Log In

Où est le danger, où est-il vraiment ?

Les ambassades ferment, les messages d’inquiétudes surgissent de toutes parts, les informations, souvent contradictoires, sont de plus en plus dramatiques, de rouge magenta, le plan vigie pirate est passé au rouge carmin avant de passer au rouge sang, enfin tout va bien dans le meilleur des mondes des proaméricains, des lobotomiseurs en tous genres, des défenseurs de la croissance et des inverseurs de courbes… Tant que la peur règne, tout va bien. Et c’est le cas, les Français, les Américains et tous les occidentaux lobotomisés tremblent…

 

Iran-Usa.jpg

Photo :

Nos amis canadiens nous envoient ce tableau comparatif, qui dresse la liste des pays attaqués par l’Iran et par les Etats-Unis, avec le commentaire suivant : « Un bon croquis vaut parfois mieux qu’un long discours » !

Pays attaqués par des bombardements, des actes de sabotage ou des tentatives de renversement des gouvernements depuis la seconde guerre mondiale.

Score des attaques : Iran : 0 – USA : 51.

CAPJPO-EuroPalestine


Bush nous a fait le coup du World Trade Center, après, celui des armes de destruction massive, aujourd’hui le premier président américain gris, parce qu’il n’a même pas le courage d’être vraiment noir, nous joue le tour des messages des terroristes qui veulent faire sauter des biens occidentaux et surtout américains et européens. Du coup, branle-bas de combat général et notre Culbuto de suivre comme un seul homme, si je puis dire ainsi pour une baudruche, on ferme nos vitrines pleines de suffisance qui montraient aux habitants des pays où elles sont installées combien nous sommes riches, beaux et intelligents, nous les gens biens. Non seulement Obama est un traître vis-à-vis de la démocratie qui est le fonds de commerce de son parti de néoconservateurs qui n’osent le dire, mais de plus, il utilise des stratagèmes de républicains pour continuer de pénétrer toujours un peu plus dans nos vies privées, en insufflant la crainte de l’autre, qui soit-il. Quel sycophante, quel abominable homme des médias, encore pire de celui des neiges, jusqu’où ira-t-il dans sa félonie ?

Non, je ne crois pas un mot de ces messages captés on ne sait comment, par on ne sait qui, sur le compte de gens dont on ne dit même pas, ni qui ils sont, ni s’ils ont été arrêtés pour ces messages de mort. Personne n’y croit d’ailleurs, nos gouvernants encore moins que moi, mais il faut cela pour faire taire les récriminations des peuples, anesthésiés par la trouille bleue qu’on leur génère, et à qui on doit retirer les raisons de penser et de faire valoir leur colère. La peur vous bloque, elle vous annihile et vous empêche de cogiter comme nous devrions le faire sans cesse. Cette peur qui permet, en plus de nous imposer le silence, de nous surveiller tous les jours plus, les caméras s’exposent partout et Big Brother est là, nous écoute et nous contrôle, et nous, pauvres hères, pensons que c’est pour notre bien, pour notre sécurité, pour la sauvegarde de nos enfants. Que nenni, nos enfants ne sont que de la chair à canon, qui sera bientôt livrée sur les fronts de la bêtise humaine, incapable de se remettre en question et de confronter la vérité de ses limites.

 

Vous voyez sur l’image qui de l’Iran ou des USA est le plus dangereux, ceci est d’autant plus vrai que le gendarme du monde a la capacité de détruire plusieurs centaines de fois notre planète. Quelqu’un devrait leur dire qu’une fois suffirait, mais qui osera ? Les incartades américaines dans les affaires des autres sont si nombreuses, sont si viles et couvertes du voile translucide de la médiocrité de nos instances internationales toutes à la solde de leur plus gros bailleur de fonds, que plus personne ne s’en étonne, et, c’est bien là le problème. Qui empêche les étasuniens de débarquer sur les Champs Elysées et de mettre aux fers notre petit et gros Culbuto 1er, sous un prétexte quelconque, il est vrai qu’on aurait du mal à croire que notre bouffon soit un terroriste, vu le temps qu’il prend pour ne rien décider, on serait tranquille, il ne saurait où mettre ses bombinettes… Mais ce serait possible et l’ONU n’y trouverait rien à redire si l’excuse est bonne. Cet organisme supporte bien qu’Israël n’obéisse à aucune de ses injonctions, à aucune de ses décisions, à aucune de ses résolutions, imaginez ce qu’ils diraient aux Etas Unis, rien du tout, comme d’habitude. Nous voyons immédiatement qui est aux ordres de qui. Les voisins d’outre atlantiques ferment leurs représentations diplomatiques et d’un coup d’un seul, leur pas est emboité par le Royaume Uni, la France, l’Allemagne, la Norvège, les benêts de l’Europe rampent aux pieds de leur maître. La NSA et la CIA peuvent être contentes, ces administrations qui n’existent que pour imposer au monde le mode de vie américain et sa consommation outrancière, elles se réjouissent de leurs futures augmentations budgétaires grâce à leur réussite dans leur mission. Elles trouvent aussi par ces fermetures un nouvel argument pour augmenter leur capacité de nuisance et faire croître encore plus tous les matériels et hommes qui passent leur temps à nous épier et à nous monter les uns contre les autres.

 

Non, ces messages n’existent pas, et même s’ils existaient, combien de rouges allons-nous inventer pour passer d’un état d’alerte maximal à un autre encore plus maximal, qui sera dépassé très vite par un troisième super-hyper maximal. Mais de qui se moque-t-on, on est incapable de faire régner la justice et la paix dans nos banlieues et on veut nous faire croire que nous serons compétents dans la résolution de problèmes autrement plus lourds et compliqués. Croyez-vous vraiment que si les terroristes existaient ils n’auraient pas trouvé de quoi faire sauter autre chose que des messages sur internet ??? Pour ma part, je considère les terroristes comme de fieffés imbéciles parce que s’ils voulaient vraiment faire du mal, ce serait trop facile, et pas forcément à des innocents, comme ils le font constamment, à des responsables de cette gabegie…

 

Mais les terroristes sont à l’image de nos gouvernements, des incompétents prétentieux qui parlent plus qu’ils n’agissent. Leurs intérêts sont liés. C’est la raison pour laquelle, je crois que les uns sont fabriqués par les autres, et ne forment qu’une seule et même bande de clowns.

 

A bon entendeur, devenez sourd…

 

Haroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com