Log In

La République sans marin… oups… La République de San Marin

Aujourd’hui je voudrai vous parler un peu d’histoire. Beaucoup de gens pensent que la France est un des pays précurseurs de la démocratie, et que sa République est en quelque sorte un exemple à suivre pour pouvoir l’appliquer. Or il s’avère que notre monde occidental moderne oublie quelque peu ses ancêtres voire parfois les renie. Notre réel modèle en matière de réflexion sur la République est bien Grec. La démocratie étant un régime qui s’applique dans la gestion de la cité lorsque celle-ci est républicaine. La monarchie, l’anarchie, et les autres régimes possibles ne souffrent pas la République, ni de près, ni de loin.

 

San-Marin-1.jpg

 

Donc, nos ancêtres grecs avaient imaginé un concept qui nous mena, enfin surtout eux à l’époque concernée, à créer une République dont les modalités d’organisation n’étaient pas nettement fixées et furent livrées à des tests grandeur nature. Cela confère aux Grecs un courage, une volonté hors du commun. Qui aujourd’hui, parmi nos hommes politiques, serait capable de dire « aujourd’hui nous allons tirer au sort les personnes qui vont diriger notre République pour les cinq prochaines années », aucun, j’en parie mes deux mains et mes deux pieds (ou alors il ne le fera que pour se débarrasser de moi). C’est donc par le truchement de nos philosophes grecs bien connus et qui nous ont fait tant souffrir quand nous étions sur les bancs de nos écoles que nous nous sommes jetés à corps perdu dans la recherche d’une République à la française. Comme nous avons l’habitude de penser que nous sommes, nous les Français, mieux que les autres, vu notre très haut niveau d’intelligence et de culture, il nous est apparu que les idées de nos ancêtres n’étaient que de la roupie de sansonnet et que, par voie de conséquence, nous étions capables de réinventer l’eau tiède au lieu de partir de données généreusement mises à notre disposition par nos aïeux. On a de l’ego ou on n’en a pas, n’est-ce pas ? Et donc, après les Etats Unis nous créâmes notre première République, suite à la révolution de 1789, le 25 septembre 1792, elle dura jusqu’en 1804 lorsque Bonaparte la changea pour le Consulat après le coup d’état du 18 brumaire pour finir plus tard en pire… oups… en empire. Mais avant nous et même avant les Américains, il y avait dans l’occident chrétien d’autres Républiques, notamment l’Islande et la République de San Marin. C’est de cette dernière République que je souhaite vous entretenir. Petite, il est vrai, elle est l’exemple type de République, née dans des luttes pour sa propre survie et son existence contre ses voisins belliqueux et jaloux, envieux de son territoire et de sa richesse, non pas matérielle mais historique et philosophique.

 

Cette République, née officiellement le 3 septembre 301 de notre ère, est gouvernée par San-Marin-2.jpgdeux capitaines-régents qui sont élus par le Congrès de cet état. Elle possède sa Constitution et son propre code juridique depuis le 21 septembre 1600 et est parfaitement autonome, tant au niveau de sa sécurité que sa gouvernance. Bien entendu son territoire étant complètement encerclé par celui de l’Italie, des liens forts et ténus lient ces deux pays, mais moins ténus que ceux qui lient la principauté de Monaco et la France. Après, historiquement, avoir eu des capitaines-régents fascistes sous Mussolini, mais qui ne prirent pas part à la seconde guerre mondiale et gardèrent leur neutralité, elle fut aussi la première démocratie occidentale à connaître une direction communiste qui se termina à la suite de l’effondrement du mur de Berlin et celui du communisme qui s’ensuivit. Depuis, et c’est là que cela devient intéressant, le parti communiste a disparu pour laisser la place au Parti Progressif Démocrate qui gouverne en compagnie des Chrétiens Démocrates. Ne pourrions-nous pas prendre modèle sur ces petits poucets de la politique internationale, pour appliquer les mêmes préceptes, sans se limiter à notre célèbre ostracisme habituel qui nous fait mettre en boîte chaque parti sans aucune possibilité de mélange intelligent dans leurs concepts et leurs idées. Pourquoi avons-nous accepté cette stupide dichotomie entre droite et gauche qui ne permet aucune communication entre ces deux structures politiques figées dans leurs points de vue rétrogrades et antirépublicains.

Selon Wikipédia : Le pouvoir législatif revient au Grand Conseil général (Consiglio Grande e Generale), dont les soixante membres sont élus par les citoyens tous les cinq ans. Le Conseil approuve le budget de l’État et nomme les deux capitaines-régents. Ces derniers sont concurremment chefs de l’État et dirigent le Congrès d’État (Congresso di Stato) : ils restent six mois en fonction et sont nommés solennellement deux fois par an, le 1er avril et le 1er octobre. Cependant, ils peuvent être élus pour un deuxième mandat, mais cela arrive très rarement. Certains ont à nouveau occupé ce poste après un certain laps de temps. Les deux capitaines-régents parlent d’une seule voix.

Le Congrès d’État, dirigé par les capitaines-régents, détient le pouvoir exécutif. Il est composé de dix secrétaires d’État (Segretari di Stato).

Le « Conseil des Douze » (Consiglio dei XII) est élu par le Grand Conseil général pour toute la durée de la législature. Il constitue le sommet de la juridiction administrative et la plus haute instance juridique de la République.

 

Pourquoi je vous parle de cela, mis à part le plaisir de voir que c’est dans les petites choses que nous trouvons parfois les meilleures idées, même si elles ne sont pas parfaites, elles ouvrent nos horizons et nous font réfléchir. Ce qui m’intéresse c’est que nous pouvons de cette manière avoir des assemblées beaucoup moins nombreuses et plus efficaces avec des missions plus précises et surtout commencer une déprofessionnalisation de la politique qui gangrène notre pays. Ce serait une base intéressante d’idées pour une VIème République, peut-être non ?

 

A bon entendeur, devenez sourd…

 

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com