Log In

« LA » Chronique du week-end… (237) Qui sera le prochain dictateur ?

Nous saurons ce soir à 20h00 quel sera notre prochain dictateur. Soit celui qui a une main de fer dans un gant de velours telle la blonde Le Pen. Soit celui qui a une mer de fer dans un gant de satin tel le sémillant Macron.

De droite ou de gauche, un dictateur est un dictateur

Ce que nous savons d’avance est que nous serons les dindons de cette farce… Parce que peu importe les gants pourvu qu’on ait les coups ! Je sais ce que vous pensez, vous vous dites que j’exagère, que Sarkozy, Hollande, ou même les deux candidats en lice pour les prochaines 5 années ne sont pas des dictateurs. Sauf peut-être pour Marine Le Pen qui porte les stigmates de son parti et de ses amitiés. Vous vous trompez, la dictature n’est pas forcément aussi visible que cela. Le fait de bannir des médias et de tout contact avec le public tout ce qui ne correspond pas au politiquement correct, n’est-ce pas la preuve de l’existence de la dictature ? Mais ce n’est pas tout, le simple fait de montrer son désaccord avec la doxa habituelle suffit à vous traiter de nazi, insulte à la mode chez les bien-pensants.

Nous aimons le dictateur

La dictature qui se botte et marche dans les rues pour arrêter ou massacrer ses opposants est une chose facile à constater. Plus subversive est la dictature des forces sourdes qui manipulent nos pensées et forgent nos opinions que nous croyons encore, naïfs que nous sommes, personnelles. Cela commence au niveau le plus bas avec la publicité, l’école. Cela continue avec le sport, la compétition, le travail. Et pour finir avec le chantage au confort et la peur généralisée. Si ça n’est pas de la dictature, je veux bien devenir évêque, ce sera difficile, je ne suis pas pédophile. Macron comme Le Pen sont des agents visibles des mondes politiques qui font mine d’être différents mais qui sont absolument identiques. Le pays qu’ils souhaitent, l’un et l’autre, sera prisonnier de la pensée unique instituée par un productivisme exacerbé qui enrichira les riches et appauvrira les pauvres. Malgré tout, ce ne serait rien au regard de notre complicité active par notre lâche résignation et notre servitude volontaire.

Le Pen est nulle ! Macron est nul ! Votez nul !

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

xyz_lnap:
1
Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com