Log In

Municipales… Etat de début de campagne…

Les municipales auront lieu en mars, sauf cas de force majeur, comme le suicide de Culbuto 1er suite à la découverte d’une maîtresse dans le lit de sa Julie Gayet préférée, surtout si cette nouvelle partenaire était Valérie Trierweiler, donc, il me parait nécessaire de faire un état sur les forces en présence, sur leurs points forts et points faibles, leurs éventuelles stratégies que nous pourrions deviner et leurs coups pourris qui ne manqueront pas d’arriver, entre eux et vis-à-vis de nous…

 

Cocu.jpg

 

Sauf le respect que je dois à notre gros roi bouffi d’orgueil et de caviar, il va se prendre une déculottée bien méritée aux prochaines votations, les municipales de mars prochain. Enfin, je l’espère comme j’espérais beaucoup à son arrivée au pouvoir. Non pas que je sois socialiste, que tous les Dieux m’en préservent, non, mais il humait bon le changement, le retour à des vraies valeurs, comme l’être humain, l’écologie, l’amour de notre espèce animale et de la planète qui le supporte, enfin tout le contraire de la république bananière et bling-bling de Sarkozy le Petit. Quelle déception pour moi alors imaginez la déception de ceux qui votèrent pour lui avec confiance et foi, ce n’est plus une trahison c’est le maître étalon de la traîtrise… Le nain était très mauvais et sectaire, le bouffon est un traître parmi les traîtres, qu’ils aillent tous les deux dans l’enfer des politiciens quand le diable les appellera à ses côtés pour s’en inspirer. Mais pour en revenir à la déculottée, est-elle réellement possible ?

 

Culbuto et ses 40 voleurs ont bien monté leur stratagème en poussant le FN à fond les manettes sur le devant de la scène politique. L’affaire Dieudonné ne surgit pas dans le paysage médiatique par hasard non plus. Le but est d’exacerber les plus mauvais côtés des électeurs, de les mettre dans un état de colère permanent qui les fera osciller entre le mal et le pire. Lorsque dans le secret de l’urinoir… oups… de l’isoloir, nos concitoyens seront devant des solutions dont aucune n’est la bonne, vers quoi se tourneront-ils pour garder quelque espoir pour leur avenir incertain ? Il est probable que beaucoup se diront « assez de billevesées, assez de mensonges » et voteront pour des candidats qui sembleront présenter au moins l’avantage de la nouveauté à défaut des politiques qu’ils prônent. La réflexion que j’entends de plus en plus est « on a tout essayé, la droite, la gauche, pourquoi ne pas essayer autre chose ». Cette autre chose est le FN que tout le monde n’ose pas encore prononcer de peur du politiquement correct ambiant. Pour contrecarrer ces réactions négatives les socialistes pensent mettre en avant les relations privilégiées et ténues que les édiles ont avec leurs populations locales. Cela fonctionnera peut-être mais je ne crois pas que cela suffira ou alors c’est à désespérer des Français. En revanche, tous les parachutés vont se prendre une raclée comme je n’ose le souhaiter.

 

Il faut savoir qu’avec notre mode de scrutin le premier tour est plus qu’important. Si le FN arrive à supplanter l’UMP dans le cœur et les tripes des électeurs, ils est possible de voir de nombreux seconds tours entre le FN et le PS, ce qui, dans la tête vide des copains de Culbuto et lui-même, est pain béni, car qui votera FN au second tour ? Une minorité et ce sera gagné pour les adeptes du flamby. Mais si par bonheur, c’est le PS qui disparait dans les méandres de sa stupidité et dans les résultats du premier tour, le combat UMP-FN est gagné d’avance pour les voyous d’avant. En fait, on assiste à un pari organisé par les bandits du PS sur le développement de la fronde contre sa politique où les partenaires putatifs que sont l’UMP et le FN se taperont dessus du mieux qu’ils pourront. C’est cependant sans compter avec les « associations momentanées », les « amours interdites » entre ces deux mêmes partis. Si il y a entente entre eux, c’en est fini de la gauche dans les conseils municipaux, sous la condition que les Français acceptent de voter pour une alliance des droites nauséabondes et visqueuses.

 

Par ailleurs, certains sortants socialistes ne seraient pas complètement opposés à une alliance cachée avec le FN contre l’UMP et sa bande. Les cas sont rares mais ils existent, ils donnent lieux généralement à des exclusions silencieuses de ces malotrus qui sont prêts à tout, y compris tuer leur propre mère, pour une réélection.

 

Face à cela nous avons une UMP qui veut bien se marier avec le FN mais sans que cela se sache. Contre le mariage pour tous mais pas opposé au mariage contre nature le Copé, mais tout ça se pense et ne se dit pas. Des milliers de conversations vont fleurir entre les tenants de la droite dite libérale et celle extrême défendue par le FN.

 

En fait d’état de la situation, un constat s’impose. Tous ces gens se jouent de nous. Ils jouent aux échecs et le gagnant jouera au Monopoly en compagnie de ses complices, avec notre sueur et nos sacrifices.

 

On ne va pas rire tous les jours mais on va rire tout de même…

 

A bon entendeur, devenez sourd…

 

Haroun.

4 Commentaires

  1. michel-la-six Répondre

    Ma conclusion, post-article et Pangloss, est que notre système, comprenez La Cinquième, force ce jeu de dupes, qu’il faut y mettre fin, fin à l’UMPS que 30% d’électeurs suffisent à imposer très
    anti-démocratiquement. Pour TOUT revoir : LA SIXIÈME, bien encadrée de règles sûres qui ne s’en remettent pas à l’honnêteté des gens ni à leurs simples forces pour ceux qui peuvent s’en
    prévaloir.

    1. Point de Vue Incorrect Répondre

      Reste à établir les règles en question, mais par qui ? Les mécréants qui nous dirigent ne feront que photocopier l’ancienne et les autres ont autre chose à faire…

      Ce n’est pas gagné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com