruption étant omniprésente, pourquoi pas.

Une petite dernière (idée), Hollande (édam et mimolette) est tellement peu courageux qu’il préfère jouer dans la même équipe que le FMI, l’Allemagne, les USA et compagnie, qui se sont ralliés à lui pour encourager une croissance nouvelle, en faisant mine de ne pas voir que de croissance il n’y aura pas tant que les citoyens ne retrouveront pas un niveau de vie depuis quelques temps oublié. En effet, il faut du courage pour préparer tout un peuple d’enfants gâtés à, non pas se serrer la ceinture, mais à changer de pantalon… Courage que Culbuto n’a pas et même en arrosant son entrejambe tous les soirs, il y a peu de chance d’y voir pousser autre chose qu’un vide intersidéral. C’est plus que du courage qu’il lui faudrait pour admettre publiquement ce qu’il sent venir malgré sa stupidité, mais c’est justement une qualité que l’ENA tâche d’effacer dès le début de son enseignement.

 

Pour pouvoir léguer une planète digne de ce nom à nos enfants, c’est vers la décroissance que nous devons aller. Calmez-vous, ne vous énervez pas, je sais, cela fait mal mais avons-nous le choix ? Pas vraiment, si nous n’organisons pas cette décroissance programmée, c’est par les forceps qu’elle naîtra avec un cortège sans fin de violences à tous les niveaux.

 

Alors, on pourrait analyser à l’infini les raisons des décisions de Culbuto 1er mais finalement sont-elles si intéressantes ? Ce qui nous touche, dans ce cinéma permanent, est que nous sommes toujours la dernière roue du carrosse que ces braves gouvernants, hauts fonctionnaires et énarques possèdent et mènent à grand train.

 

En conclusion, je crois que, à l’instar de toutes les décisions prises par notre roi aux pieds nus, son intention est un mélange de toutes les idées que je vous ai présentées et auxquelles vous pouvez, éventuellement, ajouter les vôtres. De toutes les façons, toutes ces idées sont médiocres et inutiles et ne visent qu’à pérenniser le monde sous la forme qu’on a bien voulu lui donner jusqu’à ce jour. La révolution positive n’est pas pour maintenant, en revanche le chômage oui !

 

A bon entendeur, devenez sourd…

 

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com