Log In

« LA » Chronique… (254) ISF et empereur

Cette semaine nous a apporté la preuve, si cela était nécessaire, que l’équipe de notre empereur Macron 1er était lobotomisée autant que nous mais avec un endoctrinement différent, évidemment. Nous, nous devons consommer en silence, eux doivent répéter béatement ce que leur ordonne Jupiter.

L’empereur est nu

Cela vous rappelle certainement quelque chose… Revenons au défunt ISF. Le président des riches ne supportent pas qu’on le lui dise. S’il souhaite que nous arrêtions, c’est simple. Qu’il pense à nous en lieu et place de ses copains, et donneurs d’ordre. Pour nous donner un os à ronger et nous empêcher de l’insulter comme il le mérite, il livre en pâture les propriétaires de yacht et de signes extérieurs de richesse. Mais voilà, là il nous prend vraiment pour des benêts. Seulement 80 bateaux risquent de se faire taxer car l’immense majorité d’entre eux est immatriculée dans des paradis fiscaux. Par ailleurs, les conducteurs de Ferrari, Maserati ou Rolls Royce courent le même risque. Les pôoooovres… Comme je les plains. Tout confondu les taxes sur les signes ostentatoires de richesse ne rapporteront pas plus de 100 millions et parce que je suis gentil je vais même arrondir cette somme à 500 millions. Au regard du cadeau de 5 milliards, cela représente 10 % et encore nous n’arriverons jamais au demi milliard. Cette opération de communication n’est qu’un leurre.

L’empereur nous déshabille

Le rêve de tout banquier est de devenir le plus riche de tous les banquiers, le roi du monde en quelque sorte dans notre univers voué à la sainte trinité, argent, science et progrès. Mais il en est de même de tous nos capitaines d’industrie avides et de leurs actionnaires sans morale. Peu importe de nous nourrir de produits dangereux, de nous tuer à petite vitesse avec des médicaments qui nous sapent autant qu’ils nous soignent, de nous faire travailler dans de l’amiante mais sans l’assumer, j’en passe et des pires… Ce qu’ils veulent c’est devenir les rois du monde. Et nous sommes les irrémédiables esclaves de leur société modèle. 95 % des femmes enceintes sont contaminées par des perturbateurs endocriniens selon une étude de l’INSERM publiée le 29 septembre et dont personne n’a parlé. Le système hormonal de ces femmes est malmené pour ne pas dire détraquer et les risques sont des troubles émotionnels et relationnels pour leurs enfants à naître et, cerise sur le gâteau, une dégradation de leur quotient intellectuel. Voilà de joyeux électeurs en perspective qui suivront les ordres sans discuter…

L’ISF est l’arbre qui cache la forêt, le mal est bien plus grand mais nous préférons tourner la tête vers… le portrait de Big Brother… ou Macron 1er.

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

xyz_lnap:
1
Tagged under

1 Comment

  1. Daniel Jagline Répondre

    Et oui tout s’oriente pour engendrer des consommateurs dociles et affaiblies.
    Oh putin je risque d’être taxé de conspirationnisme avec une telle affirmation, pourtant je ne le suis pas, c’est vrai faut pas croire que c’est voulu, c’est juste par inadvertance, un mauvais hasard de circonstances, rien d’intentionnel, si si je vous garanti c’est pas possible qu’il y ait une volonté orchestrée derrière, je pense comme je l’ai affirmé dans un article récemment qu’il y a toutefois des concomitances d’intérêts qui finissent par des collusions, mais n’y voyez pas là de « théorie du complot » ils s’organisent justes tous ensemble pour se favoriser le plus de profit, rien de plus!
    Ou je me fais des idées….noires! ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com