Log In

« LA » chronique du weekend (4)

monti.jpgRiche en nouveautés, la période que nous traversons pourrait nous amuser si elle n’était pas aussi dramatique pour ceux qui sont les moins favorisés de notre société qui, bien que multiples par les nombreuses facettes qui la composent, n’est qu’une et une seule. La mondialisation que beaucoup craignent est terminée depuis longtemps, et, que nous soyons en Chine ou aux USA ou n’importe où y compris dans les pays dits émergents, seule la société construite sur la consommation est présente, même chez les reliquats du communisme flamboyant, même Cuba change, c’est vous dire.

 

Photo : Monti, ne pas confondre avec les Monty Python beaucoup plus drôles…

 

Les experts

Alors pour commencer gaiement je vous propose de voir l’intérêt de mettre en place des gouvernements de gens qui ne représentent rien d’autre qu’eux-mêmes et leurs pseudo connaissances techniques. Est-il bon de donner la direction d’un état à des gens qui ne viennent pas d’une sélection populaire mais d’un choix disons professionnel.

Ne craignez-vous pas des gouvernements de techniciens, disons plutôt de technocrates ? Qui peut assurer que  ces gens, qui n’ont aucune légitimité à gouverner, prendront soin d’un pays et de ses habitants mieux que des gens élus, donc choisis par leur population.

 

Qui choisit ces gens et en fonction de quels critères ? Il semblerait que ce soient les marchés qui les choisissent en fonction de leur malléabilité et leur capacité d’adaptation aux souhaits de ceux-ci. Le général Angela et qui donc encore choisissent des économistes qui ne connaissent rien à la vie mais qui en savent long papademos.jpgsur les moyens de la gâcher. Ce sont ceux-là mêmes qui nous ont mis dans cette situation. Et vous voyez un Papademos qui vient à la rescousse pour sauver la Grèce. C’est un peu comme si on demandait au loup de surveiller la bergerie. Le Monti n’est pas mieux, ce n’est pas d’eux dont les états ont besoin, nous en avons trop de ces grands spécialistes, experts, pour ma part ce sont des escrocs tout bonnement, ils nous vendent une soupe qu’ils ne mangent pas.

 

Photo : Papadémos, rien à voir avec Papadopoulos, ici dictature des chiffres…

 

Comment sanctionner l‘échec qu’ils nous préparent tous, nous n’avons même pas la possibilité de nous dire qu’on ne votera plus pour eux, ils sont issus d’un choix qui n’est pas le nôtre. Et comme à l’accoutumée, ils ne seront ni responsables ni coupables et nous payerons les additions de leurs austérités à répétition.

J’aime décidément Angela et les siens ainsi que ces marchés si sympathiques pour leurs attentions si généreuses pour les peuples qu’ils ruinent. Oh, oui ! Comme je les aime… Quand les ensevelissons-nous, voilà des obsèques que je ne manquerai pas…

 

Claude-Gueant.jpgMaghreb et Moyen Orient

Ici aussi c’est le souk… Pardon… Le bazar… Après les aventures de Zarkozy en Libye et l’installation d’un gouvernement de transition qui satisfait les financiers de cette guerre pétrolière sur fond d’ingérence humanitaire, après des élections en Tunisie qui mettent en place un gouvernement temporaire choisi par son peuple fort heureusement, après des élections au Maroc qui donnent les mêmes résultats qu’en Tunisie et qui se verra donc gouverner par une coalition autour des candidats religieux, où vont la Syrie et l’Egypte ? Devinez ! Allez chercher un peu, allez !

 

Photo : Guéant ou l’intérieur débridé…

 

Je ne m’effraie pas de la présence des religieux dans des gouvernements. Comme je l’ai déjà écrit, la démocratie n’est pas traduite de la même manière en occident et dans les pays arabes. Qui dit que la définition occidentale est l’unique ou la meilleure ? Laissons les peuples disposer d’eux-mêmes et vraisemblablement ils en sont capables. Ce n’est pas parce qu’ils n’utilisent pas nos anciennes et nuisibles recettes que les leurs sont moins bonnes. Laissons-les essayer et ils verront bien.

Ce qui semble plus inquiétant est le tour que prennent les évènements au Caire ou à Damas. Les problèmes sont évidemment différents mais générés de la même façon par des éléments extérieurs aux pays concernés. Je veux dire par là que les USA sont tellement impliqués en Egypte qu’il apparait difficile de penser que l’armée n’agisse qu’avec leur consentement. Je ne parle pas des mots doux susurrés dans les oreilles des occidentaux par Hilary et ses réprimandes on ne peut plus patientes à l’encontre des tortionnaires des manifestants. Je parle des conversations et des rondelettes aides sonnantes et trébuchantes dont on parle dans les coulisses entre gens de bonne compagnie, entre financiers et militaires en l’occurrence.

 

Le peuple, et, en particulier les jeunes ont mis du temps, mais ils se sont aperçus de la confiscation de leur mouvement du début de l’année par des professionnels de la politique et de sa communication, je veux parler des militaires qui ont le pouvoir depuis 1952 et qui savent en jouer ainsi que des frères musulmans qui ont tout à gagner au désordre mais tout de suite parce qu’après ce serait trop tard, les gens verraient qu’ils sont vraiment trop acoquinés avec les bidasses. Cette réaction épidermique des jeunes et des gens conscients des enjeux ont fini par créer les nouveaux évènements de la place Tahrir. Action, réaction, normal.

 

Les intérêts régionaux sont tels que personne en occident ne peut laisser aller a volo la situation et que même Guéant s’autorise à dire quelques mots concernant ces affaires, vous rendez-vous compte, même lui qui est loin de ces problèmes. Incroyable. L’intérieur qui devient l’extérieur, c’est vrai que Juppé, à part les énarques, peu de gens le comprennent ou assimilent sa stratégie. Heureusement Guéant est là, il va nous éclairer et peut-être à l’instar d’Alliot-Marie en son temps, va-t-il donner quelques conseils sur les techniques et les matériels les plus sophistiqués à employer dans les répressions barbares faites ces jours ci dans le centre ville du Caire ou dans les villes de Syrie.

 

Enfin, on finit une mauvaise semaine pour en commencer une pire, quelle vie ! Ne pourrait-on pas faire une pause d’une petite semaine aujourd’hui, hein ? Juste une petite semaine…

 

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com