Log In

KO ou Chaos ?

J’ai toujours eu le fou rire lorsque le concept de guerre propre était évoqué devant moi. Déjà lorsque j’appris à l’école que des accords avaient, un jour, été signés à Genève pour réglementer ce qui par définition ne peut pas l’être, autrement dit la guerre, j’avais trouvé cela étrange. Comment peut-on réguler, ordonnancer, organiser la guerre qui est par définition la solution la plus extrême et barbare que les hommes choisissent lorsqu’ils sont à cours d’argument. Et pire encore, en admettant que ces règles existent, qui va les faire respecter et si un état outrepasse les limites imposées par ces pseudo règles, comment le sanctionne-t-on, comment le punit-on pour cet outrage aux yeux du monde ?

 

guerre-propre.jpg

 

Comme vous le voyez les pays puissants, au sortir de la seconde guerre mondiale, nous faisaient déjà prendre une vessie pour le phare d’Alexandrie. La tendance générale des occidentaux se résume à une stratégie meurtrière et périlleuse pour le monde dans son entier. Nous avons d’un côté Israël et ses alliés de l’Amérique du Nord, l’Europe, le Japon qui se sont acoquinés tacitement pour régenter la terre au mieux de leurs intérêts. Ils veulent accaparer toutes les matières premières et sources d’énergie possibles pour garantir leur unique survie et développement soi-disant durable. En fait de râble il s’agirait plutôt de lièvre, non ? Le restant de la planète n’étant là que pour procurer de la main d’œuvre bon marché et quelques acheteurs de leurs rebus et autres matériels dont ils n’ont cure. De l’autre côté, nous avons les pays arabes, la Russie et ses satellites, la Chine et les siens. Les autres pays, qu’ils soient en extrême orient ou en Amérique du sud ou encore en Afrique ne comptent malheureusement pas, certains sont pris par leur croissance et ne s’intéressent qu’à devenir comme leurs modèles occidentaux, d’autres états sont sur le banc de touche à regarder qui va gagner le match et donc qui va les manger et à quelle sauce. Je sais ce que vous pensez, vous vous dites mais non les pays arabes ne sont pas contre nous mais avec nous, comme au Mali, en Syrie, en Libye par exemple. Et c’est là que nous découvrons le machiavélique stratagème des occidentaux et des arabes eux-mêmes, leur alliance apparente ne fait que cacher le mépris constant et croissant de l’occident pour ces pays qui ne sont respectés, pour l’instant, que parce qu’ils fournissent encore à bon compte les énergies fossiles dont nous avons besoin sans rechigner ni faire exploser les prix. Mais cette apparente alliance n’en est pas une, les musulmans financent les extrémistes religieux, avec la bénédiction de l’occident, mais tout en se disant qu’au cas où l’occident change d’option conquérante, ils auront toujours ces salafistes (qui n’en sont pas) et autres fanatiques de leur côté. De leur côté les occidentaux savent ce que font les arabes mais savent aussi que les mécanismes mis en fonctionnement dans les états qu’ils souhaitaient déstabiliser, le soi-disant printemps arabe, pourront être encore employés chez ceux qui sont leurs alliés momentanés.

 

Les premiers seront appelés dans cet article les « envahisseurs » et les seconds les 2004-guerre-propre.jpg« spoliés » pour plus de clarté. Les envahisseurs donc, aidés par leurs moyens techniques et financiers, excusés et justifiés par leurs organismes internationaux uniquement fabriqués pour expliquer leur volonté hégémonique, ONU, OTAN, UNESCO, leurs filiales, leurs sous-traitants et affidés, sont aussi couverts par les médias aux ordres des précédents qui propagent leurs mensonges et leur donnent la crédibilité nécessaire à l’encouragement des peuples à employer la force contre ces ennemis maudits que nous ne pouvons maîtriser facilement. La boucle est bouclée, nous avons les arguments, la force et les excuses de nos actes si destructeurs, et à ceci s’ajoute l’appui total des peuples décérébrés et lobotomisés par les médias et leurs donneurs d’ordre. Maintenant que nous avons réuni toutes ces parties d’un tout que nous pouvons appeler « néocolonialisme », nous pouvons commencer notre guerre propre, notre guerre à distance, notre guerre robotisée et nucléarisée. Les 8000 drones américains sont les premiers à être exploités dans cette lutte sans merci pour l’argent et le pouvoir des envahisseurs. Effectivement, la guerre « dronique » est une conflagration pure et nette mais surtout et seulement pour ceux qui tiennent les joysticks qui manipulent ces machines infernales. Les Américains font une guerre propre pour eux mais qui font des victimes collatérales, comme ils disent, par milliers. Certains organes caritatifs ont même fait des statistiques sur les frappes chirurgicales, il semblerait que les cibles visées ne représentent que 2 % des victimes de ces attaques monstrueuses. La convention de Genève permet-elle de massacrer allègrement des civils ? Non ! Des femmes et leurs enfants ? Pas plus ! Mais que fait la Suisse ? Elle entasse l’argent volé aux peuples de notre boule bleue par les barbares qui la détruisent. De quelle convention parlons-nous ? De ce joli papier que les banquiers suisses vous font signer lorsque vous ouvrez un compte discret, papier sur le quel vous devez signer une déclaration sur l’honneur que l’argent qui sera sur votre compte ne provient pas de rapts, de vols et autres commerces de drogue… Laissez-moi rire des voyous comme Cahuzac ou Guéant les ont signés ces maudits papiers et après… Les Suisses sont des receleurs pénalement responsables des exactions des clients qui les nourrissent.

 

Il n’y a pas et il n’y aura jamais de guerre propre, regardez les armes que les envahisseurs utilisent qui lancent des balles à l’uranium appauvri qui laissent elles-mêmes des séquelles pour des siècles sur le terrain des opérations menées pour les soi-disant droits de l’homme et la protection contre les armes de destruction massive des dictateurs que les envahisseurs détrônent.

 

Mais quand un enfant afghan meurt, quand un vieillard irakien décède, quand une femme malienne est violée et tuée, quand des innocents par milliers sont massacrés au nom du profit roi, ce sont mes enfants, ma famille qu’on assassine. Dans ces cas-là je deviens Afghan, Irakien, Gazaoui, Malien et ce sont les miens qu’on martyrise. Laisserons-nous faire cette horde sauvage plus longtemps ? Oui et je le désespère.

 

A bon entendeur, devenez sourd…

 

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com