Log In

« LA » Chronique du week-end… (238) ombre et lumière

Le grand jour est arrivé, ombre et lumière ! Macron s’installe et Hollande, pour une fois, fait un carton… Je dirais même ses cartons. C’est un peu tenter de se débarrasser de son ombre. La seule manière est de rentrer dans l’obscurité. Le problème est de savoir entre les deux hommes qui est le sujet et qui est l’ombre ?

L’ombre et la lumière

Sans lumière pas d’ombre et réciproquement. Quand nous nous rappelons nos cours de philosophie, pour ceux qui ont la joie d’un enseignement gratuit qui coûte fort cher, le mythe de la caverne n’est pas le dernier souvenir qui nous assaille. Nous ne devons pas accepter si facilement ce que les apparences semblent vouloir nous communiquer. Nous devons mettre en doute tous les propos, les idées, les conseils qui nous sont prodigués avec tant de générosité par des gens qui vivent de leurs flagorneries ou duperies à nos égards. Le doute est la meilleure manière de se protéger des certitudes qui nous sont imposées verticalement par des « sachants » qui nous méprisent pour notre manque de connaissance ou d’expérience. La raison peut nous aider à mieux cerner les méandres de la manipulation. Mais pas seulement, regardons les symboles derrière les actes ou les mots.

L’ombre et l’obscurité

Ne confondons pas l’ombre et la nuit. C’est dans la lumière que l’ombre nous rafraîchit, tout comme le fait la nuit. Mais la nuit est globale, elle institue le règne de l’ombre et nous prive des richesses de la diversité visuelle des objets, de la nature. Elle rend illusoire la myriade de couleurs que nos yeux peuvent contempler. Nous sommes en plein jour et dans nos esprits, par la peur latente qui y survit à grands coups de mots vides de sens comme guerre ou sécurité, c’est la pénombre de la nuit sidérale. Celle du vide. Celle du néant. Celle de l’inconnu. Mais j’ai moins peur de l’univers et de son vide que de l’absence de lumière que nous propose nos gouvernants. Je n’ai pas peur de l’inconnu alors que je crains les mensonges de ceux qui se jouent de nous depuis des décennies et qui vont continuer cinq années de plus.

Hollande et Macron sont les deux faces d’une même pièce que nous ne posséderons jamais. Hollande entre dans l’ombre et son fils spirituel dans la lumière. Nous verrons bien s’il sera capable de nous illuminer… ou pas… C’est à nous de mettre la main sur l’interrupteur !

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

xyz_lnap:
1
Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com