Log In

Course d’ambulances

Ils sont mignons nos futurs dépités… oups… députés. Nous assistons avec les défunts partis PS et UMP-LR à une course d’ambulances. Forts d’une défaite qui leur était annoncée mais qu’ils ont refusé de voir, ils crient vengeance. Seules les législatives peuvent leur sauver la mise… La cour du bellâtre a commencé dès hier soir…

Feu sur les ambulances

Je ne recommande jamais de tirer sur les transports organisés pour des blessés. Mais là, quelle joie, quel plaisir ! C’est un immense bonheur de voir tous ces barons de la politique professionnelle se prosterner devant leur nouvelle idole. Ce banquier d’or qui vient de remplacer le veau du même métal. Bien sûr, ils ne se jettent pas les genoux au sol. Non, ils sont trop malins pour cela. Ils veulent nous tromper une fois de plus. Ils souhaitent nos voix pour forcer le jeune tigre de papier à les mettre aux commandes ; comme ils en ont pris l’habitude depuis tant d’années. C’est le dernier piège de la Ve République.

Les ambulances vont dans le mur

Si les Français étaient cohérents, ils voteraient pour les candidats des troupes « macronistes » de la première heure. Macron aura-t-il des candidats dans toutes les circonscriptions ? Là est la question. Si c’est le cas, j’aimerai voir ses thuriféraires réussir ce pari fou. Mais nous le saurons qu’en juin. Ce n’est pas que j’aime Macron, loin s’en faut, il me fait vomir à gorge déployée. Mais il sait trahir et est moins stupide que ses compétiteurs le croient. Si, pour notre malheur, une fois qu’il sera président, ce dont je ne doute pas, il arrive à avoir une majorité… C’en sera fini de la France sociale. Il ira non loin de la limite que Fillon avait choisie comme objectif.

Les ambulances de la Ve République

Mais la Ve a toujours préféré la stabilité avec des nuls que la recherche de solutions nouvelles avec des inconnus aux utopies réjouissantes. Quand je dis la Ve je devrais dire les Français puisque c’est nous qui la faisons vivre cette satanée constitution de 1958. Alors si Macron n’a pas de majorité, nous aurons soit Fillon bis, soit Hollande bis. Nous avons donc le choix entre deux enfers qui sont à la même adresse. Les routes qui y mèneront seront certes différentes mais ne vous y fiez pas. Elles nous donneront les mêmes conséquences. Ils dépenseront nos économies et nous travaillerons plus pour gagner moins.

Courage Fillon… oups… fuyons ! En attendant, tirez sur les ambulances…

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

snap_MYURL:
snapEdIT:
1
xyz_lnap:
1
snapFB:
s:423:"a:1:{i:0;a:11:{s:2:"do";s:1:"1";s:9:"msgFormat";s:47:"Nouvel article (%TITLE%) publié sur %SITENAME%";s:8:"postType";s:1:"A";s:9:"isAutoImg";s:1:"A";s:8:"imgToUse";s:0:"";s:9:"isAutoURL";s:1:"A";s:8:"urlToUse";s:0:"";s:8:"isPosted";s:1:"1";s:4:"pgID";s:35:"10155072457305135_10155153397215135";s:7:"postURL";s:65:"http://www.facebook.com/10155072457305135/posts/10155153397215135";s:5:"pDate";s:19:"2017-04-25 06:01:13";}}";
snap_isAutoPosted:
1
snapTW:
s:409:"a:1:{i:0;a:11:{s:2:"do";s:1:"1";s:9:"msgFormat";s:55:"Nouvel article (%TITLE%) publié sur %SITENAME% - %URL%";s:8:"attchImg";s:1:"1";s:9:"isAutoImg";s:1:"A";s:8:"imgToUse";s:0:"";s:9:"isAutoURL";s:1:"A";s:8:"urlToUse";s:0:"";s:8:"isPosted";s:1:"1";s:4:"pgID";s:18:"856749932702814208";s:7:"postURL";s:60:"https://twitter.com/ljournal201109/status/856749932702814208";s:5:"pDate";s:19:"2017-04-25 06:01:16";}}";
Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com