Log In

« LA » chronique du weekend (18)

Cette semaine est enfin terminée, ce n’est pas trop tôt… Les informations que l’on nous a assénées concernant « le drame de Toulouse », toutes aussi inutiles que malfaisantes dans leurs intentions profondes, sont en train de cesser. Vivement qu’il y ait un nouveau massacre ou un nouveau tsunami, enfin d’autres morts qui enchanteront les faiseurs de lamentations journalistiques qui me font vomir… Finalement, c’est grâce à ces imbéciles que je ne grossis pas… Par le haut et le bas ils savent occuper mes toilettes…

 

shistes.jpg

Tout ce qui a pu être dit sur l’affaire de ce pseudo terroriste a été dit, le bon, le mauvais, l’insultant, l’humiliant, enfin tout ce que nos psychologues du café du commerce, nos criminologues d’opérette, nos agents de tous les services possibles et imaginables (sécurité intérieure, extérieure, sur les bords, du dessus et du dessous), la peau lisse, la pot lice, la Pau lisse, l’appeau lisse, l’HAPO Lise (Hyperglycemia and Adverse Pregnancy Outcomes), et enfin l’apocalypse…

Tout a été dit mais rien d’important, je vous rassure. Nos écrans de télévision, sous l’influence de ces lobotomisés américains, nous gavent de spécialistes aux avis tout aussi prétentieux que sans intérêt. Je ne savais même pas qu’il y avait autant de gens savants et experts dans notre beau pays. Pour peu que vous ayez un embarras gastrique qui dure quelques heures vous devenez un consultant proctologue à condition de connaître quelqu’un dans la rédaction du journal ou dans les studios. Doctement, ils vous boursouflent les oreilles de leurs conseils, « surtout ne vous couchez jamais sans vos chaussettes si vous ne voulez pas vous réveiller enrhumés » et toutes les bêtises du monde pourri qu’ils nous ont fabriqué et que nous avons stupidement accepté. Ce sont eux qui fabriquent les terroristes et ils savent de quoi ils parlent. Et ces candidats aux présidentielles qui en rajoutent avec leurs petites phrases acerbes, leurs petits mots venimeux, ils utilisent vraiment leur intelligence à leurs dépens, et aux nôtres un petit peu aussi, il faut bien le dire. Enfin, c’est fini.

 

Mais pendant que nos peaux lissées… Oups… Je recommence… Pendant que nos policiers se faisaient tirer dessus et que nos hommes politiques s’envoyaient des traits acérés, que se passait-il en France ? J’ai une bonne nouvelle pour vous tous, amis franchouillats, pauvres hères sans cervelle que nous sommes… A l’assemblée nationale, les dépités de notre petit président de poche pour encore un gros mois, ces malfaisants de la politique française ont accepté de lancer un programme de recherche sur les schistes bitumineux, je vous traduis, le pétrole des pauvres. Total, vous savez cette multinationale française qui réalise 12 milliards d’euros de profits sans payer un centime d’impôt, va se réjouir de cette décision, parmi les dernières prises par ce gouvernement de voyous qui ne pensent définitivement qu’aux riches depuis cinq ans et qui va continuer. Et je suppose que les soldats du clown amaigri, François Hollande, comme pour le MES vont s’abstenir ce qui permettra de mettre en place, peut-être, une mesure dont les conséquences environnementales sont terribles et irréversibles à court et moyen termes. Ceci prouve une chose, nous aurons le choix entre continuer avec des voyous, soit faire confiance à des pleutres… De deux maux il faut choisir le moindre, entre le cancer et la grippe, bien entendu je choisis la grippe mais bon, moi je n’ai pas envie d’être malade, zut.

François Hollande ne pourra plus maigrir du bas-ventre, l’absence totale d’organes génitaux lui permet de faire les grands écarts auxquels il est habitué, mais encore une fois, il gagnera parce que le petit teigneux a lassé tout le monde.

Revenons à nos moutons, les recherches sont donc autorisées, ce qui veut dire que le pire est passé, après cette autorisation rien ne pourra arrêter le processus et la Seine et Marne sera la première victime de ces pollutions à venir et ceci dans l’indifférence générale. Quand prendrons-nous nos responsabilités ? Quand deviendrons-nous adultes ? Quand prendrons-nous conscience que nous ne sommes que les emprunteurs d’une planète qui appartient à nos enfants et que nous détruisons sans aucun regret, ni remord tant que nous pouvons jouir de nos vies misérables de consommateurs toujours insatisfaits.

 

J’écoutais les deux idéalistes de service que sont Poutou et Arthaud, ils disaient que c’est au peuple de prendre son destin en mains et que c’est la seule solution pour sortir du système machiavélique dans lequel nous sommes comme des bienheureux dans un bonheur factice et virtuel qui ne nous rassasiera jamais. Doux dingues dont je ne suis pas adepte ni fan, ils rêvent encore et croient que nous sommes des êtres humains… Que nenni mes bons, les franchouillats sont des lobotomisés heureux de l’être !

 

Une personnalité de nos services consulaires en Egypte me demanda récemment « quand retournerez-vous vivre en France », je lui répondis « quand les Français deviendront responsables et intelligents », comme vous pouvez le voir, ce n’est pas gagné et je vais rester longtemps à l’étranger, adieu mon pays…

 

Haroun.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com