Log In

Mariage triste pour les gais… oups… gays !

Je me suis marié, jadis, et, il est vrai que ce moment était gai, pas gay mais bien gai. C’était un mariage banal, hétérosexuel, rien de transcendant, ni ma compagne ni moi n’avions d’habitudes sexuelles qui ne convenaient pas à l’orthodoxie en la matière de l’église dans laquelle nous faisions bénir une union, qui a fini, comme bien d’autres, par un divorce…

 

121104-mariage-gay.jpg

 

Dans ce brouhaha médiatique, qui permet aux journaleux incultes d’avoir quelque chose à raconter maintenant que le président des USA a été élu, qui s’intéresse vraiment à ce projet, qui touche encore une fois une communauté fortement minoritaire de notre pays et qui va dans le mauvais sens du développement communautariste de notre république bananière ? Avant d’aller plus loin, il faut que vous sachiez que le mariage gay, en fait, a autant d’importance pour moi que ma première paire de chaussettes. Un choix de société, une révolution sociétale, un laisser-aller qui entraînera l’accroissement de l’inceste et de la pédophilie, une preuve d’amour, un sentiment d’appartenance à la société dans son entier disent les uns et les autres… Mais on s’en fout, on n’aura bientôt plus de matières premières qui assureront la pérennité des approvisionnements des générations futures, les tempêtes, les phénomènes climatologiques inexpliqués et les séismes se multiplient partout sans savoir si le changement climatique en est responsable ou pas, et ils viennent nous saouler avec leur mariage homosexuel comme si c’était ce qui met le monde en péril. Arrêtons nos fantaisistes raisonnements matérialistes auto-centrés, égocentriques et étriqués. Ne peut-on pas penser un peu à notre avenir commun, celui des hommes dans leur globalité, qu’ils soient homosexuels, hétérosexuels ou autres s’il y a lieu ? Alors oui, je me moque du mariage homosexuel et à ce titre, pour en finir avec ce faux problème, il faut le leur autoriser et puis c’est tout. Passons aux choses sérieuses, parce qu’homos ou pas, mariés ou pas, cela ne changera pas les conditions générales de vie qui vont se détériorer pour une majorité écrasante d’individus sur notre planète microscopique.

 

Mais je dois avouer que le mariage gay commence vraiment à m’énerver, il m’insupporte de voir et d’entendre tous ces gens qui pensent au nom des autres, qui se croient des droits sur nos choix de vie, qui savent mordicus où est la limite entre le bien et le mal et surtout qui n’écoutent pas leurs adversaires dans ce dialogue de sourds. J’en ai autant pour le service des pros que pour celui des antis. Ils sont gonflants les uns comme les autres à vouloir tous avoir raison de leurs « ennemis ». Tout d’abord, il faut savoir de quoi nous parlons exactement.

A qui s’adresse le mariage des homosexuels ?

Deux personnes décident de vivre ensemble pour une période, qui se veut longue dans leurs intentions, et souhaitent que cette union soit reconnue socialement pour adopter les canons des sacro-saintes habitudes de notre société judéo-chrétienne. Si le mariage n’était pas devenu un sacrement dans nos religions occidentales, le débat n’existerait même pas. C’est pour répondre à des traditions religieuses ensuite adoptées par le code civil que le mariage continue d’exister. Cette union ouvre à des droits mais aussi à des devoirs. Elle touche au droit de la propriété, de la famille et plus si affinité. Pour les devoirs, malgré le fait de les voir bafoués dans bon nombre d’unions, ils existent tant au niveau matériel que moral, subvenir aux besoins de la famille, fidélité en sont deux exemples.

Alors, deux hommes ou deux femmes ne sont-ils pas capables de répondre aussi bien qu’un homme et une femme à ces attentes ? Bien sur que oui. Et notre droit de la famille, riche de milliers d’articles de lois, inutiles voire incompréhensibles, acceptera volontiers quelques dizaines d’articles supplémentaires pour faire la joie des avocats. Ce n’est pas en terme de capacité ni de compétence que se pose le problème de ce mariage mais bien sur un plan moral et religieux. Ce mariage ne s’adresse qu’à une infime minorité de gens qui se sentent exclus de la société parce qu’ils n’ont pas les mêmes droits que les autres citoyens. Réparons cette erreur car la République est une et indivisible, elle doit assurer la juste égalité, à tous ses citoyens, de leurs droits et de leurs devoirs. Comment des religieux peuvent intervenir dans ce débat qui ne les regarde pas. Qu’ils en fassent des sermons à dégurgiter le vendredi pour les musulmans, le samedi pour les juifs et le dimanche pour les catholiques, mais qu’ils arrêtent de croire que c’est leur problème, c’est celui de l’état dans notre République laïque dont la devise est, je le rappelle pour les belliqueux religieux de tous poils : Liberté, Egalité, Fraternité. Que deviennent ces mots dont tout le monde se moque à droite comme à gauche, sans parler des imbéciles religieux qui nous interdisent le préservatif, l’avortement, mais pas de mentir ou de piéger nos coreligionnaires, non, non, si cela rapporte quelque argent à l’église, la synagogue ou la mosquée, tout est permis. La compromission des religions, vis-à-vis des régimes politiques de pays dans lesquels elles sont établies, sont fort nombreuses, sans parler non plus des corruptions dont les légats, de toutes confessions, sont quelques fois coupables.

 

Et bien oui, donnons-leur le mariage avec tous ses droits et devoirs, les homosexuels ne sont pas plus incapables que les hétérosexuels de les respecter. Quand bien même ils ne les respecteraient pas, le divorce sera de la même façon l’issue logique de leur souci. Il y aura aussi, comme chez les hétéros, des unions réussies et d’autres moins, qui dureront et d’autres pas, mais n’est-ce pas la société que nous voulons, utiliser et jeter après emploi, alors faisons-le au moins dans la justice entre les êtres, quels que soient leurs choix sexuels.

 

De toute façon, dès qu’ils seront mariés, ils feront comme les hétérosexuels, ils le regretteront… Hihihi…

 

A bon entendeur, devenez sourd…

 

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com