Log In

« LA » chronique du weekend (10)

Quelle semaine ! Si nous devions parler de choses intéressantes, je clôturerais immédiatement ma chronique en vous disant à la semaine prochaine… Mais, même si les évènements ne sont pas intéressants, ils ont justifié le gaspillage de notre temps devant le tableau lamentable, le spectacle horrifiant des comportements humains rapportés par les différents médias à notre disposition…

Afghanistan-Para-8e-RPIMa-France.jpgPour commencer ce naufrage d’un bateau de croisière, le Concordia, nos chaines de télévision nous ont montré toutes les facettes de ce navire trop fatigué pour ne pas se coucher sur le flan. Son capitaine était aussi trop fatigué pour rester à bord jusqu’à la fin du sauvetage des passagers et du personnel. Vous voyez comme il travaille trop ce brave homme, diner avec ses croisiéristes, boire en la compagnie de son invitée d’honneur, une moldave parait-il. Mais, il a quand même avouer « avoir fait une bêtise » à sa compagnie de navigation, faute avouée est à moitié pardonnée, non ?
Ce qui est fatigant avec cette catastrophe, c’est le rabâchage médiatique dont font preuve nos supports de communication habituels. On croirait qu’ils n’ont que cela à dire, nos journalistes fainéants et nos journaux plus intéressés par les scandales que par la vraie information, et alors que tout va plus ou moins bien dans notre bas monde. Regarder comme la nature est bien faite, les catastrophes arrivent les unes après les autres, pas de collisions entre les malheurs du monde. Le naufrage a eu la délicatesse de ne pas venir déranger le tsunami ou encore l’affaire de fesses de DSK. Tous est vraiment bien organisé, n’est-ce pas ?
Quand mes amis me demandent pourquoi je ne regarde plus la télé, ni ne lis les journaux ou les magazines d’information, vous comprenez que je leur dise que c’est inutile. Je suis aussi bien informé qu’eux, et même surement mieux, tout en n’épuisant pas mes moyens physiques à gober les répétitions agaçantes des stupides commentaires d’éditorialistes en mal de gloire.

En Afghanistan, nos soldats se font massacrer par des personnels de l’armée afghane qu’ils avaient formés. Si on leur avait appris le jardinage, à ces talibans camouflés dans les troupes à instruire, ils nous auraient jeté des fleurs de pavot ou tout au plus des tomates. Cette aventure qui, au départ, était une expédition punitive, après la destruction des 2 tours de New York, a une évolution dans le temps qui ne correspond, comme à l’accoutumée, qu’à la recherche du développement des intérêts américains surtout. Mais aussi de ceux des autres partenaires de leurs forces envoyées là-bas, sous couvert de l’OTAN, pour remettre de l’ordre là où il n’y en aura jamais, en tout cas pas grâce à nous, les étrangers.

Alors, premièrement, je ne gobe pas la fable inventée par les américains concernant le World Trade Center. Oui, je suis un adepte de la théorie du complot et si vous souhaitez me faire changer d’avis, expliquez-moi pourquoi il n’y a eu qu’une seule enquête diligentée par l’administration Bush et que, même les familles des victimes ne sont pas écoutées pour la mise en œuvre d’au moins une contre-enquête afin de savoir la vérité. Des milliers d’ingénieurs, membres d’associations professionnelles sérieuse et compétentes, expliquent que tout cela n’est pas concevable de la manière dont on nous l’a expliqué. Regardez vous-même sur internet et vous trouverez le pour et le contre, ce sera à vous de vous fabriquer une opinion, qui sera la vôtre et pas celle de Bush ou de quiconque. Vous pourrez compléter vos recherches après avoir vu l’article de Wikipédia à ce sujet.

Deuxièmement, que fait l’OTAN en Afghanistan, ne serait-ce pas plutôt à l’ONU d’envoyer ses casques bleus. La différence n’est pas négligeable, les membres de l’OTAN sont à la fois moins nombreux mais plus proches politiquement et économiquement les uns des autres, les intérêts des membres de l’OTAN sont identiques ou au moins convergents, et, bien sur, ils sont aux ordres des USA avec le petit doigt sur la couture du pantalon mon général Bush… Je dirai que ce type là est le Bushé des années 2000, avec ses guerres à répétition sur des bases toutes, je dis bien toutes, douteuses ou prouvées comme étant des mensonges volontaires. Cela justifie que des « arabes » manifestent en scandant durant leur marche « A bas Bush ». Comment accorder une foi quelconque à ce que dit le copain du « petit », cela nous remémore le dicton ; qui se ressemble s’assemble… Vous voyez ce qui nous attend encore si le « petit » revient pour un tour supplémentaire ?

Pour finir cette semaine, mais ma liste n’est pas exhaustive bien entendu… La campagne électorale des présidentielles… L’abandon de l’Afghanistan par le « petit » au grand dam des alliés et partenaires, va finalement coûté plus cher qu’il ne le croit au « petit » de l’Elysée. Les luttes intestines du PS, aussi stupides que ceux qui les génèrent, pour des détails qui ne sont compris que par eux et leurs collègues d’en face mais qui passent au-dessus de la tête des Français moyens. Les galéjades, jamais drôles, des UMPistes ne font rien pour élever le débat qui reste à la hauteur de leur chef de gang, altitude du niveau de la mer, zéro comme le « petit ». La déchirure qui s’ouvre de plus en plus entre Morin et Bayrou, les absences de Joly, les atermoiements des uns et des autres ouvrent un autoroute à la Le Pen qui est la seule qui se fait comprendre lorsqu’elle parle au peuple français, c’est triste.

Nos énarques nous fatiguent avec leur lutte permanente à coups de mots incompréhensibles pour la majorité des Français, leur humour sophistiqué et dévalorisant encore plus pour le moqueur que le moqué. Mais sont-ils si loin de la réalité qu’ils ne voient pas de quoi nous avons besoin. Ils vivent sur leurs petits nuages, loin des contingences de leurs électeurs, à des années lumières de nos problèmes de vie quotidienne, riches de leurs sécurité, de leurs prébendes, de leurs avantages, de leur corruption et plus si affinité. Je ne change pas d’avis, je vois toujours disparaître Sarkozy au premier tour, tel est le dégoût qu’il inspire à sa propre population, les classes moyennes et basses qui l’ont mis là où il restera plus très longtemps. Oui, je vois Bayrou dans les choux aussi malgré sa percée dans les sondages, son handicap est trop grand et irrattrapable, pas assez bon le Bayrou. Donc, mon avis reste figé sur un second tour Hollande – Le Pen avec une victoire de Hollande évidemment. Bien sur Hollande ne mérite pas de gagner mais en France on ne vote pas pour quelqu’un de bien, on vote contre ceux dont on ne veut pas, alors Hollande sera le moins pire de tous avec sa politique de fausse social-démocratie exercée plutôt comme une vraie totale ploutocratie.

Notre Vème République avec ses partis omnipotents n’a que trop duré, il est temps de réinventer la vraie démocratie qui ne sera, de toutes les façons, jamais parfaite, puisque faite par des hommes. Mais qui ne tente rien n’a rien… Il faut au moins essayer…

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com