Log In

Monsanto, tonsanto, sonsanto, nosantos, vosantos, leurs mortos…

Cette semaine la communauté européenne a encore brillé par son incohérence totale. La commission européenne, faite de gens non élus et facilement influençables n’ayant à rendre de compte à personne, pire encore que les élus qui devraient en rendre mais n’en rendent aucun, s’oppose au parlement européen sur la mise en culture d’un nouveau maïs transgénique, le TC 1507. Ces deux institutions s’opposent en effet, mais sans aucune conséquence pour les faiseurs de poison que sont les Pioneer, propriétaire de ce nouveau produit, et d’autres comme Monsanto et BASF… Les empoisonneurs gagneront…

 

Mais.jpg

 

Je vous refais l’histoire mais en court… Le 16 janvier le parlement demande aux ministres des affaires européennes de refuser leur consentement à la mise en culture du TC 1507 issu de modification génétique réalisée dans les laboratoires de la société Pioneer. Le Parlement européen avait appelé au rejet de la demande d’autorisation, par 385 voix contre 201 et 35 abstentions.

Mardi dernier, le conseil des états, après un débat public des ministres cités ci-dessus, doit statuer sur cette décision.

19 pays, dont la France, s’y opposent.

Cinq pays ont voté pour : Espagne, Royaume-Uni, Suède, Finlande et Estonie.

Quatre pays s’abstiennent : l’Allemagne (29 voix), la Belgique (12 voix), le Portugal (12 voix) et la République Tchèque (12 voix).

La majorité qualifiée se situe à 260 voix, seules en sont obtenues 210 contre cette nouvelle agression des chimistes contre l’agriculture naturelle.

Sans majorité qualifiée ; « La règle veut que si le Conseil [des Etats] ne prend pas de décision, la Commission européenne devra approuver la culture dans les prochaines 24 heures », a expliqué le service juridique du Conseil.

Vous avez donc tous compris que nous nous sommes, une fois de plus, faits balader par nos technocrates grassement payés et nourris à autre chose que du maïs transgénique.

 

C’est encore une nouvelle fois que des personnes non élues, s’arrogent le droit, en fonction de traités et autres fadaises compris d’eux seuls, de légiférer pour près de 300 millions d’êtres humains qui ne leur ont rien demandé. Seuls leurs avis comptent finalement et malgré le fait de n’être mandatés par personne si ce n’est les lobbies qui garnissent les couloirs et antichambres des cénacles du pouvoir européen.

 

Mais il y a toujours pire et l’enfer ne se situe pas seulement dans notre inconsistance et notre résignation paralysante, l’administration américaine par l’entremise de la cour suprême des Etats-Unis, a une fois encore donné raison à Monsanto contre un groupement d’agriculteurs le 15 janvier dernier. « Les neuf juges, laissent de fait intacte l’arrêt d’une cour d’appel fédérale qui avait retoqué cette plainte des « Organic Seed Growers and Trade Association » et protégé les brevets des semences génétiquement modifiées de Monsanto ». En mai 2013, « la Cour suprême avait déjà donné raison au géant américain dans un litige qui l’opposait à un petit fermier de l’Indiana, accusé d’avoir enfreint ses brevets dans l’utilisation de graines de soja transgéniques. » Les étasuniens préfèrent les dollars à la bonne santé, c’est un choix, le leur en l’occurrence, pas le mien, pas le nôtre puisque la France s’opposait au TC 1507.

 

Tout le problème provient du fait que parmi les états qui se sont abstenus ou qui ont voté pour, peu vont réellement cultiver ce produit génétiquement modifié, par exemple le Roayume Uni a interdit chez lui les OGM mais a voté pour. Autre exemple, l’Allemagne qui s’est abstenue et a donc permis à ces nouveaux élixirs de mort de se répandre en Europe, ne les autorise pas non plus sur son territoire. Alors, pourquoi, brûlez-vous de me dire, pourquoi ces olibrius ont-ils voté aussi stupidement ? Tout simplement parce qu’ils ont peur ! peur de quoi m’objecterez-vous ? Mais de leur grand ami et allié les USA, voyons, auriez-vous oublié que nous sommes en pleine négociation du traité de libre-échange avec les États-Unis, traité qui, comme à l’accoutumée fera la part belle à tous les faiseurs de profits, fussent-ils des apprentis sorciers et des empoisonneurs patentés. Nous allons tous devenir américains, nous le sommes déjà beaucoup mais là nous allons franchir un nouveau cap dont nos Pujadas et Chazal ne nous dispensent pas une goutte, certainement de peur que nous devenions intelligents voire même belliqueux à l’encontre de tous ceux qui se moquent de nous depuis trop longtemps…

 

Il y a tellement à dire sur le traitement des OGM par cette maudite Europe qui ne fait que courir après son rival et néanmoins « ami » américain… Mais tous ces mécanismes juridico financiers ne servent qu’à nous endormir… Bonne nuit les petits…

Et n’oubliez pas la prochaine fois que vous irez au cinéma, gavez-vous de popcorn, cela enrichira les chimistes, vous fera gagner en volume et rendra votre cancer plus agréable… Bon film…

 

A bon entendeur, devenez sourd…

 

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com