Log In

« LA » chronique du weekend (20)

Encore une bonne semaine où le bonheur a sévi partout avec une intensité rare. Quelle joie d’être un être humain, quel profond délice de recevoir chaque jour que Dieu et le diable font les messages de félicitations, de vœux de réussite, de tous nos frères humains qui ne se réjouissent que de l’extase de nous savoir bienheureux. Que j’aime cette fraternité absolue, cette générosité globalisée… Comme le « fast food »… Où est le « vomissoire » ?

 

le-chat-geluck-vote-ou-abstention2.jpgAfrique

En République Démocratique du Congo, le bonheur est à son apogée, surtout dans l’est du pays où les civils ont la joie de se faire exterminer, violer, piller et plus si affinité. Quelle allégresse de souhaiter la bienvenue à toutes les milices, armées jusqu’aux dents, dont celle des Forces Démocratiques de Libération du Rwanda qui est certainement parmi les plus taquines d’entre elles. C’est pour jouer à cache-cache qu’ils ont envoyé les populations villageoises par monts et par vaux, plus de 130 000 personnes, qui partent en tremblant se cacher dans la capitale de cette province congolaise du Nord Kivu. Et s’ils sont rattrapés sur leur itinéraire salvateur, par l’une ou l’autre des milices, ils auront un gage, celui d’être violée et tuée si vous êtes une femme, ou simplement torturé et abattu si vous êtes autre chose, même des enfants, vous comprenez bien qu’on doive faire jouer les enfants tout de même, je vous trouve bien sévère. Ils sont malins ces Congolais, aller se cacher dans les villes, quelle bonne idée, mais tôt ou tard les miliciens et militaires les trouveront et comme pour le génocide de 1994 on pourra faire le décompte des morts après la fin de la fête. Il paraitrait que ce sont les Hutus qui sont les meilleurs à ces jeux en pleine nature, ils sont restés très « gamins ».

L’ONU est sur place en tant qu’arbitre et compte les points de la façon la plus équitable possible. Dès que nous aurons franchi le cap des 50 000 morts, on complètera les forces présentes là-bas pour qu’elles puissent mieux organiser la fin de la partie qui dure depuis plus de 20 ans dans la région.

Dites-moi, qui arme les milices, qui paie et avec quel argent, quels sont les intérêts miniers et autres qui intéressent les fournisseurs d’armes de guerre mises entre les mains d’enfants ? Evidemment, ce n’est pas grave, ils sont noirs et ne consomment pas autant qu’ils devraient… Alors ? Ils peuvent crever… C’est cela la joie, l’honneur et l’avantage d’être un humain blanc et riche, témoin, voyeur du malheur du monde devant nos télévisions, mangeant du chocolat et sirotant de la bière devant des images qui ne nous émeuvent même plus. Bon, laissons-les s’amuser comme ils le souhaitent, nous, de toute manière ce qu’on veut c’est avoir du sang sur nos écrans, que ce soit par les infos ou les films, ça nous donne l’impression de vivre une vie aventureuse, palpitante, chose que les Congolais ont assurément, les veinards.

 

Birmanie

Là aussi, que du bonheur, la démocratie avance à pas de géant. La menue Aung San Suu Kyi, mais vous pouvez prononcer « I want sushi » elle comprendra, vient de mettre une pâtée électorale à la gouvernance autoritaire actuelle de ce merveilleux pays. Les militaires, qui sont des gais lurons qui s’ignorent, ont beaucoup ri à l’annonce des résultats et ont promis de fêter l’évènement avec la petite dame qui a su leur résister, et qui a montré autant de courage à défendre la liberté de son peuple que nous à défendre nos voitures sur le parking d’un hypermarché.

Mais croyez-vous que ces joyeux bidasses en resteront là ? Etes-vous assez naïfs pour penser que ces habitués du pouvoir par la force seront capables de remballer leurs armes pour aller tranquillement préparer les pâtisseries qu’ils offriront à l’élue, non pas de leurs cœurs sans émotions, mais de leur peuple ? Que nenni, mes bons ! Ils iront bien plus loin que cela… Il vont lui faire une fête, une grande fête… La sienne… Qui vivra verra, dit-on… Dans ce cas, c’est diantrement vrai…

 

Egypte

Quelle surprise et quelle allégresse, en Egypte aussi la démocratie progresse, je devrais dire pro-graisse mais je ne le dis pas, le vice-président nommé par Hosni Moubarak avant de partir en vacances à Sharm El Sheikh, monsieur Omar Souleimane en personne, va se présenter aux présidentielles égyptiennes. Il lui fallait 30 000  signatures d’électeurs égyptiens pour pouvoir se présenter vu que les 30 signatures de membres du parlement ne lui étaient pas faciles à trouver. Figurez-vous qu’il en avait 20 000 hier et qu’il avait prévenu tout le monde que s’il n’avait pas le compte requis, ce n’était pas grave et qu’il ne se présenterait pas. Ce matin, il en avait 60 000, il pourra même en revendre. Quelle magie, quel talent ! La cerise sur le gâteau est qu’il ne se présente pas de lui-même, c’est le peuple, dit-il, qui le lui a demandé… Ah ?

Admettons, sachant que ce monsieur est le Poutine égyptien, c’est à dire l’homme de la police secrète intérieure comme extérieure de Moubarak, je vous prédis une reprise en main rapide de la société civile égyptienne. Cela ne va pas trainer…

Le pire est que dans les rues, les religieux comme les autres commencent à regretter depuis déjà quelques temps, l’ère Moubarak. Alors ? Il a ses chances et s’il a l’intelligence de prendre Amr Moussa comme vice-président, c’est gagné. La démocratie existe ! Je l’ai rencontrée… Mais, je ne me souviens pas où…

 

USA

Vous avez tous entendu parler du petit noir, encore, qui s’est fait tuer par un « vigile amateur » d’un quartier dans l’état de Floride. Dites-moi pourquoi cela n’arrive qu’à eux, ils n’ont pas de chance tout de même, être toujours pris pour des bêtes noires… Oups… Dans des quartiers noirs de monde… Oups… A broyer du noir… Oups… Par des nuits noires… Oups…

A-t-on idée d’aller acheter des bonbons, au magasin du coin, le soir alors que la nuit rend patibulaire les mines les plus réjouies ? Il a vraiment chercher les problèmes ce garçon, ne trouvez-vous pas ?

Je hais les armes et ceux qui jouent avec, je hais la bêtise humaine, je hais l’absence de raison, je hais l’inculture de gens qui se croient les rois du monde et qui ne sont rien d’autre que des lobotomisés de haut vol, chez eux, on enlève le cerveau à la naissance et on le remplace par une carte bancaire.

Bien sur je rigole, tous les américains ne sont pas comme la brute épaisse et imbécile qui tire sur un petit, tout simplement parce qu’il est noir et que lui, armé jusqu’aux dents, a peur comme la triste mauviette qu’il est lorsqu’il n’a pas son révolver. La peur donne des ailes dit-on ? Pas seulement apparemment, elle donne aussi une bonne dose de stupidité. J’ose espérer que Obama 1er fera ce qui s’impose pour changer cela, mais… Période électorale oblige… Il ne touchera pas aux armes ni à leurs adorateurs, il n’a même pas le courage d’être vraiment noir, alors il va nous chanter quelque chose…

abstention-record.jpg

Bouquet final : la France

Il parait que notre bonheur est tel que nous serions capables de ne pas aller voter, pas tous bien sur, mais jusqu’à 30 % parait-il. Et oui, après 5 années d’allégresse générale, plus de chômage, Total qui paie des impôts, plus de SDF, plus de banlieues car tout le monde habite en ville, n’est-ce pas la meilleure façon de supprimer les banlieues ? Nous sommes tous hilares du matin au soir mais… Du soir au matin, ce n’est plus la même chose. Nous dormons, et nous rêvons d’une société meilleure où on aurait 3 millions de chômeurs, où les banlieues sont contrôlées par des hommes armés de kalachnikov de contrebande, où Total ne paierait pas d’impôt, où les SDF meurent de froid l’hiver…

 

Eh bien, Français ! Soyez heureux, vous avez la société dont vous rêviez…

 

Vous l’avez rêvée, Sarkozy l’a faite !

 

C’est pour cela que vous n’allez pas voter, parce que vous êtes heureux…

 

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com