Log In

Bernanos, toujours d’actualité

Je vous l’ai dit souvent… Plus exactement, Georges Bernanos nous l’a dit jadis : « le réalisme est le bon sens des salauds ! » Les paroles du Dalaï-lama sont d’une sagesse inouïe. Elle possède du bon sens et se heurte de plein fouet au réalisme productiviste qui retire tout sens à nos vies…

Bernanos était un prophète

Avez-vous déjà essayé de sortir de vous-mêmes, de faire comme si votre corps et votre esprit se séparaient. Asseyez votre esprit sur le bord du lit où votre corps se repose. Tentez de perdre, très momentanément, trop momentanément, les préjugés, les a priori, les idées préconçues, les opinions que vous prenez pour faire mine d’être ce que vous n’êtes pas. En fait, oubliez pendant quelques instants vos vies en tant qu’acteurs et essayez d’en devenir les spectateurs. Si vous y parvenez, et je peux vous garantir que si j’y arrive tout le monde peut le faire, vous connaîtrez la liberté pendant quelques instants fugaces et magiques. C’est très difficile, c’est horriblement ardu… Mais si vous y parvenez, vous aurez fait ce que des milliards d’êtres humains sont incapables de faire… Vous existerez !

Lisez « la France contre les robots » de Bernanos

Lorsque vous serez dans cet état, second mais plein d’une conscience de vous-même que vous n’aurez jamais connue précédemment, vous comprendrez. Vous comprendrez à quel point nos comportements robotisés ne correspondent en rien à nos aspirations, les vraies, les profondes. Vous verrez la futilité de nos vies, l’absence de sens de nos démarches personnelles et même collectives. Comment pouvez-vous croire que cette course effrénée vers le toujours plus, dont parlait François de Closets, peut avoir du sens ? A quoi vous sert-il d’avoir tant de maisons, de voitures, de téléphones mobiles, de vêtements à la mode, si vous ne vivez pas ce qu’est vraiment votre vie. Passant toute votre vie à vous projeter dans l’avoir vous refusez d’exister et faites de vos enfants des malheureux qui n’auront d’autre choix que de vous copier. La compétition permanente pour le plus que l’autre, le mieux que le voisin. Est-ce cela la vie ?

Trop peu pour moi ! Allez jouer avec Macron si vous voulez continuer sur cette voie dont le réalisme vous rappellera qu’il est le bon sens des salauds.

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

xyz_lnap:
1
Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com