Log In

La chèvre et le tordu… de Jeannot lapin !

sanctions.jpgFortement inspiré par Jeannot de La Fontaine, le titre de cet article fait appel à vos mémoires d’écoliers. Vous souvenez-vous du départ fulgurant du lièvre et son arrivée quelque peu décevante pour ce champion toutes catégories du cross country. Il en est de même de nos pays, le gendarme du monde, le grand sauveur d’une humanité harassée par un surcroit de consommation qu’il a mise en place, le pourfendeur du terrorisme qu’il a créé, oui je parle d’un pays qui dans l’inconscience mondiale représente la liberté et le succès, le confort et le bonheur du consommateur inassouvi, et oui ce pays est les USA…

 

Pourquoi la chèvre, parce que son lait est bon et peut produire aussi un excellent fromage du même nom, mais surtout parce que le fait de porter la barbe ne lui donne pas pour autant la masculinité qu’elle souhaite. Pour être un homme, un vrai, pas forcément un tatoué mais un homme entier, avec sa tête bien remplie et son cœur plein de commisération et de compassion, il faut le vouloir, le désirer jusqu’à la dernière fibre, la dernière cellule. Cet état américain, qui se veut le plus puissant de notre terre minuscule, n’a pas sa tête bien remplie, son niveau culturel moyen est en dessous du niveau de « l’amer », quant à sa compassion ou sa commisération… ces mots ne font pas partie de son vocabulaire il faut le dire très limité. La chèvre a le même talent, elle veut faire croire qu’elle est un mâle mais n’en est pas un et trouve toujours à ajouter un « Mèèèèèè » à toutes ses interjections… Quelle tristesse !

 

Pourquoi le tordu, parce qu’il faut l’être pour suivre un exemple qu’on sait mauvais, parce qu’il est stupéfiant de voir la médiocrité des suiveurs automatiques des états unis (pas de majuscule, cet état est d’une telle petitesse), je veux parler de l’Europe en particulier qui obéit aveuglément aux ordres du maître du monde. Nous sommes, il est vrai par intérêt à très court terme et je devrais dire à trop court terme, les ignobles poupées ou marionnettes qu’Obama manipulent avec ses mains rouges du sang de tant de gens de par le monde. Bien sur Bush en avait encore plus sur les mains et sur son tablier de boucher que son successeur, mais tout cela pour dire que ce sont les mêmes, tout au plus la photo du second est le négatif du premier mais ce sont les mêmes sujets. Suivre un boucher quand il vous mène à l’abattoir est de la dernière stupidité dont nous faisons la preuve quotidiennement.

 

Dernières nouvelles des USA

Hier 2 très grandes nouvelles aussi positives que prévues par le commun des mortels, mais pas par les marchés financiers truqués qui nous ruinent un peu plus chaque jour.

 

1. La super commission démocrate – républicaine qui devait trouver un terrain d’entente sur la dette américaine et la façon de la « gérer » a fait chou blanc, ce constat d’échec n’est pas inattendu pour tout un chacun mais les marchés financiers font les surpris et vont faire encore un coup de yoyo qui va les enrichir encore plus à nos dépens.

La dette américaine, 15 000 milliards de dollars excusez-moi du peu, devait réduire sa voilure pour permettre aux USA de garder leur position mondiale, ne pas perdre leurs fameux 3 A, etc. Pas d’accord du fait que les républicains ne pensent qu’aux riches et refusent de toucher à leur taxation et ne souhaitent pas non plus diminuer ostensiblement les dépenses militaires et d’armement alors que les démocrates ne veulent pas toucher aux plans d’aide sociale souhaités par Obama 1er… On voit tout de suite qui va gagner dans ce duel fratricide, alors que de plus en plus de pauvres se retrouvent sur les larges trottoirs américains, ce sont toujours les rêves de devenir milliardaires en cinq minutes qui poussent les américains moyens à vouloir protéger les riches. Ils rêvent tous de le devenir alors ils anticipent, les pauvres, doux dingues. Le discours hyper nationaliste des républicains trouvent un écho retentissant dans les cervelles vides et incultes des américains qui ne demeurent pas dans les seuls centres culturels de cet état de 300 millions d’âmes, je veux nommer New York, Washington, Boston pour la côte est et San Francisco pour la côte ouest. C’est peu non ?

 

2. Le secrétaire au Trésor (ah ?) américain, Timothy Geithner et la secrétaire d’état américaine Hillary Clinton, le iran.jpg21 novembre 2011 à Washington ont décrété d’un commun accord, mais de façon unilatérale et sans concertation aucune avec leurs partenaires européens ou russes ou chinois ou tous les autres, que l’Iran sera sanctionné derechef. Notre grand donneur de leçon d’économie (voir ci-dessus), ce sacré Timothy, a même prévenu que tout établissement financier qui oserait travailler avec ces barbares iraniens serait lui-même sur la sellette et encourrait son ire fatale. Joli preuve de démocratie une fois de plus de la part de notre modèle économique et politique.

Par ailleurs, la gracieuse Hilary, qui a cessé d’offrir des cigares à son époux, a fait savoir qu’il ne fallait pas non plus acheter du pétrole aux Iraniens, parce que c’était pas bien et que ces sauvages faisaient la même chose que les USA, c’est à dire qu’ils s’armaient et même de façon nucléaire, c’est pas beau. Sachant que les USA peuvent détruire plusieurs dizaines de fois notre planète, effectivement on voit que la leçon est de portée intéressante. Donc, pas de flux financiers ni pétroliers avec l’Iran sinon attention…

 

Et alors, je vous le donne en dix mille (mille ne serait pas suffisant en ces temps de disette), que s’est-il passé dans la tête des tordus et qu’ont-ils décidé ?

– De son côté, le Royaume-Uni a annoncé le jour même la rupture de tous les liens existant entre le secteur financier britannique et les banques d’Iran.

– Le Canada bloque virtuellement toutes les transactions avec le pays.
– La France a de son côté proposé lundi à l’Allemagne, au Canada, aux Etats-Unis, au Japon et au Royaume-Uni notamment de geler dès à présent les avoirs de la banque centrale iranienne et d’interrompre les achats de pétrole à ce pays pour convaincre Téhéran de renoncer à son programme nucléaire militaire présumé.

Que le royaume-uni et le canada lèchent les pieds d’argile de ce turbulent géant de papier n’est pas nouveau et je serai tenté de dire qu’ils sont les états membres non déclarés des états unis, ce qui fait que les américains ont un pied dans notre europe manipulée via nos « amis » anglais. Mais que la France se mette à lécher aussi et demande à ses potes allemands et japonais de se joindre à la fête avec ceux déjà présents, là c’est super on touche le tréfonds. Honte à nous tous, pauvres et stupides européens.

En revanche la Russie, comme la Chine, ont fait savoir qu’elles ne soutiendraient pas de nouvelles sanctions contre l’Iran, réclamées par plusieurs pays occidentaux. Evidemment, il faut en avoir dans le pantalon pour ne pas suivre bêtement les américains qui ne font peur qu’aux veules pleutres que nous sommes.

 

Quel début de semaine, j’adore ça taper sur les médiocres pour essayer de les faire changer, mais…

 

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com