Log In

Une terre si grande… et si minuscule…

Le dialogue qui s’instaure entre les puissants de notre monde devient inquiétant pensez-vous ? Vous vous trompez, il n’est absolument pas « inquiétant » il est effrayant, scandaleux, il oblitère complètement toute réflexion du fait même de ses conséquences sur nos comportements infantiles et irréfléchis. Notre peur nous paralyse et fait de nous les victimes annoncées des luttes que se livreront bientôt les décideurs qui joueront au combat des chefs en nous faisant nous battre, entre nous, peuples écervelés, afin d’affirmer leurs ego démesurés et leur désir de puissance…

 

crimee.jpg

 

Vous croyez que les échanges peu amènes qui commencent à s’établir entre Poutine et Obama seront, comme à l’accoutumée, sans conséquence. C’est faux, des conséquences il y aura et pas des bonnes. Tout laisse des traces, l’arrivée de troupes russes en Ukraine sous couvert de militaires non identifiables mais pro-russes, également en Crimée, en laissera aussi, que ce soit dans ces régions, soumises depuis longtemps à l’empire russe, comme en Europe ou encore aux USA. Rien n’est vraiment indépendant ou autonome, tout est lié et niais sont ceux qui pensent que ce qui se passe à trois heures d’avion de notre capitale ne revêt aucune importance pour nous comme pour le reste du monde. Une majorité d’habitants de notre planète croient encore que les distances, si petites en réalité, effacent les risques, les diminuent voire les diluent et les rendent acceptables. Hors, force est de constater que ceci n’est pas exact. Tous nos gouvernants s’efforcent à nous répéter que nos passeports nous font différents de nos voisins, que la couleur de notre peau est un élément d’évaluation de nos intelligences ou de nos émotions, que nos religions ne peuvent partager un même territoire ou encore un même paradis, seul l’enfer peut et doit leur être commun, quelle tristesse. C’est d’autant plus triste que c’est faux, cela aussi. La vérité, si tant est qu’elle existe, demeure bien plus simple. Nous sommes tous dans la même galère, nous sommes obligés de mixer et de subir le bien et le mal qui nous arrivent en fonction de nos réactions vis-à-vis des événements que nous créons, souvent sans réfléchir à ce qu’ils entraînent. La théorie du chaos le dit clairement et nous le vérifions quotidiennement, ce qui survient au bout du monde a des suites chez nous, qu’elles soient positives ou négatives, ces suites existent et changent nos vies, que nous le souhaitions ou non. Ici aussi, seuls les niais le nieront. Et ils sont encore très nombreux, je dirais même immensément majoritaires.

Ces parties d’échec qui se jouent entre les « grands » et dont nous sommes les pions obéissants ne présagent rien de bon pour nous. Pour ceux qui suggèrent que je suis un pessimiste je ne ferai que leur demander de regarder, de lire les cours d’histoire qu’ils ont oubliés ou qu’ils n’ont pas appris dans nos écoles faites pour nous formater à la consommation plutôt qu’à la compréhension de notre petit univers. Les derniers conflits, qui détruisirent l’ancien monde pour en générer un nouveau que nous croyions meilleur et qui s’avère identique, ont tous eu des motivations futiles qui correspondaient elles-aussi à des jeux géo-politiques dont les protagonistes n’étaient que des apprentis sorciers qui ne savaient pas ce qu’ils allaient produire. Il n’en faut pas beaucoup pour semer la haine et la destruction. Regarder déjà nos luttes intestines pour des municipales sans intérêt au regard de ce que le monde nous propose comme futur. Voyez ce que font les hommes pour de vulgaires morceaux de papier, des génocides sont déclenchés pour des peccadilles, pour des galéjades, et nous, bons petits soldats, mettons des noms nobles sur des sacrifices inutiles pour leur donner du sens, mais ils n’en auront jamais, patrie, grandeur, puissance ne sont que des mots et ne valent pas les vies qu’ils font supprimer, ils ne sont que des mots pas de la vie. Rien ne vaut un être humain, on devrait sacrifier un homme pour sauver le monde mais la réciproque est vraie, le sacrifice du monde pour sauver un Homme. Réfléchissez bien à cette phrase, elle est lourde de sens contrairement aux mots dont je parlais ci-dessus.

Alors que l’empire russe s’oppose à l’empire américain et que les hommes en fassent les frais ne me paraît pas raisonnable, je dirais même complètement stupide. Il en est de même pour l’empire chinois et ses satellites sur lesquels la pression chinoise est de plus en plus forte en fonction du resserrement des échanges commerciaux et des baisses de PIB de ce géant aux pieds d’argile. Devons-nous attendre qu’il soit trop tard pour réagir, devons-nous commencer à nous massacrer, soit militairement soit économiquement, avant de dire stop ? Je ne le crois pas, mais chacun a son opinion, n’est-ce pas ? La seule chose que je pressens est que notre entêtement à attendre des solutions de nos générateurs de problèmes, nos politichiens, est une chose à ne pas faire. Et vous, vous en pensez quoi ?

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

4 Commentaires

  1. michel-la-six Répondre

    Déjà, rien que chez nous, en France, remplir un pot commun de règles qui rassemblent dans un socle porteur de futurs attrayants dans la sécurité d’un cadre défini pour tarir ces nuisances. Nous
    avons su, notre Histoire en atteste, élaborer pour nous et même pour les autres, des modèles de raison. Dans cette continuité, ouvrons nous au nouveau, n’ayons pas peur d’idées pour
    l’heure inopinées, incongrues au regard des dogmes établis. Espérons « La Sixième », qui devra être nôtre par ce dont nous l’aurons, tous, faite.

    1. Point de Vue Incorrect Répondre

      Cette 6ème, si elle existe un jour, devra être ce que nous en ferons et pas ce que nos politichiens souhaiteraient en faire… Ce n’est pas gagné.

      Bonne journée.

  2. michel-la-six Répondre

    Bien sûr, pour gagner, il faut toujours se battre, Vous avez raison, mais, dès aujourd’hui, construisons notre espoir en ouvrant son partage, multipliant l’échange, proposant les idées en
    dicussions ouvertes à toutes analyses pour conforter le but. En effet le combat sera dur parce que l’ambition du projet est à cette mesure. A bientôt.

    1. Point de Vue Incorrect Répondre

      Merci pour ces encouragements, nécessaires en ces temps de plus en plus étranges et difficiles.

      Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com