Log In

Austérité, le retour

Quelle est la différence entre les austérités Hollandienne et Macronienne ? La seconde est à peine moins hypocrite que la première. C’est tout ! C’est déjà beaucoup parce que les victimes de l’austérité c’est nous, les sans dents de l’un et les riens de l’autre.

Austérité annoncée

Vous souvenez-vous quand le prédécesseur de notre empereur actuel a commencé à faire des cadeaux en prévision de sa candidature à la présidentielle ? A ce moment-là, la droite, minoritaire mais toujours en forme, annonçait un trou de 9 milliards qui venaient s’ajouter aux 2200 milliards de dettes. Vous souvenez-vous d’un certain ministre de l’économie qui s’appelait jadis Macron Emmanuel ? Croyez-vous qu’un ministre ne sache pas calculer le coût des cadeaux clientélistes de pépère Hollande ? Où est donc la surprise à la lecture du rapport de la cour des comptes ? Il n’y en a pas… Ou plutôt il ne devrait pas y en avoir. Puisqu’ils savaient tous la dimension du trou supplémentaire généré par le généreux Hollande, ils sont d’admirables acteurs à feindre l’incompréhension, le choc d’une nouvelle dont ils avaient déjà soupesé les avantages et les inconvénients.

Austérité réalisée

Mais dites-moi, si tous ces gens se moquent si ouvertement de nous, alors que nous parlons ici d’événements ayant eu lieu il y a moins d’un an, ne pensez-vous pas que nous sommes les idiots qu’ils supposaient que nous étions ? Nous sommes définitivement stupides. Mais il y a toujours le pire du pire. Alors, pourquoi les insoumis, les communistes, enfin tous nos politiciens font-ils aussi mine d’être surpris ? Écoutez-les, regardez-les, ils nous jouent tous la même farce dont nous sommes les dindons. Ma conclusion est simple, nous avons la certitude avec ce dernier exemple que tous sont complices. Même les jeunes députés marcheurs sont complices mais eux c’est de manière inconsciente… Bientôt ils seront de vrais acteurs, comme leurs aînés. Ce qui est surprenant est qu’au lieu de se préparer durant la campagne à remplir les caisses que son mentor avait vidé à la dernière minute, Macron 1er préférait nous gaver de ses allègements de taxe d’habitation et autres avantages fiscaux aux plus démunis…

Petit menteur !

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

xyz_lnap:
1
Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com