Log In

Editôt ou éditard… (246) La guerre

Quelle est la guerre qui tue 1.3 millions de personnes et en blesse entre 20 et 50 millions chaque année selon l’OMS ? Ce ne sont ni les terroristes ni les Américains qui font tout pour gagner cette compétition morbide mais sans succès. Vous ne savez pas ? Dommage…

Une guerre encouragée par les con…ducteurs

C’est un signe des temps. Nous qui acceptons de perdre nos libertés fondamentales pour une fausse sécurité, nous ignorons qui fait le plus de victimes au monde. Eh bien il s’agit de l’automobile ! Cette machine infernale qui nous change en bête dès que nous nous glissons avec un plaisir sans limite derrière ce volant qui nous donne le pouvoir… le pouvoir de vie ou de mort sur nos congénères. C’est l’article de La Décroissance (mensuel auquel tout être humain devrait être abonné) de Raoul Anvélaut (oui c’est drôle) qui m’a rappelé cette catastrophe ambulante qu’est l’automobile. Mais en fait, ici aussi, les voitures ne sont que de tas de ferraille sans intérêt. Les imbéciles sont les êtres qui les conduisent comme des sauvages égoïstes devenus des monstres capables du pire.

Une guerre soutenue par les industriels

Entendez-vous un gouvernement dire quelque chose pour arrêter cette hémorragie ? Que nenni ! Le fric est à ce prix, les marges bénéficiaires de ces multinationales qui ne paient ni impôts ni indemnités aux victimes lorsque leurs machines ne fonctionnent pas correctement. Tant les fabricants de voitures que les pétroliers qui les remplissent de carburant et leurs multiples complices qui profitent de ce crime. Cette liberté chérie que nous abandonnons sans état d’âme dans nos vies civiques, nous nous battrions comme de beaux diables si elle était mise à mal dans nos tristes vies de chauffeurs. Nos marques se disputent les idées les plus abjectes pour nous faire acheter ces armes de crimes jamais réellement punis. Tout est permis mais surtout les plus bas instincts des êtres humains. La jalousie, l’orgueil, l’esprit de compétition à son plus bas niveau, voilà les supports de communication de nos marchands de mort.

Une guerre subventionnée par les états

Non contents de cela, et peut-être parce que l’auto est un outil d’arbitrage dans les problèmes de surpopulation… les états vont jusqu’à donner des primes aux constructeurs et aux pétroliers. Quel talent ! 10 millions de gens sous le seuil de pauvreté mais on subventionne les complices industriels des conducteurs assassins. La bonne question est : pourquoi ? Oui, nous avons déjà vu une bonne raison, l’argent. Mais ce n’est pas tout. Rendre les gens toujours plus égoïstes et moins solidaires sont aussi deux bonnes raisons. C’est la rançon à payer au capitalisme associé au libéralisme. En faisant croire que la principale liberté est celle de se mouvoir de façon autonome et indépendante, on forge les esprits à la compétition et au moi d’abord. N’est-ce pas une raison de la perte du sentiment de solidarité ? Une parmi bien d’autres mais celle-ci est démocratique, même les plus pauvres veulent avoir des voitures, signe extérieur d’existence et évaluateur de réussite sociale.

Je n’aurais de cesse de le répéter, le problème c’est nous. Nous refusons de penser, nous refusons d’être responsables de nos conduites (dans tous les sens du terme). Nous estimons que nous avons des droits avant même de réfléchir aux conséquences de nos choix sur nos sœurs et frères humains. Pensez-y quand vous monterez dans votre véhicule, peut-être serez-vous la prochaine victime ? Qui sait ?

A bon entendeur, devenez sourd…

Haroun.

xyz_lnap:
1
Tagged under

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com