Log In

« LA » Chronique… (247) Macron et les APL

Cette semaine a été aussi lamentable que les précédentes depuis l’avènement de l’Imperator Macron 1er. Les économies vont-elles forcer les multinationales à payer des impôts ? Que nenni, ce sont encore les plus mal lotis qui vont généreusement offrir ce qu’ils n’ont pas… de l’argent !

Macron en marche vers sa perte

S’attaquer au plus faible est une habitude chez nos politiciens professionnels, les nouveaux comme les anciens. Car ne vous y trompez pas, déjà la bronca de certains députés de LREM contre la disparition de la réserve parlementaire se fait entendre, timidement mais tout de même. Combien de temps cette belle unité durera-t-elle ? C’est ainsi que nos épargnants du gouvernement ont décidé d’économiser sur les aides au logement. Alors que nous avons 10 millions de gens sous le seuil de pauvreté, des centaines de milliers de gens mal logés ou pas logés du tout, les riches décident que les « riens » en ont encore trop et que les aides sociales doivent leur être diminuées. Bel exercice d’injustice ! Mais qui pouvait imaginer le contraire ? Seuls les benêts (qu’ils m’excusent mais quand même), tout était dit dans le langage de candidat employé par le Macron (au vin blanc, car il a une tendance à nous prendre pour ses péripatéticiennes). C’est d’ailleurs le seul reproche que nous ne pouvons lui faire. Il tient ses promesses vis-à-vis de nous, les sans dents de son mentor, mais aussi vis-à-vis des riches, des multinationales, des « startupers ». C’est le problème !

Macron en marche arrière dans les sondages

Des millions de bénéficiaires vont perdre 60 € par an. Pour beaucoup d’entre nous cette somme paraît ridicule, n’est-ce pas ? Mais pour beaucoup d’entre nous aussi, ce montant est énorme. Lorsque vous gagnez le SMIC, même si vous êtes deux avec votre conjoint à gagner 2 SMIC, comment voulez-vous vivre avec les loyers que les propriétaires opportunistes demandent ? Et si vous avez des enfants… Vous êtes dans une vraie galère, comme celle que connaissent des millions de gens. Alors la solution de notre gouvernement est de construire des logements pour casser l’augmentation linéaire des loyers depuis des années. Mais là aussi, il ne s’agit que de donner des chiffres d’affaires supplémentaires aux marchands de béton. Car ils ne construisent pas des HLM mais bien majoritairement des habitations plus luxueuses et plus rentables pour eux et politiquement intéressant pour les maires des communes en compétition avec les villes et villages voisins. Les riches s’arrachent dans les banlieues proches des grandes villes comme des soldes entre les mains d’acheteurs violents. Bien souvent les municipalités, y compris celles dirigées par le PS ou ce qu’il en reste, préfèrent payer les amendes pour compenser leur manque de logements sociaux et construire sur le peu de terrain leur restant disponible des demeures pour bobos de la classe moyenne supérieure.

Macron va commencer à avoir des problèmes… J’espère !

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

xyz_lnap:
1
Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com