Log In

Y a-t-il un économiste dans la salle ?

Je viens de tester une technique nouvelle pour moi mais ô combien pratiquée par nos chers économistes, je devrais dire nos fort couteux économistes. Voici l’expérience que je viens de mener… Dès qu’un de mes interlocuteurs me parlent des problèmes financiers mondiaux, européens ou encore franco-français en essayant de mettre quiconque en cause, je réponds systématiquement « c’est la crise »… Et à ce moment précis, toute opposition, toute réflexion disparaissent de l’esprit de mon contradicteur… Etrange, petite expression magique ?

 

crise-9En fait la magie est très limitée. Nous avons tellement l’habitude de mettre « la crise » à toutes les sauces qu’il nous apparait que le fait de la dénoncer nous permet de l’éviter. C’est faux, bien entendu, c’est archifaux. Je désigne les coupables créateurs de cette triste mode, ce sont les économistes ou en tout cas tous les sots qui nous disent connaître les mécanismes de notre pseudo économie et qui se baptisent eux-mêmes ECONOMISTES.

 

D’abord qu’est-ce qu’un économiste ?

Ecoutons ou plutôt lisons Wikipédia : « Un économiste est un expert en sciences économiques. Il peut s’agir d’un chercheur en économie, ou bien d’une personne qui écrit, développe et utilise des théories économiques pour les appliquer au domaine de l’économie politique.

Des dizaines de domaines de spécialisation existent : les individus sont alors des macro économistes, micro économistes, des économètres, etc.

Les statistiques nécessaires au travail des économistes ont été approfondies pour former le domaine de l’économétrie – domaine de recherche exclusif pour certains chercheurs –, qui permet d’établir empiriquement des lois et modèles économiques et des théorèmes économiques.

Dans le cas des recommandations de politique économique apportées à la société, de grands principes émergent, mais dans certains domaines les divisions des économistes sont notoires ».

Conclusion : je n’ai rien compris et il faut travailler avec 3 dictionnaires et beaucoup de patience pour arriver à frôler le sens du terme économiste et je dis bien frôler. « Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement… » est une citation que les économistes ne connaissent pas, on ne peut pas être vantard et cultivé n’est-ce pas ?

Ceci montre que cette matière est bien trop sophistiquée pour être confiée à des êtres humains. Les jargons qui se veulent techniques ne sont finalement faits que pour éloigner de toute compréhension les gens qui ne travaillent pas dans le domaine en question. Que ce soit en médecine, en droit, ou donc en économie et encore bien d’autres « pseudo sciences », les professionnels de ces sujets ne veulent pas partager leurs connaissances avec les cobayes qui leurs servent de terrain de jeu ou à tout le moins de laboratoire d’essai. Ils veulent garder pour eux le secret des méandres de leurs cerveaux brumeux et inhibés.

 

Et ce sont ces gens là, qui se moquent de nous et de notre ignorance du domaine où leur professionnalisme excelle, qui ont trouvé cette expression passe-partout qui fait taire tout un chacun tellement celle-ci parait revêtir de lourdes conséquences qui nous échappent et que les économistes dominent, « c’est la crise ». Alors, permettez-moi d’être très désagréable, dès qu’un quidam me dit ou annonce doctement sa qualité d’économiste, je fais deux choses à l’instant même et devant lui si j’ai la chance d’être en sa compagnie… J’éclate de rire et lui dit non moins doctement qu’il ferait bien de se trouver un vrai métier moins ronflant et plus crédible. Généralement notre conversation cesse immédiatement pour mon plus grand plaisir. Ecouter des bêtises, c’est bien mais seulement quand ce sont des comiques professionnels qui les racontent, là c’est drôle et ça ne nuit à personne. Alors que les économistes nuisent à tout le monde, oui je dirais même au monde entier.

 

Ils nous ont amené à cette « crise » avec l’aide des gens qui les font vivre, nos politiciens à la petite semaine qui n’y comprennent rien non plus mais sont obligés de faire comme si…

 

Nous sommes entourés d’irresponsables et de menteurs, heureusement nous sommes là, les petits, les sans gloire, et nous avons les pieds sur terre, notre bon sens vaut tous leurs stratagèmes qui ne trompent qu’eux-mêmes sur leur niveau d’intelligence.

 

Savez-vous pourquoi les hommes compliquent tout ? Parce qu’en cherchant les solutions des problèmes qu’ils ont créés ils ont l’impression d’être intelligents.

 

Haroun.

1 Comment

  1. irene-zlato Répondre

    De plus en plus de gens osent dire « je n’y comprends rien », en parlant de ces histoires de dettes, détenus par des banques qui elle meme sont endettées sur des marchés…..

    et tant mieux.

    Au début je me disais « que je suis bete! je ne comprends rien ». et maintenant « je n’y comprends rien, et je ne sais pas si quelqu’un comprend reellement quelquechose »

    merci pour cet article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com